Aimez MaChronique !



3ef77ae472dc5f3e26d2be720bf83bd7

CORONAVIRUS : RASSUREZ-VOUS PAR LA LOGIQUE !

Partagez cet article !

« Dans de rares cas, la maladie peut mener à un décès. Les personnes les plus à risque de complications sont les personnes immunodéprimées, celles qui sont atteintes de maladies chroniques, ainsi que les personnes âgées » indique le gouvernement canadien. Y a-t-il de quoi paniquer pour votre santé ? Tel les moutons de Panurge, vous vous jetez dans la peur entretenue par les médias ! Les personnes âgées sont toujours en première ligne : virus, vague de chaleur ou autre. Il faut les protéger, ainsi que celles présentant des risques. Êtes-vous dans ce cas ?

La folie s’empare des pays dont les gouvernements ordonnent des mesures de sécurité qui paniquent les populations au lieu de les rassurer. Les médias balancent des chiffres insensés sensés nous signaler le nombre de personnes infectées, taisant soigneusement l’âge de ceux qui sont tombés à cause du coronavirus, amplifiant les faits pour en faire du sensationnel. Bien sûr, puisque c’est ce qui vend ! Les journalistes restent ce qu’ils sont : leur job est de s’appuyer sur les travers du genre humain, le sanglant, le dégoûtant (le poids des mots, le choc des photos !) et le terrifiant. Bonne nouvelle : mission accomplie ! On se rue dans les magasins pour acheter des denrées (surtout du papier toilette : expliquez-moi !) et on va suspecter la moindre personne qui se laisse aller à un éternuement. Pas de chance, je suis incapable de m’empêcher d’éternuer et je n’ai pas fini d’être regardée de travers… Les médias créent-ils une psychose ou font-ils part de la réalité ? Rassurez-vous par la logique !

Je suis très rationnelle et du haut de mes presque 60 ans, j’ai vu des événements bouleversants dans l’histoire de l’humanité. Des épidémies, il y en a eu et il y aura et ce, depuis la nuit des temps. Sauf que les précédentes ne bénéficiaient pas des nouvelles technologies pour faire courir de fausses ou de vraies informations se rependant bien plus vite qu’un virus virulent. Si celui-ci était aussi dangereux qu’on veut bien le décrire, le Premier Ministre du Canada ne devrait donc pas survivre, pas plus que ses enfants et tous ceux qui les entourent professionnellement et familialement. Oups ! Eh oui, Madame l’épouse de notre Premier Ministre est déclarée infectée. Comprenez que tous ceux et celles qui « hébergent » le virus ont croisé des milliers de personnes qui n’ont pas été automatiquement infectées. Tel un prédateur et comme tous les virus ou comme toutes les maladies, il s’attaque aux plus faibles. Rien de nouveau sous le soleil. Ce sont nos aînés qu’il faut protéger ainsi que ceux qui présentent une défaillance du système immunitaire.

Pourquoi avez-vous peur ? La peur n’évite pas le danger, pire, elle l’attire ! Vous ne prenez pas soin de votre santé, mais quand un virus menace de vous le faire remarquer, vous paniquez. Faut-il attendre la catastrophe pour réaliser que vous devez prendre soin de vous ? Mon grand-père paternel disait (avec l’accent méridional) : « Ce n’est pas une fois que tu as fait dans ton pantalon qu’il faut serrer les fesses ! ». Et les fesses, vous les serrez entretenant la psychose et colportant des informations déformées avec le même plaisir masochiste que vous ressentez devant les films d’horreur. Le corps est une machine extraordinaire et pour peu que vous en preniez soin, il vous le rend bien : il sait se défendre, alors cessez de le stresser ! Finalement, vous vous faites peur tout seul. Vous avez peut-être déjà croisé, sans le savoir, quelqu’un qui était porteur du virus. Et maintenant que les médias vous font croire que vous allez mourir, vous êtes terrifié. Alors, la tête du gouvernement du Canada est-elle foutue ? Monsieur le Premier Ministre ne semble pas du tout affecté par le virus que son épouse a rapporté de Londres. Pourrions-nous avoir de meilleurs exemples pour savoir si le virus est tueur à ce point ? Surveillons les médias pour savoir comment se porte le gouvernement du Canada montrant l’exemple en testant pour nous le coronavirus ! Ça y est, vous êtes rassuré ? L’antidote à tous les virus, c’est la bonne santé et, surtout, la sérénité.

Coaching par Skype & en personne, détails : www.pascalepiquet.com

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux !

Montréal : (00 1) 514 248 7392 / St-Jean-de-Matha : (00 1) 450 886 0585

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?