Aimez MaChronique !



Alain-Duménil

Alain Duménil : L’homme d’affaires à qui tout réussi

Partagez cet article !

Chaque année, il nait en France des hommes d’affaires s’éloignant considérablement du standard. Des hommes tels qu’Alain Duménil, un homme d’affaires très convoité. Il fait partie des 100 plus grandes fortunes de France et possède un parcours unique depuis la reprise de l’entreprise de son père jusqu’à nos jours.

Qui est-il ?

Né à Neuilly-sur-Seine en 1949, Duménil est défini à la fois comme un homme d’affaires, un auteur ainsi qu’un mécène français. Ces réalisations tout au long de sa carrière font de lui l’un des plus surprenants grands patrons en France.

En effet, son succès débute à sa sortie de HEC avec un diplôme en poche en 1975. À cette même date, il prend la succession de l’entreprise de son défunt père. Une société de courtage bancaire. Son intelligence dans les affaires ne va pas tarder à se faire voir.

En 1985, il innove avec une idée judicieuse. Cette idée consistait à s’acquérir les services de Jacques Letertre, l’un des meilleurs financiers de cette époque. L’idée de louer ses services est un grand avantage et cela ne tarde pas à se faire voir, car la banque Duménil voit son chiffre d’affaires multiplié par 50.

Les années suivantes, la banque Duménil-Leblé multipliera ses actions d’éclat et manque de peu la prise de contrôle du Groupe Rivaud, l’un des plus grands groupes de l’époque. Suite à cela, Duménil fait entrer sa banque à la bourse et il revend toutes ses parts peu avant que celle-ci soit revendue à la holding Cerus qui procèdera à sa fermeture après le Krach boursier en 1987.

Le secteur immobilier

Toujours en quête de nouvelles aventures, Alain Duménil va se lancer dans le secteur de l’immobilier par le biais de la création de la société Acanthe Développement. Tout comme dans le secteur bancaire, son succès ne tarde pas à se faire voir.

Compte tenu de la crise immobilière qui sévissait à cette époque, l’homme d’affaires va se lancer dans une grande campagne d’acquisition d’immeubles, de bureaux, d’hôtels et de commerces à bas prix qu’il revendra ensuite à des prix élevés. Depuis la création de sa société Acanthe développement, il est nécessaire de préciser qu’en 2018 le patrimoine immobilier qu’il détient s’élève à plus de 146 millions d’euros.

Le secteur du luxe

Tout comme dans le secteur immobilier et le secteur bancaire, le secteur de luxe lui réussit également. En effet, après avoir fait fortune dans le secteur immobilier, le richissime homme d’affaires décide de se lancer dans le secteur du luxe avec pour objectif de se créer un empire de taille intermédiaire et de se faire une place auprès des autres grands groupes de luxe.

Pour réussir ce projet, Alain Duménil fonde le groupe Alliance Designers en 2002. Le groupe ne tarde pas à faire parler de lui. En 2006, il rachète la marque de chaussure de luxe René Mancini à qui on doit la chaussure Chanel bicolore portée et immortalisée par plusieurs stars durant des décennies. Après ce rachat, il ajoute également de nouvelles marques de chaussures telles que Stéphane Kélian ou en encore Louis Féraud.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !