Aimez MaChronique !



Doit-on laisser les enfants croire au père Noël ? (ou à Papa Noël)

Partagez cet article !

Doit-on laisser les enfants croire au père Noël ? (ou à Papa Noël)Le père Noël de nos jours

Depuis quelques années, les parents se demandent s’il est bon ou non que leurs enfants croient au père Noël. Ils sont de plus en plus nombreux à se questionner au sujet de cette fête devenue presqu’exclusivement commerciale, et hésitent à mentir à leurs enfants au sujet du père Noël.

La magie de l’enfance

Évidemment nous n’en gardons pas le souvenir, mais l’enfance est une période où l’imaginaire est très présent, où l’enfant a besoin de magie et de féerie. Jusqu’à l’âge de 5 ans, l’imagination de l’enfant est débordante. En effet, les personnages imaginaires de nos enfants sont nécessaires afin de les aider dans leurs conflits intérieurs et leurs angoisses, et dans leur développement social et affectif! Nos enfants ont tellement envie de croire en leurs personnages imaginaires, qu’il faut en profiter et y participer activement.

« Maman, le père Noël existe-t-il? »

Lorsque votre enfant vous posera la question « Maman, le père Noël existe-t-il? », retournez-lui la question : la discussion sera ainsi lancée. C’est le moment de lui montrer qu’il grandit.

Vers quel âge ne croient-ils plus au père Noël?

Vers l’âge de 7 ans, en général, les enfants commencent à remettre en question l’existence du père Noël. Certains continuent d’y croire passé cet âge. Par contre, si vous soupçonnez votre enfant d’être le seul de sa classe à croire encore au père Noël, il serait peut-être bon de lui dire la vérité, afin de lui épargner les moqueries de ses camarades.

Comment découvrent-ils la vérité?

En vieillissant, l’enfant se posera des questions à propos du père Noël, et il en viendra de lui-même à la conclusion que le père Noël n’existe pas, car il réalisera qu’il est impossible pour lui de faire la distribution de cadeaux au monde entier en une seule nuit, ou qu’il est impossible pour lui de passer dans le petit trou de la cheminée.

Environ la moitié des enfants découvrent par eux-mêmes que le père Noël n’existe pas. Les enfants qui ne le découvrent pas par eux-mêmes l’apprennent de leurs parents, sinon de leurs camarades de classe.

C’est bon de croire au père Noël!

À la lumière de ces renseignements, nous pouvons conclure que de croire au père Noël est très bon pour nos enfants, que cela les rend heureux, et que la découverte du mensonge ne les traumatise pas du tout. Au contraire, ils seront bien contents de pouvoir jouer la comédie en compagnie de leurs parents auprès de leur petit frère ou de leur petite sœur!

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !