Aimez MaChronique !



La jalousie : de la dépendance affective à l’obsession !

Partagez cet article !

Voici le message que j’ai reçu par Internet et qui a été commenté ce matin, sur Rythme FM Québec, à l’émission de Jean Sasseville :

« Il faut vraiment que vous m’aidiez, je suis trop jalouse et dans ma tête, je ne vois pas d’autre solution que de faire appel à votre aide. Je n’ai plus aucune tolérance envers les filles qui se montrent nue à la télé, ou n’importe où, je fais des crises de colère assez spectaculaires, mais c’est plus fort que moi. Je détourne toujours les émissions de télé, un voyage dans le sud, ça ne me tente pas du tout, car je sais qu’il y aura des filles aux seins nus sur la plage, une femme qui allaite… J’en ai vraiment assez, il faut que je règle ce problème, sinon je ne donne pas cher de notre couple, c’est certain que mon conjoint va se tanner un jour ou l’autre ».

Dès que vous débutez une relation, votre première preuve d’intérêt de la part de l’autre, c’est… la jalousie ! Vous voilà tout émoustillé parce qu’il ou elle a manifesté un signe de possession à votre égard. Vous pensez alors « il tient à moi », « je compte pour elle ». Faux ! En réalité, le message que cette personne vous envoie, c’est « je n’ai confiance ni en moi, ni en toi, je vais te surveiller ». Mais enfin, une personne n’est pas un vélo ou une voiture que l’on peut vous voler ! Quand quelqu’un vous choisit, il sait pourquoi et parmi une multitude de femmes plus belles, d’hommes plus intelligents, c’est vous l’élu(e) !

C’est le manque de confiance en vous qui vous arrache à votre sérénité et vous pousse à imaginer des scenarii épouvantables, dans lesquels l’autre trouve mieux et vous quitte. Sachez que nous sommes toutes et tous exposés à d’autres personnes plus ceci ou plus cela que notre conjoint ou que nous-mêmes. Mais l’amour dans tout ça ? Et ne me faites pas croire que parce que votre conjoint caresse du regard le corps d’une femme magnifique à la télévision ou sur une affiche de publicité ou dans la rue, il a eu le temps de l’imaginer dans les 365 positions du Kâma-Sûtra ! Quand vous regardez votre acteur ou votre chanteur préféré à la télévision, le voyez-vous s’approchant de votre lit, en string léopard, le regard suave et rempli de désir ?!

Allons, allons, regardez la réalité en face : nous sommes environnés d’hommes et de femmes plus splendides que notre conjoint ou nous-mêmes, mais l’amour a cette faculté de nous rendre exclusifs. J’entends par là « nous sommes heureux de choisir une personne qui nous rend heureux et de lui rester fidèle parce que les autres ne nous intéressent pas ». Mais vous entendez « exclusif » dans le sens : « Tu ne dois plus regarder, montrer de l’intérêt, sourire, considérer, effleurer du regard qui que ce soit d’autre que moi ». Et la panique augmente avec l’attachement. Plus vous vous attachez, plus vous avez peur de perdre l’autre, plus vous le harcelez, plus vous l’enfermez dans votre obsession, plus vous paniquez ! Pourquoi ? Parce que vous répondez à une mauvaise programmation : Votre entourage, depuis votre enfance, vous a fait croire que vous ne valez rien et que n’importe qui est mieux que vous. Puis, vous rencontrez une personne qui a de l’intérêt pour vous : quelle aubaine ! Vous ne pensiez pas cela possible ! Alors vous vous y accrochez désespérément, vous l’étouffez, ça tourne à l’obsession car votre pire terreur est que vous le perdiez, pardon, qu’on vous le prenne !

La peur n’évite pas le danger. Si cet homme ou cette femme vous aime, c’est vous qu’il ou qu’elle a choisi parmi les milliers qui l’entouraient. L’amour a cette vertu de rendre tous les autres asexués, parce que la seule personne qui vous attire, c’est l’unique personne que vous avez, et qui vous, a choisi. Et même s’il regarde une jolie femme et apprécie le galbe de son corps et même si vous regardez un bel homme avec de beaux abdos, il ne s’agit que de plaisir des yeux car le plaisir des sens, qui vient peut-être d’être émoustillé par un corps parfait, c’est vous qui en profiterez !

Cette dame qui m’écrit toute sa détresse, qui vit une obsession telle qu’elle empoisonne sa vie et celle de son conjoint, si elle avait confiance en elle, elle saurait que celui qui l’a choisie n’a de sentiments, d’yeux et de corps que pour elle. Il va falloir qu’elle allume vite car sinon : elle va y perdre son mari et sa raison !

La jalousie n’est pas un signe d’amour : c’est la preuve d’un manque de confiance et d’estime. C’est un des symptômes de la dépendance affective. Libérez votre conjoint des lianes avec lesquelles vous l’avez ligoté !

tous les mercredis à 7h10, écoutez Pascale Piquet sur Rythme FM Québec !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?