Aimez MaChronique !



amour-paix-lumiere

ENVOYER DE L’AMOUR ET DE LA LUMIÈRE À UN ENNEMI : EST-CE LA BONNE STRATÉGIE ?

Partagez cet article !

Faut-il vraiment envoyer de la lumière et de l’amour à une personne qui vous nuit, vous a fait de gros ennuis ou essaie tout bonnement de vous détruire ? Vous aurez entendu ce conseil diffusé par certaines philosophies et je suis curieuse de savoir si vous êtes d’accord avec cette stratégie sensée, finalement, donner quel résultat ? Certes, haïr ces gens-là, c’est s’empoisonner soi-même, mais de là à les nourrir de ce que nous réservons aux proches que nous aimons, est-ce que ça ne vous choque pas ?

Si vous comprenez le principe du couloir de natation que j’explique à mes clients, chacun devant rester dans le sien sans aller dans celui des autres, ni laisser les autres barboter dans le nôtre, vous avez déjà une bonne piste pour répondre à la question de cette chronique. Je cite souvent cette phrase « l’enfer est pavé de bonnes intentions » qui précise que nombreux sont ceux et celles qui savent ce qui est bon pour vous et entrent dans votre couloir sans y avoir été invités pour vous dire, d’un ton autoritaire, quoi faire. Et si vous les invitiez à retourner dans leur vie plutôt que se mêler de la vôtre ? Bien évidemment, faites attention à ne pas mettre le nez dans les affaires des autres, non plus. Posez-vous la question : est-ce que j’entre dans le couloir de cette personne, si j’interviens ? Souvent la réponse sera « oui » et la bonne idée serait de vous abstenir. En tout cas, c’est ma stratégie avant d’ouvrir la bouche et d’interagir avec qui que ce soit. Car, comme vous l’aurez deviné, je déteste que l’on se permette de me dire ce que je dois faire sans que je ne l’aie demandé. Et vous, ça vous plaît ?

En fait, ce principe de couloir de natation doit ancrer dans votre cerveau que vous ne pouvez sauver personne, que vous n’êtes responsable de personne (excluant vos enfants mineurs) et que même Dieu, si vous croyez en Lui, ne le peut pas non plus sans l’aider de l’ouaille concernée ! N’est-il pas écrit dans la Bible « Aide-toi, le Ciel t’aidera », ce qui rend à chacun son pouvoir de décision et d’action sur sa vie. Nombreux sont ceux et celles qui essaient de sauver les autres espérant de l’attention par mauvaises programmations puisqu’on leur a inculqué dans l’enfance qu’ils sont responsables du bonheur des autres. Tout ce qu’ils obtiennent en échange, c’est être utilisés voire méprisés puisqu’ils se rendent esclaves et sont donc traités comme tel. Vous conviendrez donc que lorsque vous voulez sauver quelqu’un qui ne vous a rien demandé, vous entrez dans son couloir de natation.

Si la vie nous envoie des épreuves ou plutôt si nos mauvaises programmations nous lancent dans des pièges, n’est-ce pas pour acquérir l’expérience d’en sortir pour, à la finale, apprendre à les éviter ? Certain(e)s ont l’art et la manière de se jeter dans les ennuis la tête la première (j’en ai fait partie !) et ils n’en apprennent rien pour autant. Si bien qu’à force de déboires, ils deviennent aigris d’autant qu’en les aidant à chaque fois, vous en avez fait des assistés qui finissent par exiger votre soutien : se positionnant en victime, ils deviennent agressifs et envieux. Bien sûr ! Ils n’ont pas fait leurs devoirs, vous les avez faits à leur place. Ne vaut-il pas mieux enseigner à un village à pêcher plutôt que lui donner du poisson ? Donc, si nous retournons chacun dans notre couloir de natation comprenant que nous avons un chemin de vie qui nous est propre, avec des obstacles et des défis sensés nous enseigner l’expérience et la sérénité, comprenez-vous que vous ne portez aucune responsabilité dans ce qui arrive aux autres ? Evidemment, aider un proche ponctuellement repose sur l’amour et l’amitié. Mais nous parlons là des personnes qui vous nuisent par peur, jalousie ou/et frustration. On n’entre pas dans la cage du tigre affamé et on ne peut aimer que des personnes aimables : ceux qui essaient de vous détruire sont des tigres affamés et vous ne pouvez donc pas les aimer. Est-ce que vous me suivez ?

Eviter de nourrir la haine est une bonne idée, car elle vous ronge de l’intérieur et vous pousse, d’une certaine façon, à accorder de l’importance à ceux qui n’en ont pas : ils contrôlent vos humeurs, alors qu’ils ne le savent même pas, car vous leur en donnez le pouvoir. Faut-il pour autant leur envoyer amour ou lumière ? Rappelons que votre objectif est d’être en paix avec vous-même et donc en paix avec les névrosés de toutes sortes qui essaient de vous nuire ou ont essayé. Car, soyons francs, si vous nourrissez vos ennemis de ces deux éléments, que reste-t-il pour ceux que vous aimez ? Pouvez-vous mettre dans le même panier de vos bons sentiments les personnes avec lesquelles vous échanger de l’amour et de l’amitié et celles qui essaient de vous détruire ? Je trouve cela royalement insultant pour ceux et celles qui baignent dans le même amour et la même lumière que vous/que moi. Il faut vous éloigner des personnes toxiques, comprenez qu’elles sont aigries, mal programmées, pétries de peurs, de jalousie et de frustrations et que c’est là leur pire punition. Vous n’êtes, en aucun cas, responsable du parcours de vie qui les a emmenées jusque-là et intégrez que les gens qui ont des comportements agressifs sont forcément malheureux : c’est le symptôme d’un mal de vivre. Ce qui ne signifie pas que tous les gens malheureux sont agressifs, loin de là ! Mais quand on vous attaque d’une façon malveillante, vous pouvez en déduire que votre ennemi démontre qu’il est possédé par le pire des démons : son enfant intérieur, ce terroriste terrorisé. Car, le bonheur est un job à plein temps qui nous permet de barboter dans les eaux bleues cristallines de notre couloir de natation, nageant dans la joie et la bonne humeur, sans nous préoccuper de ceux qui barbotent dans la boue : encore une fois, c’est leur choix. Partageons avec ceux qui nagent joyeusement à côté de nous, la bienveillance, l’amour et l’amitié.

En résumé, que diriez-vous de vous protéger et de vous éloigner des personnes qui vous attaquent, comprenant leurs mauvais comportements, sans nourrir aucun sentiment négatif à leur égard ? S’ils ont fait le choix de rester dans un désert affectif et dans les ténèbres les plus profondes : qui êtes-vous pour vouloir les en sortir en leur envoyant de l’amour et de la lumière, quand ils provoquent eux-mêmes leur propre déchéance ?  Occupez-vous de vos affaires, de votre couloir de nation et point n’est besoin de vouloir ou de ne pas vouloir quoi que ce soit pour vos adversaires. Que diriez-vous de garder votre énergie, votre amour et votre lumière pour vous afin de les distribuer aux personnes que vous appréciez ? C’est ce que je fais ! Quant à vous, faites ce que vous sentez en votre âme et conscience et qui vous fera baigner dans la paix.

www.pascalepiquet.com

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?