Le marathon : une activité qui allie physique et mentale

Trois conseils pour bien préparer un marathon

Partagez cet article !

Parmi les activités physiques et sportives à faire en plein air, la course à pied est l’une des plus faciles à faire depuis toujours. En plus, elle est accessible à tout le monde, ne nécessite pas d’avoir des équipements sophistiqués ou encore des capacités spécifiques. Vous devez juste être bien préparé physiquement et mentalement surtout si vous envisagez d’effectuer un vrai marathon de 42 km. De ce fait, cet article va vous proposer les 3 conseils les plus importants que vous devez respecter durant votre préparation. En les suivants à la lettre, vous pourrez être sûr de réussir à terminer votre course sans trop de souci.     

Suivre un programme d’entraînement sur-mesure

Lorsque vous envisagez de relever le défi de courir un marathon de 42 km pour la première fois, vous devez tout mettre en œuvre pour y parvenir. Mais comment préparer votre premier marathon ? Vous vous posez sans doute cette question depuis que vous avez décidé de le faire. Dans ce cas, le mieux, est de mettre en place un programme d’entraînement sur-mesure, adapté à votre emploi du temps. En règle générale, vous devez commencer votre préparation à environ 12 semaines avant le grand jour. En procédant ainsi, vous aurez le temps de voir venir et d’augmenter progressivement la durée ou l’intensité de vos entraînements quotidiens. Vous pourrez également voir votre vrai niveau et d’identifier les axes de progression qui vous permettront d’atteindre un niveau au-dessus. Cependant, à partir du moment où vous validez le programme d’entraînement qui vous convient, respectez-le, le plus possible pour ne pas perturber toute la préparation.     

Respecter un horaire de sommeil bien précis

Souvent, les gens, notamment les débutants, négligent l’importance d’avoir un sommeil complet lorsqu’ils préparent un marathon. Pourtant, c’est un point essentiel pour espérer arriver au top de sa forme le jour de la course. En effet, quand vous effectuez des entraînements durs dans la journée, vos muscles doivent bien récupérer pour être capable de reproduire les mêmes efforts le lendemain. Pour cela, vous devez mettre en place un emploi du temps très précis concernant l’heure d’aller au lit et le respecter tous les jours. Par ailleurs, des bonnes nuits de sommeil vous permettront d’éviter les blessures ainsi que les petits pépins physiques qui pourraient vous gêner durant votre préparation. C’est d’autant plus important durant les 2 voire 3 semaines avant le jour j, même si vos entraînements vont diminuer en intensité.       

Mettre en place une alimentation stricte

Dans une préparation physique, quel que soit l’objectif, mettre en place une alimentation stricte est d’une importance capitale. Effectivement, pour être bien physiquement tout au long de vos entraînements, il est nécessaire d’adopter une alimentation adaptée aux efforts physiques. Pour cela, vous devez privilégier les fruits et les légumes qui pourront vous apporter des apports en vitamine et en calcium très important. N’oubliez pas non plus de boire énormément d’eau pour compenser les liquides que vous perdez durant les entraînements. En plus, c’est extrêmement essentiel pour éviter les douleurs musculaires. En outre, vous pouvez également rajouter à votre programme alimentaire, des compléments alimentaires pour booster encore plus vos performances.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !