Aimez MaChronique !



Les crèches d’entreprise en France

Partagez cet article !

Beaucoup de parents sont obligés d’arrêter de travailler, de multiplier les retards ou de réduire leurs temps de travail pour pouvoir garder leur enfant. En effet, trouver un mode de garde peut vite devenir un parcours du combattant. Aujourd’hui, nous vous éclairons sur la creche d’entreprise qui a été mise en place pour faciliter la vie des jeunes parents.

Objectifs

La creche d’entreprise est une solution à la pénurie de places dans les crèches municipales ou privées. En effet, on estime qu’il manquerait plusieurs centaines de milliers de places dans les crèches municipales françaises.

De plus, ce modèle de crèche s’adapte à la vie du salarié : elle est située proche du lieu de travail, les heures de garde sont adaptées à l’emploi du temps des parents et surtout, il y est plus facile d’obtenir une place.

Ainsi, les parents peuvent continuer à travailler sereinement pendant que leurs enfants sont confiés à des professionnels de la petite enfance à proximité. De plus, il a été prouvé qu’un employé qui bénéficie des services d’une crèche d’entreprise aura tendance à être plus productif, plus discipliné et ne changera pas d’employeur dans les 3 ans minimum.

Le nombre en France

Depuis une dizaine d’années, le gouvernement incite à la création de ce type de crèche en subventionnant les entreprises qui décident d’ouvrir une crèche d’entreprise. On en compte aujourd’hui 5 000 sur tout le territoire français.

Comment cela marche ?

Vous devez vous renseigner et en faire la demande auprès du service des ressources humaines. Une commission se réunit ensuite pour sélectionner les dossiers. Les dossiers seront sélectionnés avec certains critères : si vous êtes en couple, combien vous avez d’enfants à charge et vos horaires de travail.

Dans certains cas, l’employeur peut réserver des places supplémentaires dans une autre crèche.

Les avantages fiscaux

Pour le salarié, les avantages fiscaux de mettre son enfant dans une crèche d’entreprise sont les mêmes que pour une crèche municipale. Sa participation sera calculée par la caisse d’allocations familiales en fonction des ressources de son foyer. Les avantages sont surtout pratiques pour lui.

Cependant, pour les employeurs, il peut bénéficier d’un allègement fiscal de 50 % sous forme de crédit d’impôt s’il cherche à faciliter la vie professionnelle et familiale de ses salariés en réservant des places en crèche pour leurs enfants.

Les avantages d’une crèche d’entreprise

Certains employés peuvent se faire recaler d’une crèche municipale parce qu’ils ont une rémunération trop élevée. En faisant appel à leur entreprise, ils peuvent plus facilement obtenir une place grâce à leur temps et leur importance au travail.

Les horaires de garde sont généralement plus larges pour s’adapter à l’emploi du temps des parents dans le secteur d’activité de l’entreprise.

Les crèches se situent à proximité de l’entreprise et grâce à la multiplication de ces crèches, il peut même être possible qu’elles se situent à proximité du domicile familial.

Pour les enfants, cela ne change strictement rien. Ils bénéficient des mêmes soins et des mêmes activités que dans les crèches municipales. Ils sont encadrés par des professionnels de la petite enfance qualifiés.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !