Vous pensez que vous écrivez mal ? En graphologie ce n’est pas une question d’esthétique.

un exemple d’écriture de Michel TremblayQuand les gens disent voir une mauvaise écriture, ils expriment que les mots sont plus ou moins esthétiques ou calligraphiques. On s’en fout, seulement la calligraphie a une facette artistique et votre écriture personnelle devient votre pièce d’identité. Si vous avez réussit à avoir un équilibre dans un déséquilibre d’écriture, vous avez évolué grandement au sein de la société en répondant à une sorte de gymnastique cérébrale. Le tout n’est pas nécessairement esthétique mais bien intéressant dans ses dessins entre eux qui se coupent et qui se recoupent pour démontrer une personnalité vivante.

Vous avez un exemple de Michel Tremblay (écrivain) :un bel exemple de quelqu’un qui a su mêler les styles pour atteindre un modèle unique qui lui ressemble. Un homme qui se veut imaginatif et efficace. Un homme qui a su vivre avec sa créativité et toute une fébrilité à fleur de peau.

N.B. L’exemple se retrouve dans le cinquième volume  » Nu face au graphologue  »

Aimez-vous ce texte ?

pour plus de renseignements :www.johannedaigle.com