Aimez MaChronique !



La réincarnation existe

Partagez cet article !

Solange, qui avait toujours été sceptique au sujet des sujets ésotériques, me demanda un jour si je croyais en la réincarnation. Sans hésiter, je lui ai répondu que non. Elle en fut un peu surprise, elle qui croyait pouvoir débattre de ce point avec moi. Observant qu’elle était un peu déconcertée par ma réponse, je lui ai demandé à mon tour si elle croyait aux arbres. Son visage esquissa une grimace d’incompréhension et elle me répondit qu’elle n’avait pas à croire aux arbres car ils existaient déjà. Je lui ai alors répondu que c’était exactement la même chose pour la réincarnation; je ne peux pas y croire car ça l’existe déjà.
La réincarnation est un sujet particulier à aborder. Bien que son existence soit totalement impossible à prouver physiquement, sa logique, pour sa part, est incontestable.
À ce propos, l’autre jour, je regardais les olympiques à la télévision. Il s’agissait de l’épreuve du lancer du poids. Je voyais un athlète qui donnait tout ce qu’il avait pour lancer son projectile le plus loin possible et j’ai été surpris de savoir qu’il avait encore deux essais pour améliorer son tir. Cet homme s’était pourtant pratiqué pendant quatre ans à lancer son projectile jour après jour et on lui donnait tout de même trois essais. C’était bizarre. Après 4 ans, on aurait pu s’attendre à ce qu’un seul essai soit suffisant pour faire son meilleur lancer. Ceci me fit réaliser que si un athlète de niveau olympique a droit à trois essais pour lancer un poids lorsque ça fait quatre ans qu’il se pratique, alors pourquoi aurions-nous seulement une vie pour apprendre et mettre en pratique tout ce que nous avons à apprendre et à mettre en pratique sur Terre?
La réincarnation peut être comparé à une nuit de sommeil. Disons que nous vivons une situation désagréable avec notre conjointe en soirée et que nous nous couchons en mauvais état sans l’avoir réglé, ce n’est pas parce que nous dormons que tout s’arrange. Nous nous levons le matin exactement dans le même état que nous étions la veille, car rien n’a été réglé. Et si le matin venu, nous sommes capable de nous contrôler et de faire comme si de rien n’était, nous pouvons être assuré que nous revivrons cette situation désagréable, juste pour finir par la régler, car c’est pourquoi nous sommes sur Terre.
Dans cet univers, si nous n’avons pas assez d’une vie pour régler ce que nous avons à régler, par vengeance, par entêtement ou par rancune, nous pouvons être assuré que notre mort ne sera qu’un long sommeil qui nous ramènera dans une autre vie, mais dans des circonstances différentes, qui nous amènerons peut-être à enfin accepter de faire la paix avec nous-mêmes et avec les autres.
Car comment pouvons-nous faire pour croire que des tyrans comme Hitler, après tout le mal intentionnel qu’ils ont fait, s’en tire indemne à leur mort, comme s’ils n’avaient rien fait? Ça n’a aucun sens.
Lorsque nous avons vécu une belle journée et que nous nous couchons, nous ne craignons pas pour le lendemain. Dans la même optique, lorsque nous vivons une belle existence, en prenant la responsabilité de nos actions et en respectant notre prochain, et bien nous n’avons aucune raison de craindre pour notre prochaine vie, ou de croire qu’elle n’existera pas.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !