Bien choisir son putter pour rentabiliser les coups d’approches

Les différents type de putter pour jouer au golf

Partagez cet article !

Tous les golfeurs le savent, le putter est club le plus utilisé lors d’une partie de golf. Selon les statistiques, un joueur va l’utiliser entre 30 et 40 fois pendant une partie en 18 trous. De plus, il est l’un des plus importants, parce qu’en général, c’est lui qui va vous permettre de faire tomber la balle dans les trous. Toutefois, pour réussir à scorer, vous devez être vraiment à l’aise et en emphase avec votre putter lorsque vous vous apprêtez à convertir votre coup. De ce fait, vous devez bien choisir celui que vous allez utiliser durant votre partie. Justement, vous allez découvrir dans les paragraphes suivants les différents types de putter disponible à l’achat sur le marché.

Le putter maillet, parfait pour les débutants

En règle générale, le putter maillet est destiné pour les débutants ainsi que les joueurs qui n’ont pas encore beaucoup d’expérience au golf. Ce type de putter possède une tête de club assez grande et son centre de gravité est correctement reparti sous toute la surface du club. Son nom vient du fait que sa tête ressemble grandement à un maillet à croquer. Léger et facile à manier, vous pourrez l’utiliser lorsque vous voulez perfectionner votre technique de putting. En plus, il ne sollicite pas trop les muscles de vos bras, vos épaules ou votre dos, contrairement à un putter avec une tête plus lourde. Néanmoins, n’oubliez pas de vous exercer après avec le type de putter que vous allez utiliser lors d’une vraie partie.   

Le putter blade, idéal pour les professionnels

Le putter blade est l’ancêtre de tous les types de putter qui existent actuellement. Contrairement au putter maillet, sa tête est plutôt petite et elle est dirigée vers le bas ou vers le sol. En plus, elle est relativement lourde pour son design. Cela permet d’avoir un toucher de balle net et fluide. De ce fait, vous pourrez réussir un putt d’excellente qualité même si vous n’avez pas le bon gestuel. Par contre, il n’est pas facile à manipuler et pourrait provoquer des torsions ainsi que des courbatures une fois la partie terminée. Ce type de putter est particulièrement destiné pour les professionnels avec beaucoup d’expériences.  

Les putters toe-balanced et face-balanced

Le putter toe-balanced est le putter qui convient le mieux aux joueurs ayant un style de putting assez particulier, notamment en arc-en-ciel. En effet, la pointe de la tête de ce putter est inclinée vers le bas, ce qui permet d’avoir cette trajectoire atypique. Par ailleurs, certains l’appellent aussi toe hang ou toe droop. Notez que lorsque vous le placez en position horizontale, sa pointe sera redirigée vers le sol. C’est le signe qu’il s’agit bien d’un putter toe-balanced.

En ce qui concerne le putter face-balanced en revanche. Il a une tête assez droite et bien parallèle au sol. Il est l’idéal pour les joueurs ayant un style de putting classique ou droit. Vous pourrez vous entraîner avec ces types de club lorsque vous voulez connaître le style de putting qui vous convient le mieux.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !