Aimez MaChronique !



Motards, bien commencer sa rentrée 2015

Partagez cet article !

Avec la rentrée 2015 qui s’annonce prochainement, il est primordial pour vous, motards, de prendre les bonnes résolutions. Votre mot d’ordre : votre sécurité ainsi que celle des autres.

Pour cela, vous aurez besoin de vous équiper comme il se doit avec les accessoires indispensables à votre protection, dont le casque de moto. D’ailleurs en France, le porter est une obligation légale pour chaque conducteur de deux-roues.
Voici alors les critères essentiels que votre casque devrait avoir afin de vous garantir un maximum de protection, ainsi que quelques règles à respecter en conduite.
Choisir un casque homologué
Il est à savoir qu’un casque homologué est un produit qui aura passé plusieurs tests de sécurité éprouvant chaque élément le constituant. En choisissant un modèle homologué, vous vous assurez une qualité aux normes de sécurité françaises ou européennes. Afin de respecter ces normes, le casque devra avoir atteint un certain degré de résistance aux violents impacts, et une qualité de conception assez sophistiquée pour vous protéger de la façon la plus efficace qui soit. Pour reconnaître un modèle homologué, recherchez une étiquette verte marquée de la norme NF S 72.305, ou une étiquette marquée par la lettre E, entourée d’un cercle précédant le numéro distinctif du pays qui l’a homologué et le numéro d’homologation. N’hésitez pas à changer de casque s’il ne respecte plus les normes.
Comment bien choisir son casque ?
La taille de votre casque est un autre critère important. Il faut qu’il soit bien adapté à votre tête pour pouvoir vous prodiguer un maximum de sécurité et de protection. Pour connaître la bonne taille, vous mesurerez votre tour de tête au-dessus des oreilles avec un mètre ruban. Ainsi par exemple pour 57/58 cm de tour de tête, il faut une taille M. Ensuite, essayez votre casque pendant au moins 5 minutes pour voir si vous êtes bien à l’aise. Il devra serrer le haut de votre tête et le bas de votre visage sans toutefois les compresser, et il ne bougera pas si vous tournez la tête. Faites attention à bien choisir aussi votre type de casque selon vos usages, un casque intégral ne protège pas de la même façon qu’un casque jet ou qu’un casque modulable.
A propos de la jugulaire
Pour vous éviter des ennuis avec les forces de l’ordre, mais surtout pour votre protection, sachez que la jugulaire de votre casque devra obligatoirement être attachée. D’après l’article R431-1 du code de la route, depuis le 15 janvier 2006, le port d’un casque dont la jugulaire est ouverte est sanctionné d’une verbalisation de 135 € et d’une perte de 3 points à son permis de conduire.
Des éléments rétro réfléchissants
Vous devrez aussi savoir qu’en France, chaque motard doit avoir un casque affublé d’éléments rétro réfléchissants sur tous ses côtés, sous peine d’être sanctionné pour port de casque non homologué. D’ailleurs certains fabricants font accompagner leurs casques d’autocollants rétro réfléchissants si leurs clients se trouvent en France.
Porter des chaussures adéquates
Lorsque vous conduisez une moto, vous devrez porter des chaussures adéquates pour une sécurité de votre conduite. Ainsi en toute saison, des chaussures fermées sont recommandées, voire des chaussures à bord montant (bottes,…) et dotées de semelles antidérapantes pour faciliter le passage de vitesse en conduite. Préférez aussi des chaussures sans lacets pour éviter de les imbriquer dans les commandes aux pieds.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !