Aimez MaChronique !



J’AIME CE QUI EST BEAU : SUIS-JE SUPERFICIEL(LE) ?

Partagez cet article !

J’AIME CE QUI EST BEAU : SUIS-JE SUPERFICIEL(LE) ?

Je souris quand mes clients m’avouent qu’ils aiment ce qui est beau et rajoutent, rougissants, « je suis superficiel(le), n’est-ce pas ? ». Vous aimez les belles voitures, les belles maisons, les beaux tableaux, les belles décos, les beaux paysages, les belles femmes, les beaux gars, etc. : est-ce que cela fait de vous une personne superficielle ?

Je le répète souvent aux femmes : si vous utilisez des artifices pour attirer les hommes (faux seins, jupes trop courtes et décolletés plongeants agrémentés d’un maquillage outrancier), vous attirez des hommes artificiels. On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre… De même que les hommes peuvent attirer leurs proies avec la belle voiture, le beau costume, la belle maison, les beaux muscles et le bon compte en banque : si c’est là votre seul charme aux yeux des dames, ce n’est pas plus glorieux. En déséquilibre, vous serez très souvent attiré par la beauté que vous pensez ne pas représenter et qui vous valorisera. Cette beauté vous paraît tellement inaccessible que lorsqu’elle s’intéresse à vous, vous plongez. C’est ainsi que, manquant de confiance en votre physique, vous tenterez de sauver le beau ténébreux qui souffre ou la belle en détresse persuadé qu’il/elle vous aimera, puisque vous lui aurez donné tout ce que vous avez. L’argent est un bon argument pour une personne superficielle : marché de dupes que vous avez le droit de conclure, mais vous convaincre que l’autre reste là pour vous et pas pour votre porte-monnaie est bien naïf. Attention : il ne faut pas confondre ce qui est beau avec ce qui est cher, car ce qui est beau n’est pas forcément cher… Et ce n’est pas parce que c’est cher que c’est beau. Certains savent, cougar ou sugar dady, que la beauté et la jeunesse s’achètent et en bénéficient connaissant la contrepartie, quand d’autres n’y voient que du feu.

Vous avez tendance à penser que les beaux physiques attirent les beaux physiques : effectivement, chez les personnes vraiment superficielles. Qui a dit qu’il fallait être Barbie pour rencontrer Ken ? Chez les personnes équilibrées, c’est l’ensemble qui prime avec l’amour et le respect, pas juste la beauté. Peu confiant, vous n’avez jamais osé imaginer qu’un beau gars ou qu’une belle femme pouvait s’intéresser à vous. Si, un jour, c’est le cas, vous paniquez, même si cette personne aime vos qualités et tout ce que vous représentez : votre manque de confiance ne vous permettra pas d’y croire et vous la soupçonnerez d’avoir de l’intérêt pour de mauvaises raisons ou de tout simplement se moquer de vous. Et vous sabotez la relation. Il est trop beau/elle est trop belle pour vous. Et quand l’autre est sincère, vous êtes incapable d’entrer en relation parce que vous n’y croyez pas. Ou alors vous vous mettez à tout lui donner, à l’envahir, à l’étouffer par peur que cette beauté ne s’en aille : il/elle ne vous a rien demandé, que des sentiments, et vous lui répondez en « sonnant et trébuchant ». Pour trébucher, vous trébuchez ! À court d’arguments pour vous arrêter dans votre « diarrhée » de générosité corruptrice, incapable de vous faire comprendre que c’est vous et non votre portefeuille qu’il/elle voulait, l’oiseau s’envole et vous laisse en plan. Vous l’avez pris pour une personne superficielle, intéressée par votre argent. Bien sûr, c’est ce que vous mettez en avant !

Petit rappel : vous devez trouver beau ou belle la personne que vous avez choisie et non la choisir parce qu’il est beau ou parce qu’elle est belle. J’aime quand quelqu’un me dit « j’ai rencontré une femme/un homme et il/elle me fait craquer« , plutôt que « j’ai rencontré une femme/un homme, mais elle n’est pas belle/il n’est pas beau« . Quelle horreur ! Désirez-vous quelqu’un de moche à vos yeux ?! Si vous êtes attiré sexuellement, c’est donc que vous trouvez cette personne à votre goût. Pourquoi votre référence serait-elle systématiquement la beauté universelle ? Même les stars de cinéma n’ont pas tous et toutes votre vote, selon votre filtre de perceptions et vos canons de beauté. Comment vous permettez-vous de vous rabaisser en rabaissant l’autre par de telles paroles inutiles ? Au lieu de dire « il est beau/elle est belle » vous feriez mieux de dire « il m’attire/elle m’attire« , sans porter de jugement sur son physique et en poussant le bouchon plus loin, vous devriez ajouter : « je le trouve tellement beau/je la trouve tellement belle« . Et si quelqu’un fait un mauvais commentaire sur votre nouvelle conquête, vous le remettez à sa place : c’est à vous que l’autre doit plaire et pas à la planète entière !

Et pour répondre à la question « suis-je superficiel(le) si j’aime ce qui est beau », la réponse est « non ». Ceux et celles qui aiment particulièrement ce qui est beau sont des esthètes, comme moi. Le beau fait partie de notre vie et de nos critères, mais ne prime pas sur le reste, même s’il tient une place prépondérante dans nos choix. Être porté sur la beauté, donc être un esthète, est une question de goût, mais également d’éducation. Si vous grandissez avec des parents qui ont le sens de l’esthétique, vous apprécierez tout ce qu’ils vous auront fait découvrir, considérant qu’ils vous auront également inculqué de belles valeurs et pas juste le culte du beau. Selon le vieil adage « la beauté est dans l’oeil de celui qui regarde », nous avons tous des critères différents et des regards différents. Ce qui est beau pour moi ne le sera pas forcément pour vous et ça m’est bien égal, du moment que c’est beau pour moi. L’important, c’est de vous entourer de ce qui vous plaît, sous toutes ces formes. Le plaisir des yeux est important aussi. D’ailleurs, dans toutes sortes de choix, vous irez vers ce qui vous attire au niveau des formes et des couleurs, sauf si vous n’êtes pas capable de vous faire une opinion, d’assumer vos goûts ou simplement de les imposer (Desperado !). Vous n’avez pas besoin de l’aval des autres pour valider que ce que vous aimez vous plaît, du moment que VOUS trouvez ça beau.

Bref, vous avez le droit d’aimer le beau et si cela ne représente pas votre critère principal, vous êtes un esthète et non une personne superficielle. Vous vous sentez mieux ?!

Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Nouveau ! Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?