Aimez MaChronique !



métiers du Big Data

Les 6 métiers du Big Data

Partagez cet article !

Le big data et son intérêt n’est pas à démontrer depuis quelques années. Les entreprises veulent recruter via des agences de recrutement digital des professionnels compétents et qui connaissent toutes les différentes facettes du secteur. Voici quelques métiers à connaître pour mieux anticiper ce changement. 

Data scientist

Le volume de données explose et il faut aux entreprises, un expert capable de les analyser et les traiter selon les besoins de l’entreprise. Il doit être capable de collecter de grosses quantités de données, les convertir puis détecter les tendances pour résoudre les problèmes de l’entreprise grâce à elles. Il va établir des rapports précis pour sa hiérarchie.

Il collabore régulièrement avec d’autres métiers comme le chef de projet MOA dans lequel il aidera à la conception d’un cahier des charges techniques assurant faisabilité et délai du projet bien conçu. 

Pour exercer le métier de Data Scientist, il faut avoir une curiosité naturelle, être expert en analyse de données, maîtriser des bases de données MySQL et les langages de programmation, mais aussi avoir des compétences en informatique et mathématiques.

Un data scientist peut gagner jusqu’à 60 000 euros par an.

Ingénieur big data

L‘ingénieur big data va valoriser les données de l’entreprise en les analysant, puis en les classant en fonction des besoins. Il a pour rôle, aussi, de concevoir et de gérer l’architecture big data, de faire des rapports à sa hiérarchie. Il est au fait des dernières innovations technologiques de son secteur.

Son expertise en informatique et en statistiques, sa maîtrise des bases de données, de l’anglais technique et des langages de programmation sont les bases du métier d’ingénieur du big data. 

L’ingénieur a un talent particulier pour la communication, il connaît son entreprise sur le bout des doigts ainsi que son domaine de prédilection. Cette expertise est très recherchée dans les métiers de l’industrie qui demande de plus en plus des compétences liées au Big Data. 

Pour justifier d’un salaire entre 2500 et 3000 euros pour un débutant, l’on demande un bac+5 en big data, un bac+8 statistiques.

Master data manager

L’on demande à un data Manager d’assurer la qualité et l’intégrité des données de l’entreprise. Il élimine les incohérences et les doublons pour les regrouper au sein du MasterFile. Pour finir, le Manager met en place des mécanismes de contrôle et leur validation.

Sa connaissance de l’entreprise, sa maîtrise en systèmes informatiques, sa facilité à échanger avec ses responsables et son talent de pédagogue font de lui une denrée rare demandée par les entreprises.

Il peut prétendre à un poste s’il a suivi une école d’ingénieurs avec spécialité, un master spécialisé ou une formation continue. Son salaire sera d’environ 40 000 euros par an pour un junior. Un senior touchera environ 80 000 euros par an.

Business Intelligence Manager

Le BI Manager va identifier les besoins de son entreprise et fournir les rapports détaillés aux départements concernés. Avec ses équipes, le manager va mettre en place des stratégies de Business Intelligence et les suivre l’évolution sur le long terme.

Parmi les compétences qu’il possède, l’on trouve : des talents de leader, de communication, des connaissances du monde de l’entreprise et des maîtrises en Business Intelligence, en gestion de base de données, en outils informatiques de base et en informatique décisionnelle.

D’un bac+5 MBA, il justifie d’une longue expérience en BI. Son salaire sera d’environ 43 000 par an. Il est souvent recruté par une agence de recrutement digital.

Chief data officer

Pour prétendre à un salaire entre 3500 euros et 4000 euros par mois, un CDO doit présenter les qualités nécessaires que demande une entreprise. Son rôle est de créer un environnement Big Data en choisissant les données à analyser. Il en assure la cohérence et la qualité puis réalise les rapports à partir de tout ce travail en amont.

Il devra maîtriser les outils d’analyse et les bases de données, être un expert en mathématiques et analyse. Il fera preuve de charisme, de diplomatie et de leadership, d’une bonne communication et de pédagogie avec ses équipes. Le CDO fait partie des métiers de recrutement digital les plus demandés par les entreprises.

Data analyst

Le Data analyst est un expert en mathématiques et statistiques, maîtrise l’informatique et les bases de données. Il est bilingue (anglais), aime la rigueur et l’organisation. Son rôle est d’analyser les données pour les rendre opérationnelles. Il met en place la stratégie Data-Driven puis crée et assure le suivi des bases de données.

Il fait des études bac+5 en informatique, statistique et marketing. Il peut prétendre à un salaire pouvant aller jusqu’à 2500 euros par mois.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !