Aimez MaChronique !



Nuit Blanche à Toronto

Partagez cet article !

Plusieurs raisons peuvent amener une personne à passer une nuit blanche: maladie ou insomnie due à du stress ou à des problèmes personnels, ou encore, nuit à faire la fête ou à regarder plusieurs films entre amis. L’expression «nuit blanche» se rapporte aussi, depuis quelques années, à une célébration culturelle qui a lieu annuellement à Toronto, mais aussi au coeur de certaines autres villes d’Amérique du Nord.

L’événement Nuit Blanche Scotiabank de Toronto est une célébration culturelle et artistique qui se déroule pendant une nuit entière, chaque année, au début du mois d’octobre. Pendant cette nuit, un nombre impressionnant de participants délaissent le confort et la chaleur de leur lit pour partir à la découverte de la ville, où de nombreuses activités sont offertes au public, pour la plupart tout à fait gratuitement. La Nuit Blanche permet entre autres de célébrer la culture et de découvrir des performances ou des installations d’art contemporain, de manière accessible et dynamique, mais aussi de faire l’expérience de Toronto sous un point de vue différent.

Le concept d’une célébration artistique se déroulant pendant toute une nuit date de plusieurs années, et provient des pays nordiques. L’événement tel qu’on le connaît aujourd’hui a toutefois été établi à Paris, en 2002. L’engouement du public pour cette nuit où l’accès à plusieurs musées et établissements culturels est gratuit a rapidement gagné plusieurs autres grandes villes, d’abord en Europe, puis en Amérique du Nord. Montréal a organisé sa première Nuit Blanche en 2003, alors qu’à Toronto, il a fallu attendre jusqu’en 2006 pour profiter de la toute première édition de ce festival hors du commun.

Lors de la dernière édition de la Nuit Blanche Scotiabank de Toronto, en octobre 2012, plusieurs spectacles et installations ont été présentés au public. Les installations lumineuses et sonores ont été populaires, sous la forme de sculptures interactives ou de ballons lumineux sur lesquels les participants pouvaient projeter les messages de leur choix, mais des sculptures présentant des illusions d’optique, un cours et un spectacle de danse, des expositions artistiques interactives et des présentations vidéos ont aussi été présentés.

Certaines entreprises, restaurants et cafés choisissent de rester ouverts lors de la Nuit Blanche, afin d’offrir leurs services ou de proposer leurs mets au public nocturne qui déferle dans les rues, s’accordant ainsi une plus grande visibilité.

La prochaine édition du festival aura lieu le 5 octobre 2013. Il est encore possible de s’impliquer en décidant de devenir bénévole, ou encore en proposant un projet artistique au comité organisateur. Mais surtout, contrairement à plusieurs autres événements annuels ayant lieu à Toronto, il n’est pas nécessaire de réserver sa place à l’avance ou d’acheter des billets pour participer à la Nuit Blanche. Cette grande célébration culturelle et artistique est ouverte à tous ceux qui aiment les bains de foule, et qui seront capables de garder les yeux ouverts jusqu’aux petites heures du matin!

Bien sûr, ceux qui aimeraient découvrir les galeries d’art, les musées et les différentes attractions touristiques de Toronto n’ont pas besoin d’attendre la prochaine Nuit Blanche pour faire l’expérience d’une ville où la culture et l’art ont leur place.

Cet article a été écrit par Brad Smith, voyageur d’affaires qui vous propose l’hôtel Aéroport de Toronto Marriott. Visitez le http://www.marriott.fr/hotels/hotel-information/travel/yyzot-toronto-airport-marriott-hotel/ pour obtenir plus d’informations sur cet établissement de qualité.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




9 thoughts on “Nuit Blanche à Toronto

  1. Ping : 토토
  2. Ping : KIU-Library
  3. Ping : cbd for anxiety
  4. Ping : CICD
  5. Ping : 호호툰
  6. Ping : sextuplets tlc

Comments are closed.