Toiletter son chien soi-même : comment y parvenir ?

Parmi les différents soins dont le chien a certainement besoin il y a le toilettage. Celui-ci est une opération vraiment indispensable et qui doit se faire de manière régulière non seulement pour le rendre beau et qui se sent bien, mais également pour sa santé et son bien-être. N’est-ce pas si gênant de voir un chien sale, ayant des parasites, de mauvaise odeur ? C’est très embarrassant que ce soit pour lui que pour vous. D’où la nécessité de procéder au toilettage. Il existe de nombreux toiletteurs canins experts qui peuvent réaliser l’opération. Cependant, il est tout à fait possible de le faire vous-même dans votre demeure. Comment pouvez-vous alors le réussir ?

Bien préparer le toilettage de votre chien

Plusieurs maîtres ont des doutes à faire toiletter soi-même son chien chez eux. Ils ont peur de blesser l’animal ou de le traumatiser ou que cette opération peut changer la réaction de l’animal envers eux. Si vous cliquez ici l’une des mauvaises réactions les plus souvent rencontrées chez le chien accompagné d’une solution pour le remédier.

En général, c’est vrai que cette opération semble difficile surtout lors du premier bain. Mais une fois que le chien s’y habitue, vous verrez que cela fait un moment de plaisir non seulement pour lui, mais pour vous aussi. Pour y parvenir, il faut habituer votre toutou à faire toiletter dès son plus jeune âge. Tout comme l’éducation, il est beaucoup plus facile d’éduquer un chiot qu’un chien adulte.

Avant de commencer, préparez tous les accessoires nécessaires afin d’éviter que votre ami poilu s’échappe dès que vous tournez le dos. Donc, munissez-vous d’un bain ou d’une bassine, d’un tapis antidérapant, d’une brosse de toilettage, d’un shampoing spécifique pour chien, des serviettes pour l’éponger, un séchoir. Mais ce n’est pas fini, vous avez aussi besoin d’une coupe-griffe, d’une tondeuse pour chien, d’un kit dentaire.

Comment procéder au toilettage ?

Une fois que vous avez pu rassembler tous les accessoires dont vous avez besoin, vous pouvez commencer l’opération. Pour le lavage, vous avez le choix d’opter pour un bain, une bassine ou même une douce. Quel que soit votre choix, mieux vaut user de l’eau tiède. Vous pouvez ensuite mouiller votre chien puis appliquer du shampoing spécial sur son corps, sa queue, ses pattes tout en massant doucement. Durant ce moment, n’oubliez pas de lui parler pour le rassurer et le mettre en confiance. Et terminez le lavage par la tête. Séchez-le avec des serviettes une fois que le bain est fini et coupez ensuite ses griffes. N’oubliez pas de nettoyer ses oreilles et ses yeux qui doivent se faire chaque semaine.

Aimez-vous ce texte ?

Concernant la tonte, usez une tondeuse professionnelle et aussi des ciseaux pour certains endroits. Assurez-vous à ce que votre chien ne bouge pas. C’est une meilleure idée de lui faire écouter l’appareil avant de l’utiliser pour qu’il n’ait pas peur.

Pour chaque étape que ce soit lors du bain ou de la tonte, ayez l’habitude de féliciter votre toutou et de lui parler tout au long de l’opération.