Aimez MaChronique !



explosion

À QUOI FAUT-IL PENSER AVANT DE FAIRE L’ERREUR DE TROMPER VOTRE PARTENAIRE DE VIE ?

Partagez cet article !

« Si j’avais su que j’allais tout détruire, je n’aurais jamais fait ça », phrase prononcée les larmes dans la voix, très souvent entendue dans mon métier de coach, quand vous avez trompé votre partenaire de vie et que vous en mesurez, bien après, les conséquences. Mais c’est trop tard… Le mal est fait : les dégâts sont là et ne touchent pas que vous. Votre vie vient de basculer et votre couple a explosé, ainsi que votre famille. À quoi devez-vous réfléchir avant de « sauter la clôture » (comme on dit au Québec) et tromper la personne avec laquelle vous partagiez votre vie ?

Nous éliminerons les « trompeurs compulsifs » de mes explications, tromper étant leur sport préféré et ils excellent, homme ou femme, dans l’art de mentir et de manipuler. Je m’adresse plutôt à ceux et celles qui, dans l’incapacité de communiquer un inconfort à leur partenaire, sont de plus en plus attirés par une tierce personne qui leur propose du réconfort… Une brèche s’est ouverte dans votre couple (souvent au niveau du sexe) et, de plus en plus en besoin d’être reconnu, alors que votre conjoint(e) ne vous porte plus aucune attention, quelqu’un d’autre vous « offre » ce soutien dont vous avez tant besoin. Vous êtes sur les dents sur le plan sexuel ou/et, tout simplement, on ne vous prête plus du tout une oreille attentive : vous n’existez plus aux yeux de votre partenaire de vie. Les signaux de détresse que vous envoyez vont être captés par une personne à votre travail ou dans un sport ou rencontrée par hasard et avec laquelle vous aurez gardé contact. Vous savez, au fond de vous, qu’il y a danger. Mais l’absence totale de reconnaissance de la part de votre conjoint(e) est tellement douloureuse (surtout si vous vous disputez de plus en plus) que vous voilà tenté, d’autant plus si cette tierce personne « met le paquet » pour vous détourner de votre couple. Vous êtes déjà hors limite en vous confiant à cette oreille intéressée par votre corps plus que par votre histoire. Et pendant que vous vous épanchez, ses dents poussent pour mieux vous dévorer. La gueule du loup est grande ouverte et vous vous vous y jetez… sans réfléchir aux conséquences : le besoin de reconnaissance et de sexe vous guide et vous aveugle. Ce qui constitue une explication, mais en aucun cas une excuse.

En amont, la bonne chose à faire est toujours de parler de vos inconforts avec la personne concernée et si elle ne les entend pas, mieux vaut la quitter. Mais la dépendance émotive vous laisse accroché à cette relation insatisfaisante et votre stratégie de survie est d’aller chercher du confort dans l’inconfort en cherchant ce nouveau confort ailleurs. Grossière erreur, surtout si vous pensez que ce vent de nouveauté sexuelle qui souffle dans vos voiles va mettre du piquant dans votre couple. Bien sûr, vous pensiez que personne ne le saurait… Mais votre complice dans la douleur que vous allez infliger à celui ou celle que vous disiez aimer n’aura pas forcément envie de se taire. Son objectif de vous récupérer poussera peut-être cette personne à tout avouer (dans les moindres détails…) à celui ou celle qui partageait votre vie afin que l’on vous jette à la rue, comptant bien vous récupérer.

C’est là qu’il vous faut réfléchir aux conséquences de vos actes (que je vais « dramatiser ») avant de laisser votre corps décider à la place de votre tête :

  • Votre partenaire va ressentir une telle trahison que vous allez le/la voir souffrir comme une brute et peut-être même tomber en dépression.
  • Votre partenaire blessé peut se livrer à des actes de violence sur vous-même ou sur votre complice et finir au poste de police avec un dossier criminel. Ses gestes seront à la hauteur de la douleur ressentie : plus elle est grande, plus la violence est présente et irrépressible.
  • Votre partenaire risque de vous mettre dehors sur le champ, une fois votre forfait découvert, et ne jamais vous pardonner ce que vous avez fait (pas facile si vous avez des enfants ensemble).
  • Vos enfants vont perdre les deux pilotes aux commandes de l’avion (la famille), vont voir souffrir le parent trompé, en vouloir au trompeur, perdre leurs repères, avoir un conflit de loyauté envers le parent défaillant, mais lui en vouloir, ce qui risque bien de se répercuter sur les résultats scolaires et provoquer des comportements délinquants, en plus du fait qu’ils ne vous respecteront plus jamais. Vous pouvez également provoquer chez eux une perte totale de confiance en les autres puisque leur propre parent a trahi son conjoint et ses enfants. Leur vie vole en éclat et la cellule familiale devient monoparentale, donc bancale, et ils peuvent se sentir, en plus, responsables du bonheur du parent trompé. Bref, leur avenir vient de prendre un tout autre tournant et la douleur les habite pour un bon bout de temps et risque bien de mal les programmer : comment pourront-ils croire à l’amour, plus tard ? Ils risquent de reproduire le même schéma : tromper ou être trompé.
  • Votre famille et la belle-famille vous jugeront et vous serez invariablement le monstre qui a détruit la famille.
  • Vos amis prendront parti pour la personne trompée et vous rejetteront. Ou, s’ils semblent ne pas vous juger, au fond, ils le feront.
  • Vous vous retrouverez dans un appartement peut-être même pas meublé, seul et isolé, ou chez un ou des amis, de la famille qui ne pourront tout de même pas vous féliciter et vous finirez par y être un intrus.
  • Vous avez trompé votre partenaire avec une personne proche, ce qui peut provoquer un tsunami dans sa famille aussi.
  • Vous chercherez des excuses qui tomberont à plat (crise de la quarantaine ou cinquantaine ou soixantaine, etc.).
  • Vous vous sentirez coupable et misérable de faire tant de mal autour de vous et surtout à votre ex-partenaire et à vos enfants qui risquent bien de n’avoir plus jamais confiance en vous et vous tiendront pour responsable de tout ce carnage, toute votre vie.
  • Vous réaliserez que, finalement, votre ex-conjoint(e) était l’homme/la femme de votre vie et que vous aimiez ce que vous aviez construit, mais qu’il lui sera impossible de vous pardonner : vous le regretterez toute votre vie. Et à la question : « Avez-vous des regrets ? », vous répondrez « Oui, je n’aurais jamais dû tromper l’amour de ma vie ». Ce qui signifie qu’aucune autre personne n’arrivera à la cheville de celui ou celle que vous avez trompé. Ce ne sera pas facile de reformer un couple…
  • Et dans les décombres de votre vie, de celle de votre partenaire et de celle de vos enfants, vous regretterez amèrement de ne pas avoir lu cette chronique avant de sauter le pas, avant de tout détruire pour une personne qui n’en valait pas le coup. Bien naïf/naïve que vous avez été…

Mais vous n’avez pas réfléchi plus loin que le bout de votre nez, aveuglé par le confort et le plaisir sexuel qui vous étaient proposés et qui viennent de ruiner votre vie et celle des personnes que vous disiez aimer : votre famille. Pardon, votre EX-famille. Il ne sera alors pas facile de reconstruire la relation avec vos enfants qui risquent bien de vous mépriser. Quant à l’ex, sa colère peut se déchainer pendant un bon bout de temps, puis, calmé, c’est à son mépris que vous devrez peut-être faire face.

Avouez que vous auriez mieux fait de communiquer et d’essayer de régler vos inconforts avec votre partenaire de vie, quitte à faire une thérapie de couple, au lieu de chercher du réconfort ailleurs. Est-ce que le jeu en valait vraiment la chandelle ? Certes, votre partenaire a sa part de responsabilités dans la brèche qui s’est ouverte dans votre couple, vous vous êtes éloignés, mais lui infliger la pire trahison qui soit, tromper, imaginant en plus que ça ne se saurait pas ne peut en aucun cas être la meilleure solution. Et l’adultère reste à vie une tâche à votre dossier.

www.pascalepiquet.com

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?