Aimez MaChronique !



LE COUPLE ET L’ARGENT : SOURCE DE DISPUTES !

Partagez cet article !

LE COUPLE ET L’ARGENT : SOURCE DE DISPUTES !

Il existe trois principales raisons de se disputer dans un couple : le sexe, l’éducation des enfants et l’argent. Combien de mes clients, comme moi-même, ont laissé toutes leurs plumes dans une ou plusieurs relations ? L’argent est un moyen d’acheter l’autre qui ne fonctionne pas. Il sert à le gâter, vous vous endettez, mais l’autre ne reste pas pour autant. Une fois que vous êtes sur la paille, vous ne présentez plus aucun intérêt puisque c’est ainsi que vous vous êtes positionné : en tiroir caisse permanent. Que ce soit en donnant de l’argent, en le prêtant (sans intérêt et sans retour possible !) ou en essayant simplement de suivre l’autre dans les moyens qu’il a et que vous n’avez pas, vous y laissez votre chemise. Mais qu’est-ce qui vous pousse à vous démunir à ce point ?

La croyance populaire réclame que la femme gagne moins que l’homme. C’est ancestral, mais toujours vivant. Un homme placera son orgueil à obtenir une rémunération supérieure à sa partenaire ou équivalente. Certains souffriront du fait qu’elle gagne plus qu’eux, quand d’autres en seront simplement fiers. Là-dessus, chacun verra midi à sa porte, selon sa confiance et son équilibre. Un de mes clients, pourtant chef d’entreprise, refusa qu’on lui présente une femme millionnaire, car, me dit-il, s’ils allaient dans un grand restaurant, elle ayant l’habitude de prendre une bouteille de vin à 500 $, il ne pourrait pas suivre. Pas plus si c’est elle qui paie. Il faut y aller suivant vos conforts/inconforts. D’autres hommes trouveraient tout à fait normal que la millionnaire paie en fonction de ses revenus et eux en fonction des leurs. Est-ce que l’amour passe par-dessus les questions d’argent ? Personnellement, je pense que oui : je reprendrais l’effet des vases communicants. Pourquoi ne pas payer au prorata ? Par ailleurs, certains sont en devenir d’abondance et celui qui a le plus d’argent peut soutenir l’autre, le temps qu’il constitue son capital et le partage. Je pense tout particulièrement à ces personnes qui ont fait des études, pendant que le/la partenaire travaillait pour faire bouillir la marmite. Ou encore quand l’un monte son entreprise pendant que l’autre fait vivre la famille. C’est un peu plus dangereux quand l’un met tous ses sous dans l’affaire que monte l’autre, ce dernier n’y mettant pas un denier… Il faut s’aimer d’un amour sincère et ça peut réussir. Mais la plupart du temps, l’entreprise fait faillite et le couple aussi… Quand l’un doit de l’argent à l’autre et qu’il patine pour le lui rendre ou ne le lui rend pas, l’agressivité pointe son nez et je vous parle d’expérience : le dernier ex me doit encore 20 000 $ que je ne reverrais vraisemblablement jamais. Quoi que, peut-être est-il en train de les mettre de côté pour me les restituer d’un seul montant… !

Que dire de ces couples dont les revenus de l’un sont nettement supérieurs aux revenus de l’autre et ce dernier essaie de payer sa part à la même hauteur que son conjoint ? Que penser de la personne qui exige que l’autre, bien qu’ayant des revenus nettement inférieurs, paie la même part qu’elle ? Ou, pire, c’est vous, par orgueil, qui exigez de payer autant, vous endettant ? N’y a-t-il pas moyen de vous entendre sur une part calculée en fonction des revenus de chacun ? Que dire aussi de ceux et celles qui veulent suivre un train de vie auquel ils n’ont pas accès, empruntant aux banques pour pouvoir payer. Pire, qui empruntent pour couvrir l’autre de cadeaux et autres somptuosités creusant leur tombe financière ! Et ce client qui avait une maison et, par amour (par névrose, plutôt !), ajouta le nom de sa nouvelle conjointe sur le titre de propriété, alors qu’elle ne déboursa jamais un sou. Mais le « si tu m’aimais, tu me mettrais de moitié sur la maison » le fit craquer. Il obtempéra, elle fit un emprunt à son nom à lui, dilapida l’argent et divorça, exigeant la moitié de la maison qu’il fut obligé de vendre et paya les dettes qu’elle avait contractées. Oui, vous avez le droit d’avoir des idées de vengeance, quand vous vous laissez plumer à ce point-là !

Une personne équilibrée a un budget équilibré ou a vécu une ou plusieurs zones de turbulences et est en train de se rééquilibrer. Ce fut mon cas, très endettée pour les ex-conjoints, j’ai mis longtemps à me relever financièrement. Je m’en relève à peine. Ce qu’il faut surtout considérer, c’est si la personne, peut-être instable financièrement dans le moment, a des opportunités à l’avenir et dans un laps de temps plus court que long. En soutenant cette personne que vous aimez, vous savez que le jour où c’est elle qui vous devance sur ce plan-là, elle sera généreuse comme vous l’avez été. Bien sûr, on a vu des couples où la personne qui étudie, une fois bien installée dans sa vie professionnelle, se débarrasse de l’autre. Une cliente avait passé 10 années à faire vivre son étudiant de conjoint qui, une fois diplômé et à l’aise sur la question de l’argent, l’abandonna avec les enfants. Des hommes ont aussi payé pour les études de madame et se sont vus « licencier » une fois la conjointe autonome financièrement. Regardez où vous mettez les pieds et considérez votre futur partenaire avec les yeux de la réalité et non ceux du fameux amour qui rend aveugle. L’amour est très clairvoyant pour peu que vous acceptiez d’ouvrir les yeux !

Deux personnes ayant un bel équilibre financier, quels que soient leurs revenus, auront toutes les chances de s’entendre, surtout si leur couple est fondé sur l’amour et la confiance. Ce qui me fait souvent rire (affectueusement, j’entends), c’est quand deux personnes vivent ensemble et se cachent des éléments de leurs finances. Ou quand l’un met des sous de côté, pendant que l’autre pense que ça part dans le ménage. Quand l’un des deux tient les cordons de la bourse et met suffisamment d’argent de côté sur le dos de l’autre au cas où il y aurait séparation, le manque de confiance est évident. Et si vous refusez les cadeaux parce que vous avez la sensation d’être acheté et vous vous vexez, peut-être qu’y réfléchir à deux fois est une bonne idée. Il y a cadeau et cadeau : vous êtes capable de sentir si cela part d’un bon sentiment ou si l’on vous installe dans une situation de poupée Barbie ou gigolo. Nombreux sont ceux qui pensent démontrer de l’amour à travers l’argent. Quand l’autre vous parle de sentiments, souhaite plus d’attention et demande simplement à être vu, si vous lui soulignez tout ce que vous avez payé pour elle ou pour lui, pensez-vous être sur la même longueur d’onde ? Il/elle échangerait bien tout cet argent contre votre chaleur et votre intérêt. L’amour et l’argent ne peuvent pas être des objectifs : si vous courez après l’argent uniquement, vous êtes corrompu et après l’amour, vous êtes dépendant. Ce sont des avantages collatéraux du bonheur d’être soi : quand vous êtes vous-même et heureux, vos projets se réalisent, vous aimez qui vous êtes et ce que vous faites et cela vous apporte l’abondance seul, puis à deux !

***Nouveau*** Coaching individuel par skype. Tous les détails sur mon site : Choix n°5     http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?