Avoir des enfants

Avoir des enfants, parlons budget

Partagez cet article !

Aussi bien pour les couples mariés que pour les concubins ou les pacsés, avoir un enfant est une décision importante. Non seulement ce sera un lien indéfectible entre les deux partenaires, mais ce sera une obligation assez importante et compliquée à gérer. Sans compter qu’il y a le côté financier qui est généralement toujours laissé pour compte. Et pourtant, avoir un enfant peut engendrer des dépenses assez importantes. Le point.

L’accouchement et les préparatifs qui vont avec

Déjà la préparation à la mise au monde et l’accouchement peuvent vous couter quelques milliers d’euros. Tout dépend aussi surtout de si vous avez fait appel à une sage-femme ou à un professeur en gynécologique, à une clinique privée ou à un hôpital public pour l’accouchement et si vous avez opté pour un accouchement naturel ou une opération chirurgicale qui vous coutera plus cher.

Pendant les 9 mois de grossesses, il y a les visites prénatales à faire tous les mois, voire toutes les semaines, les examens en tout genre, les vaccins, les soins médicaux, etc. En tout, les dépenses se négocient à plusieurs milliers d’euros, voire davantage si vous avez une grossesse à risque qui nécessite un suivi plus minutieux.

Mais heureusement, aussi bien l’accouchement que les suivies de grossesses peuvent être prise en charge par les assurances complémentaires santés de nos jours. Ce qui ne vous laisse à charge que 20 à 40 % de la facture en moyenne selon votre contrat de prise en charge.

La prise en charge des nouveaux nés

Outre les dépenses pour l’accouchement, qui peuvent comme susmentionné être prise en charge en partie par les assurances, il y aussi les soins et les dépenses pour les nouveau-nés. Entre autres dépenses des parents que l’expert en comptabilité à Ixelles, Saint-Gilles, Uccle, Forest ou à Bruxelles ne peut effacer, on peut compter : les couches, les laits maternisés, les visites pédiatriques, les soins médicaux, et les accessoires en tout genre.

Aimez-vous ce texte ?

En moyenne, un nouveau-né pourra vous couter dans les centaines d’euros par mois. Ce sera davantage si vous comptez vous installer dans une maison plus grande afin que votre enfant puisse grandir dans de meilleures conditions. Pour ce faire, vous aurez besoin de l’aval de votre agence de comptabilité Ixelles qui fera un bilan de votre situation financière avant de vous donner une fourchette de prix de loyer dans vos possibilités.

La scolarité et la préparation de l’avenir de bébé

Et après le premier stade, plus votre enfant grandit, plus les dépenses sont également importantes. Il y a la crèche et les études ainsi que la scolarité de bébé. Selon la loi, vous avez l’obligation d’inscrire votre enfant et de couvrir toutes les charges jusqu’à sa majorité. Sachant qu’à l’année, la scolarité d’un enfant se négocie actuellement à quelques dizaines de milliers d’euros en droits d’inscription et écolage. À cela s’ajoutent les fournitures scolaires obligatoires et les accessoires dont ils ont besoin tout au long de l’année ainsi que les fêtes de l’école qui sont encore en supplément.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !