Aimez MaChronique !



CLUB DE GOLF VARADERO À CUBA

Partagez cet article !

Que faire quand ta passion est ensevelie sous la neige et que l’autre
partie du couple aime le sud? Une solution serait d’aller jouer au golf dans le
sud me diriez-vous. Mais où aller?

 AVENTURE-GOLF a donc fait une
première escapade hors de l’Amérique Du Nord, soit vers une destination bien
connu des québécois; Cuba. Et plus
précisément au « VARADERO GOLF CLUB ».   

 

Pour vraiment évaluer le terrain, notre joueur « inspecteur et
technicien » qui joue autour de 100 habituellement, sur un terrain de
difficulté moyenne au Québec, y a joué pendant 2 jours.

À la première journée,  monsieur
Pedro « Chopy » Klein, le pro du club (varadero02.jpg) l’a reçu
avec toute l’hospitalité cubaine légendaire. À la deuxième journée, ce fut le
tour du directeur du club Monsieur Jose Tovar , qui lui a expliqué la façon de
fonctionner au Varadero Golf Club.

 Tu peux faire tes propres
forfaits. Plus tu joues, moins c’est cher. D’ailleurs, si vous consultez le
site :
varaderogolfclub.com, vous y verrez
toutes les facilitées du club.

 On s’est réchauffé sur le terrain
de pratique bien aménagé qui n’a rien à envier aux terrains québécois. La
température (26 à Varadero pour -19 à Montréal) fut très agréable.

Techniquement, voici les principaux points qui ont retenus mon attention.
Le terrain,  situé au bord de la mer des
Caraïbes, doit faire face aux vents marins salés. Les responsables du terrain
ont prévu une qualité de gazon résistant à cela.  Sur le fairway, le type de gazon choisi  jumelé à un fond de terrain ferme permet de
belles distances sur les coups de départs. Le gazon est si court que tu
pourrais jouer tout le long des allées avec un putter.  Les coups de fer ont rarement levé de gros dîvots
probablement dû au type de gazon aux racines solides et longues. Sur les verts,
la balle mord bien et la rapidité est un bon compromis entre les verts rapides
américains et ceux plus lents du Québec. Si vous partez des jalons blancs, la difficulté
du terrain (slope) est évalué à119 pour les hommes et 129 pour les dames. Mais
si les dames préfèrent les jalons rouges, la difficulté du terrain se situera à
122. En fait, nonobstant le trou numéro 16 qui est le plus difficile, la
difficulté du terrain convient bien à des joueurs de mon calibre. J’ai joué 96
lors de ma première partie et 102 lors de la deuxième ce qui correspond à mon
score habituel. Ah oui, ne pas oublier que les vents sont  des facteurs à ne pas négliger lors de  la partie.

Pour ce qui est de l’agencement du terrain (layout), les arbustes,
fleurs et plantes propre à Cuba permettent un dépaysement et un enchantement
total.  Les palmiers et autres arbres
indigènes ajoute à la couleur locale. Il y a des trous avec de l’eau, d’autres
avec des trappes de sables, bref beaucoup de trous différents et la plupart
avec de larges allées. Le premier 9 est plus facile, c’est donc là que tu dois
« scorer ». Le terrain se joue généralement en kart. Je n’ai pas vu
une seule personne le marcher pendant ma présence. Les trous 8 et 18  ont des vues sur la mer impressionnantes. Tu
n’as pas le choix de sortir ton kodak sur ces trous tant que la vue est magnifique.
La qualité de la réception est exceptionnelle. Si tu emmène ton sac de golf
personnel, ils vont te le garder pour les quelques jours que tu vas jouer,
comme si tu serais un membre du club. Si tu ne peux ou ne veux pas emmener tes
bâtons, ils ont des sacs de golf complet de marque Taylormade de très bonne
qualité.

Regardez la suite de notre reportage photographique… www.aventure-golf.com

 

 

  AVENTURE GOLF

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !