Aimez MaChronique !



reparer climatisation

Guide d’entretien des climatiseurs

Partagez cet article !

Un bon entretien du climatiseur ou du système de pompe à chaleur garantira que l’équipement continue à fournir le refroidissement ou le chauffage nécessaire, en particulier en été ou en hiver.

Certaines des mesures que vous pouvez prendre sont simples et ne nécessitent pas l’intervention d’un technicien de maintenance. En vous équipant de ces simples connaissances techniques, vous gagnerez du temps et de l’argent à long terme.

Entretien du climatiseur – Vérifiez le condenseur

Dans un climatiseur classique, le groupe de condensation est généralement situé à l’extérieur de votre maison, là où se trouvent le compresseur, le ventilateur et les serpentins de condensation. Lors du refroidissement de votre maison, cette unité rejette la chaleur vers l’extérieur en faisant passer le ventilateur sur les serpentins de condensation. Assurez-vous qu’il n’y a pas d’obstruction au ventilateur et à la circulation d’air du condenseur.

Unité de condensation extérieure

Une mini-unité à condensation extérieure typique qui a besoin
le nettoyage pour assurer l’efficacité de l’unité de climatisation.

Habituellement, vous trouverez des feuilles séchées, des sacs en plastique et d’autres matériaux indésirables collés au condenseur, surtout si vous ne l’avez pas utilisé depuis longtemps.

Si nécessaire, utilisez une brosse pour les retirer des serpentins et assurez-vous que l’air peut sortir sans entrave du condenseur.

Il n’est pas nécessaire de couvrir l’appareil lorsqu’il n’est pas utilisé car ces appareils sont suffisamment robustes pour supporter la température extérieure élevée de la maison. Assurez-vous simplement que l’appareil que vous achetez est conforme aux normes de sécurité telles que la marque UL ou CE.

N’oubliez pas de couper l’alimentation électrique de l’appareil avant de nettoyer le condensateur.

N’oubliez pas que si vous ne voulez pas vous occuper de votre propre entretien, il existe différents entrepreneurs qui s’en chargeront pour vous, mais cela vous coûtera plus cher.

Entretien du climatiseur – Vérification et nettoyage des filtres

La plupart des évaporateurs intérieurs sont équipés de filtres amovibles qui retiennent la poussière pour empêcher la saleté d’obstruer les serpentins de l’évaporateur. Ces filtres sont faciles à enlever et se lavent à l’eau et au savon neutre pour se débarrasser de la poussière. Rincez et séchez avant de remettre l’unité en place. N’utilisez pas d’essence ou de produit chimique pour nettoyer le filtre.

Faites-le au moins une fois par mois. Certains appareils sont également équipés de filtres électrostatiques qui agissent comme un système de filtrage secondaire pour l’évaporateur. Changez-les s’ils sont sales.

Entretien du climatiseur – Vérifier et nettoyer l’évaporateur

Si les serpentins de l’évaporateur intérieur sont sales, utilisez un aspirateur ou un chiffon humide pour les nettoyer. Faites-le au moins une fois par mois ou toutes les deux semaines selon la fréquence d’utilisation.

En gardant l’évaporateur propre, on s’assure que la capacité de refroidissement du climatiseur n’est pas perdue à cause de la saleté qui bloque le flux d’air dans la pièce.

Peur de vous lancer ? Opter pour un professionnel de la réparation de climatisation à Paris !

Vérifier les conduits d’air

Si vous utilisez un système de climatisation central, vérifiez l’étanchéité des conduits en scellant les joints lâches ou fissurés à l’aide de mastic. Cela permettra de garantir l’efficacité du climatiseur. Nettoyez et remplacez le filtre si nécessaire. Assurez-vous que les conduits ne sont pas obstrués par des meubles dans la maison.

Télécommande

Si votre appareil est équipé d’une télécommande, assurez-vous qu’elle fonctionne en vérifiant l’affichage et en l’utilisant pour commander l’appareil. Si vous n’utilisez pas la télécommande pendant une longue période, retirez les piles. L’apprentissage des fonctions de la commande électronique vous permettra de faire fonctionner efficacement le climatiseur.

Notez qu’il existe quelques modes de fonctionnement, c’est-à-dire refroidissement, chauffage, ventilateur ou mode automatique, selon le système que vous avez acheté. Il est recommandé d’utiliser une minuterie et d’autres modes d’économie d’énergie pour économiser l’énergie.

Notez qu’il existe quelques modes de fonctionnement, à savoir le refroidissement, le chauffage, le ventilateur ou le mode automatique, selon le système que vous avez acheté. L’utilisation d’une minuterie et d’autres modes d’économie d’énergie sont recommandés pour économiser l’énergie.

Unité de mise sous tension

Il est toujours bon de mettre l’appareil sous tension et de faire fonctionner le climatiseur à la fin du printemps pour s’assurer qu’il est toujours en état de marche. Assurez-vous que vous utilisez le bon mode et la bonne température pour obtenir l’effet de refroidissement ou de chauffage souhaité.

Démarrer et arrêter le fonctionnement de l’unité

Pour un système split avec télécommande ou commande filaire, utilisez toujours la télécommande ou le panneau filaire pour démarrer ou arrêter le climatiseur au lieu de le mettre en marche ou de l’arrêter à l’aide de l’interrupteur d’alimentation du climatiseur. Cela permettra de préserver le fonctionnement de l’interrupteur tout au long de son cycle de vie.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !