QUEL EST L’IMPACT DU TÉLÉPHONE INTELLIGENT DANS NOTRE VIE ?

Partagez cet article !

QUEL EST L’IMPACT DU TÉLÉPHONE INTELLIGENT DANS NOTRE VIE ?

En faisant mon jogging régulièrement dans un des squares de Paris proche de mon bureau (je fais régulièrement des coachings à Paris), je me suis amusée à observer les personnes qui s’y trouvaient et j’ai remarqué un dénominateur commun. Puis, marchant dans les rues, profitant du beau temps au Trocadéro, j’ai continué à observer tout particulièrement ce dénominateur commun, me demandant quelle incidence il peut avoir dans la vie d’aujourd’hui, sur les gens et les événements : le téléphone intelligent.

Personnellement, pour le moment, je suis plus intelligente que mon téléphone portable (cellulaire), car lui ne l’est pas. Je pense qu’on peut le classer dans la catégorie « première génération/antiquité ». Jusque-là, il me suffisait, car très peu de personnes ont ce numéro et je m’en sers surtout dans ma relation avec la compagnie de dépannage pour ma voiture. C’est le numéro que j’appelle le plus ! Je suis consciente, cependant, que je n’y couperai pas et qu’il me faudra m’équiper. Je le ferai de bonne grâce, bientôt. Ce qui m’impressionne quand j’observe les comportements dans la rue ou, malheureusement en voiture, c’est combien de personnes, en même temps, sont en train de regarder leur écran et tapoter dessus. Bien évidemment, c’est pareil dans n’importe quel pays et pas uniquement propre à Paris. J’ai vu la même chose à Montréal, à St-Jean-de-Matha, à Casablanca et ailleurs. Les aéroports sont également des endroits amusants pour faire ce style de constat. Vous vous ennuyez ? Vous tapotez sur votre téléphone, soit pour vérifier si vous avez des messages (mais comment les rater, ça fait un bruit bizarre, dès que vous en recevez un !), soit pour consulter Internet, soit pour jouer, soit pour envoyer un message à une autre personne. Bref, tous les prétextes sont bons pour sortir cet engin ou, pire, le garder à la main.

Mon questionnement est le suivant : quelle incidence cet appareil a sur la vie professionnelle ? Bien évidemment, quand vous êtes dans votre vie privée, vous avez le droit de passer 24h/24 avec votre joujou fétiche. Mais quand vous travaillez ? Les entreprises ont fini par avoir le contrôle sur les ordinateurs afin que les employés ne puissent s’en servir à des fins personnelles, mais il n’ont pas la main mise sur les téléphones intelligents… Je sais qu’à l’entrée des hôpitaux, il est indiqué d’éteindre les portables (cellulaires) ou tout autre appareil du même style, mais sur les lieux de travail ? J’ai déjà écrit une chronique sur la dépendance à ce style d’engin, mais je me demande quel temps un employé « accro » passe à vérifier ses messages, à se faire siffler (oui, oui, certains d’entre eux sifflent, quand vous recevez un message !) et à recevoir des textos et des appels personnels. Franchement, c’est une question innocente de ma part, car je ne suis pas partie prenante dans cette affaire, juste curieuse. Pourquoi curieuse  ? Parce que dans le square, j’ai vu des nounous les yeux rivés sur cette petite fenêtre sur leur monde perdant de vue le gamin qui galope droit vers les escaliers. J’ai vu des mamans plus intéressées par le petit écran que par leur progéniture, j’ai vu une femme assise sur le banc, au soleil, complètement indifférente aux regards que lui jetait un homme assis plus loin, parce que concentrée sur son téléphone. Et je me demandais si elle vérifiait ses messages sur un site de rencontres, pendant qu’un homme la dévorait des yeux « pour de vrai ». Puis, dans les rues, j’ai vu des policiers scrutant cette machine et je me suis demandé si, un jour, l’un d’entre eux pouvait perdre sa vigilance et risquer sa peau parce que déconcentré par un message reçu ou un message qui n’est jamais venu… Que dire des ambulanciers qui peuvent démarrer quelques minutes trop tard parce qu’ils n’ont pas fini de texter ? Franchement, je n’ai pas la réponse, je me pose juste la question. Quand je vois des publicités qui encouragent le public à ne pas texter en voiture ou ne répondre à un appel qu’avec le matériel adéquat sous peine d’accident et de sanction par la loi, je me dis que ce truc-là est bien entré dans notre vie, mais fait peut-être des dégâts… Des dégâts sur la personne qui est « accro » ? Ça reste son choix. Mais si cela a une incidence sur la vie des autres, je trouve ça déjà moins rigolo.

Et comme le besoin de reconnaissance exige que l’autre réponde dans la seconde qui suit sous peine de scène de jalousie ou de crise de fausse amitié, êtes-vous toujours dans la meilleure situation pour répondre ou texter ? Comment se fait-il que les personnes qui vous contactent ne comprennent pas que vous pouvez être occupé ou dans l’incapacité de répondre instantanément ? Cela signifie qu’elles-mêmes se précipitent sur leur téléphone, séance tenante dès qu’il fait un bruit. Et je souris quand je vois toutes ces jeunes filles, maquillées, coiffées et habillées à la dernière mode, parfois les faux ongles faits et qui ont le téléphone à la main en permanence, des fois qu’il sonnerait… Il fait partie de la panoplie de la parfaite Barbie… Certes, je suis pour les nouvelles technologies qui me permettent de rester en contact avec ma fille, mes amis et mes clients. Mais pas à n’importe quel prix et, surtout, pas au prix de l’esclavage ou de la vie de quelqu’un d’autre.

Une fois de plus, utilisé à bon escient, le téléphone intelligent est un outil fabuleux, sauf quand vous en devenez dépendant et que vous risquez la vie des autres en répondant ou textant à n’importe quel moment…



Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Nouveau ! Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Aimez-vous ce texte ?

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !