Aimez MaChronique !



Val Thorens

Les bonnes choses à savoir pour un premier séjour au ski à Val Thorens

Partagez cet article !

Étant la station la plus haute d’Europe, Val Thorens semble durer éternellement, car elle fait partie des célèbres Trois-Vallées offrant plus de 600 km de pistes. En dehors des pistes, les possibilités sont également infinies avec d’excellents après-midis dont vous pourrez profiter. Cela dit, aller skier à Val Thorens nécessite une certaine préparation. Ainsi, voici 3 choses que vous devez savoir avant de partir pour cette fabuleuse station de sports d’hiver.

1.  Choisissez le bon forfait de ski

L’un des avantages d’apprendre à skier à Val Thorens est que la station elle-même est assez grande sans avoir à s’aventurer plus loin. Il y a un total de 86 pistes et 29 remontées mécaniques avec un bon mélange de pistes vertes et bleues. Pour un débutant, ce domaine skiable peut parfois être plus que suffisant sans avoir besoin d’un forfait de ski complet des Trois Vallées.

À Val Thorens, il existe de nombreux types de forfaits de ski différents, alors assurez-vous de prendre votre temps pour choisir celui qui vous convient réellement. Parfois, cela peut valoir la peine de prendre chaque jour au fur et à mesure.

Au départ, trois remontées mécaniques gratuites sont disponibles dans le centre de la station de Val Thorens, ce qui pourrait suffire à vous familiariser avec les bases. Le forfait de ski d’une demi-journée est désormais un forfait de quatre heures. Cela signifie que vous pouvez choisir les heures durant lesquelles vous souhaitez skier.

Sinon, vous pouvez toujours prendre le forfait de ski journée complète ou jours consécutifs. Parallèlement, avec le choix du forfait de ski, pensez directement à la location d’appartement de ski à Val Thorens pour un gain de temps considérable.

2. Apprenez des meilleurs

Vous le savez sûrement déjà, mais apprendre à skier n’est malheureusement pas aussi facile qu’il y paraît. Apprendre à l’âge adulte peut aussi rendre les choses plus difficiles et il faut une certaine forme physique pour dévaler une colline. Une énorme différence dans votre expérience de ski peut cependant être votre instructeur.

Il existe de nombreux types d’écoles de ski à Val Thorens avec des prix variables. Les cours collectifs ont tendance à être l’option la moins chère, mais ne conviennent pas nécessairement à votre style d’apprentissage. Il est bien vrai que les cours privés sont plus chers. Toutefois, ils sont beaucoup plus efficaces que les leçons en groupe, car vous bénéficiez de beaucoup de temps pour l’entraînement libre.

3. Val Thorens est une station située en haute altitude

Rappelez-vous que quand vous êtes à Val Thorens, vous serez à une altitude comprise entre 2 300 m et 3 200 m. Cela peut affecter plusieurs aspects de votre séjour comme la météo. En raison de la haute altitude de Val Thorens, il est souvent béni avec des chutes de neige fantastiques. Néanmoins, cela signifie également qu’elle subit tous les extrêmes des autres conditions météorologiques. Si vous n’êtes pas habitué au froid, assurez-vous toujours d’avoir suffisamment de couches, en particulier des couches minces, pour couvrir le visage si nécessaire.

Il n’est pas rare, un jour de ski, que les températures à Val Thorens tournent autour de -15 °C. Le froid peut être assez sévère si vous n’êtes pas préparé, en particulier pour les jeunes skieurs. De ce fait, il faut que vous soyez bien équipé lors de votre séjour.

D’autres effets de la haute altitude sont que cela peut affecter votre sommeil avec de l’air vraiment sec. Et s’il vous arrive de prendre une boisson alcoolisée ou deux, vous remarquerez peut-être qu’elle vous frappe un peu plus vite que lors de votre soirée normale.

Enfin, prenez votre temps lorsque vous vous promenez. Vous pouvez trouver que vous êtes plus essoufflé que d’habitude, ce qui est encore une fois expliqué par le fait que vous vous situez au-dessus de 2 300 m.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !