Aimez MaChronique !



carpistes passionnés

carpistes passionnés

4 lieux à découvrir en France pour les carpistes passionnés

Partagez cet article !

Beaucoup de personnes s’adonnent à la pêche, et particulièrement la pêche des carpes. Pour ces carpistes avides, la France présente de nombreux sites répartis sur tout le territoire. Voici notre sélection des lieux incontournables à découvrir.

Le lac du Der

Commençons par le plus grand lac artificiel d’Europe. Le lac du Der-Chantecoq a été mis en eau en 1974, situé sur la commune de Giffaumont-Champaubert dans la Marne et à la limite de la Haute-Marne. Le lac offre 4800 hectares pour toutes les pêches, dont la pêche des carpes. La qualité de l’eau permet une croissance exceptionnelle et donne naissance à de très belles carpes avec des couleurs nacrées et vives, et un poids moyen autour de 15 kg. Il s’agit principalement de carpes miroir. 35 postes sont disponibles, dont 4 temporaires, et ceux destinés à la pêche de nuit sont délimités. En tant que carpiste, vous devez absolument pratiquer le No Kill.

Le lac du Salagou

Le lac du Salagou est très populaire auprès des carpistes locaux et étrangers. Il s’agit également d’un lac artificiel, situé sur la commune de Clermont-l’Hérault dans le département de l’Hérault. Il offre 750 hectares de pêche et une profondeur allant jusqu’à 45 mètres. Le lac est reconnu pour ses paysages sublimes, étant entouré de roches rouges arides et bien d’autres décors naturels. Il est particulièrement idéal pour la pêche des carpes qui y croissent deux fois plus rapidement qu’ailleurs. On y trouve des carpes communes et miroirs de très grande taille, avec un record de 34 kg. Certaines règles sont évidemment à respecter, surtout en ce qui concerne l’interdiction des feux et du camping.

Le lac d’Aiguebelette

Il s’agit cette fois-ci d’un lac naturel, le lac d’Aiguebelette dans le département de la Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes. Le site est d’une grande beauté, offrant une vue sur cinq communes riveraines et incluant deux îles entourées de roselières dans la partie du sud. Il s’étale sur 545 hectares et se caractérise par des eaux très pures et calmes, d’où le choix d’interdire les bateaux à moteur sur le lac depuis 1967. On y trouve des carpes communes et miroirs, de taille intermédiaire avec un record de 27 kg. La pêche de nuit est possible sur 8 postes, sous réservation et en respectant quelques réglementations comme le No Kill.

Le lac de Villeneuve de la Raho

C’est le plus petit lac dans cette sélection, avec une superficie de 200 hectares et une profondeur moyenne de 6 mètres. Le lac de Villeneuve de la Raho se trouve dans le département des Pyrénées-Orientales, région Languedoc-Roussillon. Le site est reconnu pour la pêche des carpes depuis le début des années 2000, notamment grâce au cheptel très impressionnant qu’il présente. La pêche y est cependant de plus en plus difficile, nécessitant de trouver un bon poste et beaucoup de patience. Il faudra en effet détourner les carpes de la nourriture naturelle qui est abondante dans le lac.

Avant de partir à la découverte d’un site, informez-vous bien sur les réglementations à respecter et les autorisations à obtenir.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !