Entre toutes ces nouvelles prothèses auditives, comment être sûr de faire le bon choix?

Partagez cet article !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce grand père qui lit son journal tous les matins dans son salon, ce lycéen qui emprunte la même route tous les matins pour aller en cours, et cette enfant qui coiffe sa poupée dans sa chambre ont une chose en commun.

Malgré leurs différences d’âge, ils souffrent comme près de cinq millions de français de ce mal grandissant qu’est la surdité.

La quantité de personnes malentendantes ne cesse d’augmenter, et chacun d’entre nous peut être touché, quelque soit notre âge.

Que l’on soit jeunes ou vieux, la surdité n’épargne personne.

C’est pourquoi le dépistage est devenu obligatoire dès la naissance, depuis presque quatre ans.

Le but de ce dépistage précoce est d’éviter les obstacles qu’amènent une gêne auditive dans les premières années d’une vie, dans le développement de ses capacités, ou à lécole. Et que la vie soit nettement améliorée.

Dans un cas simple comme un débat entre amis par exemple. Car essayant d’abord de comprendre ce que dit leur interlocuteur, les personnes souffrant de perte auditive ne répondent plus de manière rapide et spontanée.

Des Livres pour Changer de Vie !




Les troubles auditifs ralentissent donc notre épanouissement et à tous les niveaux.

Vieillir n’est pas une cause unique. On l’ignore trop souvent, mais certaines professions, le lieu où elles s’exercent et notre façon d’écouter la musique sont autant de risques de baisse de l’audition.

Vivre aux abords d’une autoroute ou fréquenter régulièrement des lieux où la musique est amplifiée amènent autant de risques que la vieillesse.

S’adresser à vous en criant n’est sûrement pas la meilleure solution.

Réagir dès lors qu’on ressent une baisse auditive devrait être un réflexe tel que de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste pour un problème de vue.

Pour ne plus vivre avec une gêne audiive, de nombreuses techniques sont disponibles.

Commençons par les plus connues, les fameuses « contours d’oreille ». Maintenant relookées (en effet, fini la prothèse de couleur chair, elles sont désormais argentées ou colorées), elles possèdent de nombreux avantages.

Aimez-vous ce texte ?

Issus de la même famille, les contours d’oreille dits « open » qui permettent au conduit de ne pas être obstrué, et laissent ainsi une part d’audition naturelle. Ces minis contours sont aussi très peu visibles.

De nos jours le numérique est présent partout. C’est aussi le cas dans le monde des aides auditives, avec les prothèses intra-auriculaires.

Avec ces aides auditives nouvelle génération les sons deviendront purs et les voix nettes, dans le but de vous apporter des résultats incomparables.

Les tarifs peuvent cependant être un frein. Selon le type d’appareils choisi, le prix variera, et il faudra le changer tous les quatre ans.

Pour ne pas rester sourds à toutes ces technologies qui amélioreront votre quotidien, nous vous invitons à consulter ce site. voyez la boutique en ligne

Partagez cet article !