Aimez MaChronique !



La fin du monde est loin

Partagez cet article !

Vous êtes-vous déjà demandé qu’est-ce qui détermine quand arrivera la fin du monde? Est-ce que ce sera après que les conditions climatiques se seront trop détériorées, ou lorsqu’un astéroïde frappera la Terre de plein fouet ou lorsque le soleil cessera de nous réchauffer? En vérité, il s’avère qu’il est impossible de savoir quand la fin du monde arrivera, car elle dépend directement du moment où l’humanité vivra en paix sur la Terre.
Car avant de savoir quand la fin du monde arrivera, il faut savoir pourquoi notre monde a été créé. En effet, c’est uniquement lorsque tous les êtres humains auront accompli ce qu’ils ont à accomplir dans ce monde qu’il n’aura plus sa raison d’être. Nous sommes sur Terre pour être heureux. Nous devons donc tous apprendre comment être heureux, pour ensuite le mettre en pratique. Lorsque nous ne réussissons pas à être heureux dans le court laps de temps qu’est notre vie, il ne faut pas s’imaginer que nous en avons fini pour autant. En effet, notre âme, qui a enregistré nos progrès (ou notre régression) durant notre vie et qui survit à la mort de notre corps physique, se retrouve en attente. Pour se faire, nous pouvons imaginer une sorte d’endroit nommé la Goule («Guf» en anglais «is the Hall of Souls», que nous retrouvons dans Yevamot 62a) où des millions d’âmes attendent de revenir continuer leur évolution sur Terre. Bien sûr, il ne faut pas prendre cette image mythique au pied de la lettre, mais il faut en reconnaître le principe.
Car tant que tous les êtres humains n’apprendront pas à vivre en paix avec eux-mêmes et avec leurs semblables, nous devrons oublier toute fin du monde prochaine. Et à en juger par les guerres qui ravagent notre monde et les dettes que nous nous créons avec nos proches en refusant de vivre en harmonie avec eux, la Goule n’a pas fini de se remplir. Et c’est seulement lorsque cette Goule sera vide que notre monde n’aura plus sa raison d’être. Ce qui est paradoxal avec notre vision de la fin du monde, c’est que nous imaginons qu’elle arrivera dans les explosions et le chaos total, lorsqu’en réalité, elle arrivera dans la joie et dans la paix. Il reste à chacun de nous de décider si nous voulons être encore bien des vies dans la ligne d’attente de la Goule…

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !