Aimez MaChronique !



Vue aérienne panoramique de la ville historique de Dubrovnik, l'une des destinations touristiques les plus célèbres de la mer Méditerranée, de la montagne Srt sur une belle journée ensoleillée en été, la Dalmatie, Croatie.

Voyage en Croatie : une destination bateau incontournable

Partagez cet article !

De la mer à la montagne, un chapelet d’îles et d’îlots compose son littoral navigable

Naviguer le long de la côte croate est un excellent moyen pour découvrir cette destination riche en nature et en culture et y inclure : randonnées pédestres, baignades, plongée en apnée ou sous-marine, pêche sportive ou à la traîne et visites urbaines combinées à son programme de navigation. Les possibilités d’escales « terre et mer » sont multiples et se marient à vos lieux de mouillages et de quaiage pour des escapades de quelques heures.

L’occasion est parfaite pour louer un bateau en Croatie, en vous assurant d’y trouver une large gamme de bateaux (voiliers, catamarans, péniches, moteurs, yachts) disponibles à proximité des destinations privilégiées. Vous aurez ainsi la tranquillité d’esprit qu’il faut pour faire de ce voyage en Croatie une réussite pour des souvenirs inoubliables.

Géographie cartographique de la Croatie

Un climat propice en 3-dimensions : continental, méditerranéen et montagneux

Il y a plusieurs climats en Croatie qui favorisent cette destination en croisière au fil de l’eau. La Croatie a trois types de climat : climat continental pour la partie nord-est du pays alors que le climat de son littoral est davantage méditerranéen. Pour la partie centrale et sud-est, le climat se révèle de type montagneux. Un contexte climatique et une situation géographique propices à la navigation côtière et fluviale en raison de ce bel équilibre des forces du vent, savamment distribuées entre mer et montagnes. La profondeur des criques, des anses et des baies successives crée ainsi et à quelques encablures, des abris propices aux mouillages d’où la présence de petits ports et villages de pêcheurs. En d’autres endroits, des lieux de destination et de transit davantage urbains, touristiques et portuaires.

Split, ville située sur la côte dalmate en Croatie, est réputée pour ses plages. Entre ses murs de pierre blanche et sous ses cours se trouvent une cathédrale et de nombreuses boutiques, bars, cafés, hôtels et maisons.

Le pays contient huit parcs nationaux : trois en zone montagneuse (Paklenica, Plitvice, Risnjak) et cinq en zone côtière (Brioni, Mljet, Kornati, Krka, Parc national de Sjeverni Velebit) représentant une superficie notable d’espaces protégés par des politiques relatives à la protection de son environnement naturel mais aussi de ses sites historiques.

Attardons-nous au littoral rocheux de la Croatie, le long de la mer Adriatique entre Istrie, son littoral nordique et Dalmatie. Des noms évocateurs qui renferment une pléiade de lieux qui valent cette attention dans leur contexte maritime de navigation de plaisance.

La côte croate est ainsi très découpée. Son archipel compte 698 îles, 389 îlots et 78 récifs. Quelque 47 îles sont habitées en permanence, d’autres en transhumance mais davantage dans un contexte de villégiature moderne.

Pula est une ville de bord de mer située à l’extrémité de la péninsule istrienne, en Croatie. Elle est connue pour son port protégé, sa côte bordée de plages et ses ruines romaines. 

Les îles et les mouillages à explorer

Un chapelet d’un millier d’îles et d’îlots donnant accès à un réseau navigable pour atteindre les plus belles îles croates : Brac, Hvar, Korcula, sans oublier le parc national de Mljet. L’occasion est donnée de naviguer pour le plaisir et contempler ses paysages maritimes selon le rythme qu’il plaira aux navigateurs. Les possibilités ne manquent pas pour profiter d’escales et découvrir en randonnée pédestre d’autres paysages et points de vue à couper le souffle.

Maslinica, l’ouest bucolique de l’île de Solta

Au large de la ville de Split, en Dalmatie centrale, Maslinica est le seul village sur Solta qui se trouve dans la baie sur la côte ouest de l’île. Ce village de pêcheurs doit son origine au dix-huitième siècle grâce au noble vénitien Marchi. Le village s’est établi autour de son château pour les travailleurs agricoles venus s’y installer. La nature sauvage revenue et la mer limpide sont devenues le point d’intérêt touristique pour les plaisanciers et les plongeurs. Ce village qui a conservé sa mémoire par les vestiges visibles d’un autre temps s’avère encore aujourd’hui le seul moyen d’accéder à cette partie de l’île en voilier.

Mljet, bordée d’un parc naturel unique

Voisine de Dubrovnik, Mljet est la plus australe des îles de l’Adriatique. Mljet est ni plus ni moins entourée de forêts et s’avère l’une des plus séduisantes de toutes les îles de l’Adriatique. Depuis la création de son parc national en 1960 dans l’extrémité ouest, l’île est depuis ce temps placée sur la route touristique, mais Mljet est tout sauf envahie. Un autre secret bien gardé !

Au pied de Veliki Grad, Babino Polje est le centre principal de l’île. Un village qui a grandi avec des vignobles et des plantations d’oliviers, un paysage qui surprend agréablement. Tout près de l’entrée du parc, se trouve la baie de Sutmiholjska avec une plage de sable fin et surtout, la fameuse grotte où le naufragé Ulysse aurait rencontré Calypso selon la légende.

Cette grotte, toujours utilisée par les pêcheurs pour y mettre leurs bateaux, offre un spectacle unique, un paysage créé par la rencontre des deux entrées (de la mer et de la terre), à voir si l’on se dirige vers cette île. Pour ceux et celles qui aiment la plongée, l’endroit est de prédilection, de même que les nombreuses possibilités de découverte des paysages pour les randonneurs.

L’île de Hvar et son côté paisible

Connue comme destination touristique balnéaire pour son centre-ville animé et son secteur du ferry festif, l’île de Hvar reste un incontournable si vos vacances à la voile sont au cœur de votre voyage en Croatie. Encore plus si vous êtes un amoureux d’histoire et avez au préalable parcouru quelques faits marquants sur la Croatie et ses îles. En 1420, la République de Venise établit durablement sa domination sur l’île de Hvar, jusqu’à la chute de son empire en 1797. Durant cette période, la ville de Hvar fut le principal port de Venise sur la côte orientale de l’Adriatique. » Il y a là matière à lecture, puisque toute une série d’anecdotes y sont relatées si on parcourt les haut faits et les récits historiques.

Quant au côté paisible, il se retrouve du côté des îles et îlots en périphérie de Hvar, qui toutes (îles) abritent des plages isolées. Mentionnons les plages bordant la baie Zdrilca, ainsi que des criques ayant dans leur décor des forêts de pins majestueuses qui contrastent avec le tumulte du secteur balnéaire de Hvar.

Vis, le secret de l’île aux agrumes

L’île de Vis est le détour paradisiaque et, possiblement, une autre des cartes postales de votre croisière en Croatie. Ses criques de rêve et ses plages de sable fin font d’elle une oasis de quiétude. L’eau y est claire et cristalline, y pêcher est tout simplement un rêve autant pour les débutants que les sportifs aguerris, qui en auront pour leur appétit dans la populaire baie de Stiniva. Vis est en fait une petite île de 90 kilomètres carrés avec une côte rocheuse de 77 kilomètres de long. Sa population d’environ 3 600 habitants est à 94% croate. L’île de Vis est à 45 kilomètres en mer de la terre ferme et s’avère un autre secret bien gardé ! Le saviez-vous ? Vis est l’un des meilleurs endroits en Croatie pour les citrons et autres agrumes. Étonnant quand même !

Kornati, un archipel sauvage classé au patrimoine mondial de l’Unesco

Plus au nord, Kornati et son archipel composé de plus de 150 îles. Si la présence humaine y est confirmée dès le néolithique, ce territoire en chapelet au large de Zadar n’est plus habité. Avec ses nombreuses îles redevenues sauvages, l’archipel des îles Kornati est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. La flore quasi inexistante sur ces îles, son relief est constitué de falaises et de grottes et aussi d’eaux cristallines. Sa faune sous-marine est riche et diversifiée. Il n’est pas étonnant de constater que les Kornati soient devenues un paradis pour les voyageurs-plongeurs désireux de se retrouver dans la beauté toute naturelle des îles de cet archipel.

Vue aérienne de la vieille ville de Zadar, célèbre attraction touristique en Croatie.

Les conditions de navigation : à quoi s’attendre

L’Adriatique bénéficie d’une moyenne annuelle de 315 jours sans nuage et au cours de la haute saison de plaisance – de mai à novembre –, le ciel bleu et la chaleur dominent naturellement. Les étés sont chauds et secs tandis que les hivers sont très doux et ponctués de courts épisodes pluvieux, comme aux Baléares ou en Corse. La prudence reste toutefois de mise car le temps peut se modifier très rapidement.

  • Avril – Mai : Averses occasionnelles, températures de 22-28 °C, Vent nord-ouest dominant de 10-20 nœuds, parfois jusqu’à 25 nœuds.
  • Juin – Août : Soleil, ciel bleu tous les jours, températures de 26-30 °C, Vent nord-ouest dominant 10-20 nœuds.
  • Septembre – Octobre : Averses occasionnelles (pluies possibles fin octobre), Vent nord-ouest dominant 10-20 nœuds pouvant atteindre 35 dans les grains.

La côte et les îles croates forment ainsi un ensemble unique pour la navigation de plaisance et la petite croisière, tout autant apprécié pour son climat idéal que pour la beauté de ses rivages et la diversité de ses paysages.

Vue aérienne panoramique de la ville historique de Dubrovnik, l’une des destinations touristiques les plus célèbres de la mer Méditerranée, de la montagne Srt sur une belle journée ensoleillée en été, la Dalmatie, Croatie.

À inscrire à son journal de bord

Enfin, pour faire le plein de l’histoire des lieux non moins mythiques de la Croatie, deux endroits incontournables à ne pas manquer et déjà fortement documentés : les visites des cités remarquables de Split et Dubrovnik, toutes deux inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous pourrez vous imprégner aussi de la culture moderne, goûter aux spécialités locales et y découvrir sa gastronomie.

Alors au fil du vent entre nature et culture, vous vivrez une expérience de navigation méditerranéenne et profiterez de ses multiples paysages de mer et de montagnes. Avec ou sans skipper, votre conseiller en location de bateau saura vous proposer le modèle et la formule qui conviendra le mieux.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !