Aimez MaChronique !



NOIR OU BLANC vs ZONE GRISE

Partagez cet article !

NOIR OU BLANC vs ZONE GRISE

La chronique d’aujourd’hui est une réponse à la question d’Isabelle, cliente et lectrice : « J’aimerais beaucoup que tu écrives une chronique sur le  » tout ou rien », le « noir ou blanc » et  la zone grise. On me dit que c’est la zone grise qui est l’équilibre et le confort.  Et toi ? Qu’en penses-tu ?« 

Chacun de nous a la liberté de voir le monde comme il le souhaite : tout est question de perception et cette perception repose sur nos apprentissages et nos croyances, ainsi que nos programmations. Souvent, j’entends que les choses ne peuvent pas être blanc ou noir et qu’il faut apporter des nuances : surement la fameuse zone grise. Dans mon métier de coach, pour bien expliquer les choses, j’évite de faire des nuances de gris et de blanc foncé ou de noir clair, sinon je perds mes lecteurs. D’autant que je suis connue pour trancher et être radicale : ma philosophie de vie repose sur les 6 niveaux logiques de Robert Dilts et une fois que vous les avez intégrés, tout est simple, tout devient noir ou blanc et vous n’avez plus qu’à choisir votre couleur. Le noir, je l’ai suffisamment connu pour m’en tenir éloignée. Et c’était du noir noir ! Sans aucune lumière dans ces foutues ténèbres. J’ai donc choisi le blanc définitivement, je ne veux plus de demi-mesure : je veux le meilleur !

Pourrions-nous estimer que le noir représente le pire, le gris le moins pire et le blanc le meilleur ?

Comment ne pas effrayer le pauvre Desperado qui est passé par toutes les couleurs sauf le blanc, en s’enfonçant dans le noir pour essayer vainement de plaire à la Terre entière ? La plupart de mes clients, au début du coaching, sont terrifiés devant mes discours tranchés : ils ont passé leur vie à nager en eaux troubles et je leur parle d’eaux bleues cristallines qu’ils ne pourront obtenir que lorsqu’ils auront pris position : blanc ou noir ? Les cheveux dressés sur la tête, ils me répondent qu’ils n’en sont pas capables ! Je le sais, pour le moment, mais après le coaching, vous verrez les choses autrement… Puis, ils avancent, à leur rythme et je ne les oblige à rien : je leur fais découvrir le blanc, tranquillement. Puis, tout s’éclaire, devient de plus en plus lumineux. Ils restent cependant parfois encore attachés au gris très clair, par timidité, par croyance que le blanc est difficile à obtenir, par pudeur, par humilité… Puis, un beau jour, j’entends cette phrase qui me fera sourire jusqu’à mon dernier souffle : « Je te trouvais extrémiste au début, mais, maintenant, j’ai compris« .

Prenons l’exemple des relations affectives et si vous avez lu « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon), vous aurez compris ma théorie des 5 critères. Pour ceux qui ne l’ont pas lu, c’est simple : établissez 5 critères que vous possédez et que vous souhaitez retrouver chez votre futur(e) conjoint(e). Tout blanc, c’est rencontrer la personne qui réunit les 5 critères. Tout noir, c’est celle qui n’en réunit aucun. Entre 1 et 4 critères, peut-on considérer qu’il s’agit de zones gris foncé à gris clair ? Bien sûr, 4 représente le gris le plus clair avant le blanc. Mais ce n’est pas le blanc. La personne qui réunit les 5 critères représente le blanc : la meilleure personne pour vous. Le/la 4 critères représente la moins pire des personnes pour vous, mais pas la meilleure. À partir de là, tout repose sur ce que vous pensez mériter : la meilleure des personnes ou la moins pire ? Personnellement, j’ai choisi : je veux le meilleur des hommes pour moi. Par le fait, je n’accepte pas les zones grises, dans ma vie. Ce que vous devez comprendre, c’est que vous avez le droit de mettre le curseur où vous voulez et il peut se promener entre noir et blanc, mais il y aura des conséquences à ces nuances.

Laissez entrer une personne en déséquilibre affectif dans votre vie et vous en paierez le prix en souffrance, à plus ou moins longue échéance. Quand vous savez que le blanc existe et que vous choisissez délibérément le noir ou le gris, vous devez en assumer les conséquences. Ce que j’enseigne à mes clients n’est pas de ne jamais se tromper : c’est d’assumer leurs choix, quels qu’ils soient et d’en accepter les répercussions, peu importe la couleur sur laquelle ils auront mis le curseur. Encore une fois, vous avez le droit d’établir vos nuances de couleurs ou de trancher. Si j’ai appris à trancher, c’est parce que j’ai longtemps donné dans la dentelle et ça m’a presque envoyée en prison. Aujourd’hui, le bonheur que je vis repose sur mes prises de position très nette : encore une fois, j’ai choisi le meilleur et je m’y tiens. Le bonheur à 100 % n’accepte pas de zone grise, il ne veut que du blanc.

Et quand je parle de « tolérance zéro » dans mon Environnement, je lis la terreur sur le visage de mes nouveaux clients. Et je leur annonce ce que l’on dit de moi : que je suis sans coeur, coupée de mes émotions, drastique, élitiste, sélective et j’en passe et des meilleures. Savez-vous ce que je réponds à ces gens-là ? Qu’ils sont loin de la vérité : je suis bien pire que ce qu’ils disent ! Je sais les dégâts qu’engendrent le négatif et le toxique dans une vie : j’ai bien failli tuer au nom du noir. Je préfère vivre heureuse au nom du blanc. Chacun laissera entrer le négatif et le toxique qu’il veut dans sa vie ou qu’il se sent obligé d’accepter. Mais, honnêtement, si vous avez les moyens d’exclure ces deux éléments de votre vie, saisirez-vous cette chance ? C’est bien ce que je propose à mes clients et quand ils acceptent encore des zones grises dans leur vie, ils constatent qu’ils en paient le prix. Bien sûr, vous me direz que vous refusez de faire un coaching parce que vous ne souhaitez pas devenir égoïste. Se respecter est-il égoïste ? Encore une fois, vous mettrez le curseur où vous voulez… Pour moi, se respecter et se faire respecter est votre premier devoir envers vous-même. Et je suis loin d’être égoïste ! Ceux qui me connaissent le savent bien.

Mais, il n’est pas question pour moi de vous enfoncer le blanc dans le crâne : cette couleur-là, elle se gagne. Elle est le résultat d’un cheminement qui repose sur les expériences. Le bonheur n’a pas de nuance, quand vous pensez le mériter tout entier.

Pascale Piquet sera à Paris pour du coaching du 8 au 17 mars 2014. Inscrivez-vous vite ! Tous les détails sur le site www.pascalepiquet.com

Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Nouveau ! Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?