Aimez MaChronique !



LA RUPTURE : UN ACTE DE COURAGE

Partagez cet article !

LA RUPTURE : UN ACTE DE COURAGE

Je vous l’ai souvent dit : une rupture fait plus mal qu’un décès, car si la personne disparaît, vous n’avez plus rien à en attendre, vous vous résignez, alors que lorsqu’elle est bien vivante, mais se refuse à vous donner ce que vous receviez, la souffrance est encore plus immense. Elle a deux jambes pour venir vers vous, deux bras pour vous enlacer, une bouche pour vous dire « je t’aime » et vous embrasser, mais refuse à présent de le faire.  Si c’est vous qui prenez la décision de rompre, bien que terrifié par la solitude et la peur de ne plus jamais rencontrer quelqu’un, vous renoncez aussi à tous les « avantages sociaux et financiers » reliés au couple. Et vous voilà épouvanté par le vide que vous sentez s’installer tranquillement à l’intérieur de vous. L’autre va vous manquer, même si c’est votre décision, même, parfois, s’il vous maltraitait.

Il faut un courage immense pour décider de rompre, quand vous êtes en proie à la douleur de renoncer à certains avantages, même si les désavantages vous tuaient à petit feu. Certains, d’ailleurs, dépassés par toutes leurs peurs, préfèrent de loin continuer à endurer tout et n’importe quoi plutôt que sortir du piège de la dépendance à l’autre. Que ce soit de votre fait ou de celui de votre partenaire, une rupture est un gouffre dans lequel vous avez la sensation de vous précipiter ou d’être précipité. C’est certain que celui qui prend la décision fait vivre le rejet et l’abandon à celui qui est quitté et donc s’en remet plus vite. C’est comme dans les duels : celui qui tire le premier qui a gagné. Néanmoins, les deux vivront le deuil de la relation, devront faire face à la solitude, contrecarrer les habitudes qui sont encore ancrées. Vous serez aussi tenté de reprendre la relation quand vous paniquerez pour toutes les raisons déjà évoquées. Mais ce serait reculer pour mieux sauter : ça ne ferait que différer une situation qui est inévitable. La rupture, c’est la remise en liberté de deux personnes qui n’ont plus rien à faire ensemble. Je dirais même qui n’ont parfois jamais rien eu à faire ensemble, mais que seule la névrose a rapprochées.

Et ceux que la névrose rassemble, l’équilibre les sépare : quand vous sortez d’une rupture, la bonne idée est de comprendre ce qui n’a pas fonctionné et de quoi cette relation est morte. Vous avez indiscutablement fait un mauvais choix puisque vous souffriez et la solution est la séparation. À force de vouloir faire rentrer la pièce du puzzle où elle n’entrait pas, vous vous êtes écorché sur les récifs d’une relation dysfonctionnelle que vous êtes obligé de stopper. Souvenez-vous qu’aimer, c’est être heureux. Quand la souffrance se glisse dans vos draps et dans votre vie de couple, tel un serpent venimeux, l’échec est là. Et plus vous mettez de temps à prendre la décision, plus vous en perdez. Cependant, il est important d’avoir 100 % de conviction qu’il faut mettre un terme à la relation, afin d’éviter les allers/retours qui poussent à revivre sans fin la mise à mort de la relation. Vous avez tout à gagner en étant certain que vous prenez la meilleure décision.

Une rupture, c’est comme arracher un pansement : si vous le faites poil par poil, ça fait mal ! Il faut tirer un bon coup, quand vous êtes sûr de votre coup. Et ce qui fait le plus mal, c’est souvent la peine que l’on sait devoir infliger à celui ou celle qui a partagé votre vie. Difficile pour vous de faire à autrui ce que vous ne supporteriez pas que l’on vous fasse : vous rejeter et vous abandonner. Pourtant, quand vous savez que votre intérêt s’est envolé, le plus grand respect envers l’autre est bien de le libérer de l’hypocrisie dans laquelle vous vivez. Souvent, votre partenaire préférerait que vous continuiez à lui faire croire au mirage de la relation, optant pour la politique de l’autruche, même s’il n’a plus qu’un petit bout de vous, même si elle vit avec un fantôme qui n’est plus investi dans le couple que vous formiez. Il faut donc du courage pour mettre un terme et se libérer en libérant l’autre. Sur le coup, c’est très douloureux, mais c’est toujours pour le meilleur : cela permet aux deux de faire le point et de se réajuster pour apprendre à choisir la bonne personne la prochaine fois. Certains choisiront de se laisser couler, mais c’est leur choix et cela ne doit pas influencer la personne qui a décidé de quitter.

Rompre est un acte de courage, surtout quand vous êtes en dépendance affective et émotive, la solitude vous terrifiant. Mais ayant fait le choix de vous respecter, voire de respecter aussi l’autre, vous vous lancez dans le vide, sans savoir si vous serez capable de voler. Et pour éviter, la prochaine fois, de vous retrouver dans la même situation, quitter ou être quitté, que diriez-vous de lire « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon) cet été, afin d’être en mesure de tirer les conclusions des échecs du passé et mettre toutes les chances de votre côté pour choisir le meilleur des hommes ou la meilleure des femmes pour vous ?

***Nouveau*** Coaching individuel par skype. Tous les détails sur mon site : Choix n°5     http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?