Aimez MaChronique !



papillons

SON PHYSIQUE NE M’ATTIRE PAS : SUIS-JE SUPERFICIEL(LE) ?

Partagez cet article !

Vous avez rencontré une bonne personne, mais son physique ne vous attire pas plus que ça : êtes-vous superficiel(le) ? Vous êtes nombreux à me faire part de ce style de réflexion, vous tapant sur la tête parce que vous trouvez futile de vous fonder sur l’aspect corporel autant que sur la personnalité. L’êtes-vous vraiment ?

Revenons à la base (et c’est la nature, Dieu ou l’Univers qui a créé ces règles : pas Pascale Piquet !) : l’homme est prioritairement visuel et la femme prioritairement auditive. C’est ainsi que les femmes attirent les hommes par leurs charmes, s’appuyant sur les beaux atours dont elles se parent pour attirer leurs regards. Elles-mêmes étant auditives, une fois le sexe opposé « appâté », elles seront sensibles au discours et c’est ainsi que l’homme doit leur faire la cour. L’homme propose, la femme dispose. Bien sûr, la gent féminine est également plus ou moins sensible au physique du prétendant. C’est vrai qu’au premier coup d’œil, homme comme femme, nous savons si le physique suscite notre intérêt. Cependant, il faut se rappeler que le site Internet subliminal a son rôle à jouer : ce que la personne dégage présente autant d’attrait que ce qu’elle est. Bref, quelque chose vous attire sans parfois être en mesure de déterminer ce que c’est. Et peu importe du moment que vous êtes attiré physiquement.

Parfois, ce n’est pas au premier regard que l’intérêt se présentera. Ce premier coup d’œil n’a pas révélé d’attraction particulière, cependant, au fur et à mesure que vous apprenez à connaître la personne, vous commencez à la désirer. Voilà le maître-mot : « désirer » ! Et je ne parle pas de vous faire emberlificoter dans les mailles d’un filet qui vous propose du sexe, sans que vous trouviez cela transcendant, mais comme l’autre connaît les trucs et astuces pour vous faire jouir (eh oui, parlons-nous franchement !), vous finissez par vous laisser mollement embobiner et harponner. Cependant, même si ce/cette partenaire sait tirer les ficelles de votre plaisir sexuel pour faire réagir la mécanique, le cœur et la tête n’y sont pas. Seules les tripes s’actionnent, ce qui fait : 1/3. Si vous avez lu « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Béliveau éditeur), vous savez donc qu’il faut trois tiges à votre prise pour que le courant passe (prise de terre) :

  1. La tête (croyances/valeurs/vision de la vie et du couple)
  2. Le cœur (sentiments)
  3. Les tripes (sexe)

Vous pouvez également avoir 2/3 comme résultat : la tête, le cœur, mais pas les tripes. Rappelez-vous que la scène la plus érotique à mon sens et de mon expérience, dans un couple équilibré, c’est de lire dans les yeux de votre partenaire un désir spirituel, intellectuel et sexuel, étant au même niveau sur ces trois aspects, tous les deux.

Une fois de plus, nous retombons sur le mot « désir » : apprécier la personne sous tous ses aspects avec également une attirance sexuelle flagrante. L’attirance peut venir, je le répète, à force de côtoyer votre nouvelle conquête, l’appréciant au niveau spirituel et intellectuel pour réaliser, soudain, que vous êtes attiré par le physique aussi. Mais si elle n’est pas dans votre palette et que vous vous laissez simplement corrompre par son assiduité à vous mettre sur un piédestal, flattant votre ego, faisant tout pour votre bien-être et votre confort, vous servant servilement, pensez-vous réellement que ce soit le bon choix ? Soyons francs, il n’y a pas que le physique qui peut rebuter : les odeurs corporelles aussi. L’haleine, la transpiration, les odeurs des parties intimes sont autant d’obstacles à une relation sexuelle épanouie : avouez que batifoler avec une pince à linge sur le nez ou, pire, en apnée, n’est pas votre tasse de thé !

Si vous n’éprouvez aucune attirance physique, quelle qu’en soit la raison/les raisons, pourquoi insister ? Ça ne fonctionnera pas et vous ferez perdre à votre partenaire sa confiance et son estime en évitant au maximum tout rapprochement. Il ne faut pas être avec une personne parce qu’elle est belle, mais trouver belle la personne avec laquelle vous êtes. Alors, je vous le dis, vous n’êtes pas superficiel parce que le physique ne vous attire pas, c’est une question de perception. Et quand vous consentez à avoir des relations sexuelles avec quelqu’un qui ne vous fait pas vibrer, c’est une forme de prostitution pour avoir, en échange, les avantages qui vont avec : des avantages que seul un dépendant affectif peut apprécier. Vous méritez le meilleur (3/3), alors, allez le chercher, si vous ne l’avez déjà trouvé !

www.pascalepiquet.com

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?