dégradation de la façade

Dégradation de la façade : quand faut-il s’alarmer?

Partagez cet article !

La façade de notre maison est constamment soumise à des conditions difficiles. Au fil des années, elle subit diverses agressions (exemple : intempérie, variations de température, pollutions atmosphériques, champignons parasitaires). Sa détérioration est donc incontournable bien qu’on puisse ralentir ce phénomène. Toutefois, lorsque la dégradation devient trop importante, il faudra agir rapidement. À quel moment faut-il donc commencer à s’alarmer ? Nous répondons à cette question dans le présent article.

Quand la dégradation de la façade devient-elle inquiétante ? 

La façade fait partie des éléments structurels de la maison. La charpente ainsi que les autres composants de la toiture reposent sur celle-ci. De ce fait, il est primordial de garantir sa solidité et sa résistance. Sa dégradation ne peut donc être négligée pour éviter son effondrement. Pour cela, il est conseillé de faire appel à un ravaleur professionnel.

En effet, il faudra commencer à s’alarmer dès lors que :

La façade présente d’importantes fissures

Les fissures se forment en raison des mouvements de terrain, des problèmes de malfaçon et du vieillissement naturel des matériaux. On distingue principalement deux types de fissures, à savoir les microfissures et les fissures profondes. Les premières ne sont que superficielles. Il suffit de les reboucher avec du mortier pour les réparer. Quant aux secondes, elles affectent la solidité de la structure. Il faut ainsi procéder au ravalement de la façade.

La façade est constamment humide

L’humidité constante sur la façade ainsi que les remontées capillaires sont des signes évidents de la dégradation de celle-ci. Ils témoignent du défaut d’étanchéité des murs. Pour y remédier, il est nécessaire de remonter à la source de cette humidité. Un diagnostic de la façade devra de ce fait être entrepris. Pour cela, il est conseillé de contacter un ravaleur professionnel comme sur ce site : https://www.ravalement-peinture-59.fr/entreprise-ravalement-facade-ravaleur-lille-59000 .

La façade permet les déperditions thermiques

Le mauvais état de la façade est à l’origine d’une perte de chaleur considérable à l’intérieur de la maison (à hauteur de 25 %). Ce qui est non seulement à l’origine de l’inconfort, mais surtout d’une surconsommation d’énergie en termes de chauffage. Lorsque la maison a donc du mal à se réchauffer, il faudra penser au ravalement de sa façade.

Quels travaux entreprendre face à la dégradation de la façade ?

Le type de travaux à entreprendre dépend principalement de l’état de la façade et du niveau de sa dégradation. Selon le cas, il sera nécessaire de :

Réparer les fissures

Dans la mesure où elles ne sont pas de nature structurelle, on peut se limiter au colmatage des fissures. Pour cela, on peut utiliser un enduit de réparation que l’on peut acheter auprès d’un magasin spécialisé en travaux de bricolage. Rappelons que les fissures sont aussi responsables du défaut d’étanchéité des murs. Pour que rien ne soit laissé au hasard, il est néanmoins recommandé de faire appel à un ravaleur professionnel.

Rénover la façade

La rénovation de la façade est incontournable dans le cas où elle présente des signes importants de détérioration. Les travaux sont entrepris afin de prévenir son effondrement. Ils n’impliquent pas uniquement la réparation et le colmatage des fissures. La rénovation de la façade comprend nécessairement la mise en place de nouveaux revêtements de murs et des travaux d’isolation thermique. Ces derniers ne permettent pas uniquement d’optimiser le confort à l’intérieur de la maison. Ils réduisent les déperditions de chaleur et limitent de ce fait la consommation d’énergie.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !