Aimez MaChronique !



Manque d’appétit chez le chien : causes et manifestation

Partagez cet article !

Plusieurs signes extérieurs permettent de connaître l’évolution de l’état de santé d’un chien. Certaines personnes affirment que l’animal se porte très bien lorsqu’il a une truffe froide. Cependant, la plupart des connaisseurs de l’espèce canine ne partagent pas le même avis sur ce point. C’est une fausse affirmation ou une idée reçue selon les propos de certains d’entre-deux. Par contre, il y a des signes qui ne trompent jamais en ce qui concerne l’état de santé d’un chien : c’est le manque d’appétit.

Baisse de l’appétit : signe d’une maladie enfouie à l’intérieur

En temps normal, un chien est très enclin à déguster de la bonne nourriture. Gourmande par nature, l’espèce canine adore se délecter de bons plats dans sa gamelle. Ceci est signe favorable révélant que le chien se sent bien dans sa peau. Il mène sans doute une existence épanouissante auprès de son maître et de son entourage. La baisse de l’appétit constitue un signe qui devrait alerter le propriétaire d’un chien lorsqu’elle persiste. C’est sans doute le premier symptôme visible d’une infection parasitaire ou d’une pathologie naissante à l’intérieur de l’organisme de l’animal. Ceci justifie l’intérêt d’utiliser un vermifuge pour chien afin de prévenir l’apparition des infections parasitaires chez l’espèce canine. L’efficacité de la méthode est maintes fois prouvée aidant les chiens à se sentir durablement mieux.

Bien observer le comportement de l’animal

Le manque d’appétit chez le chien se manifeste de différentes manières selon la personnalité de l’animal et son environnement. Bouder sa gamelle figure parmi les attitudes très caractéristiques du chien lorsqu’il se sent mal, et ce, malgré la présence de ses nourritures préférées. De même, c’est assez fréquent qu’un chien refuse une friandise. Or, il apprécie énormément le produit en temps normal. Ce genre de comportement révèle un manque d’appétit certain chez le meilleur ami de l’homme.

D’autres signes extérieurs doivent également alerter un propriétaire de chien comme le manque d’entrain. Ceci est souvent associé à une baisse de l’appétit. Le chien préfère rester prostré dans son coin et ne s’intéresse nullement à ce qui se passe autour de lui. Peu enclin à s’amuser, l’animal refusera volontiers une promenade en compagnie de son maître, contrairement à ce qu’il avait l’habitude de montrer. Tous ces signes réunis appellent un propriétaire de chien à amener son animal de compagnie chez le vétérinaire. Celui-ci est le plus à même d’identifier ce qui arrive à l’animal pour l’aider à sortir de son mutisme.

Mieux connaître son animal de compagnie

Prendre le temps de bien connaître son chien est sans doute le moyen le plus simple de l’aider à rester en bonne santé. L’idée consiste à combiner des techniques empiriques avec des méthodes modernes de diagnostic. Vous pouvez vérifier directement à la main si l’animal n’a pas la truffe chaude. Cela ne signifie pas pour autant que l’animal présente des soucis de santé. Parallèlement, il est recommandé de lui prendre régulièrement la température pour scruter l’évolution de son état de santé. Vous devez savoir vous y prendre avec l’animal pour réussir le procédé, car il aura tendance à gigoter.

D’autres symptômes plus alarmants devraient aussi vous alerter immédiatement : convulsions, constipations, diarrhée et vomissements fréquents. Bref, le manque d’appétit chez un chien peut être associé à des pathologies plus ou moins graves selon le cas.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !