Contrôler l’installation électrique de son habitation pour éviter les incendies domestiques

Partagez cet article !

En matière de logement, la vétusté des installations électriques peut être un facteur de risque important lorsqu’il est question de risque d’incendie dans une maison. En terme d’installation électrique, de nouvelles réglementations sont souvent ajoutées afin de sécuriser au maximum les habitations. Pour réduire au maximum les risques d’incendie dans son appartement ou son pavillon, il vaut mieux contrôler de façon régulière l’état de son installation électrique et son intégrité.

Une vérification obligatoire

En partant du constat qu’un accident sur quatre est dû à un problème dans l’installation électrique soit par une surtension soit ayant pour origine une décharge inattendue , on comprend aisément le danger auquel on s’expose.
Les départs de feu ont souvent lieu la nuit et les habitants se trouvent alors intoxiqués par la fumée générée par le feu. C’est la raison pour laquelle il existe des normes strictes pour pallier ce type de danger dans une maison.



Une cheminée individuelle ne doit pas être considérée comme une déchetterie

Une cheminée ne doit être alimentée seulement avec du bois sec prévu à cet effet. Un bois sec, ayant été fendu et séché comme il se doit reste la solution idéale pour éviter l’encrassement du conduit de cheminée et diminuer le risque d’incendie. Les bois comme le chêne, le merisier ou l’hêtre de l’année précédente sont les plus adaptés pour un feu de cheminée. La sélection du bois est primordial dans une cheminée, le bois peint ou vernis est à proscrire totalement, sa combustion pourrait dégager des gaz toxiques ou des explosion. Il est également fortement déconseillé de faire usage d’un alcool pour faire démarrer le feu plus vite.

Aimez-vous ce texte ?

Équipez votre habitation d’un détecteur de fumée

De nombreux incendies ont lieu en pleine nuit, au moment où les occupants de la maison sont endormis. Dans ce cas, le risque d’asphyxie est important. Il est plus que nécessaire d’équiper votre habitation d’un système de détection de fumée afin de vous prévenir en cas de départ d’incendie. La détection de fumée donne la possibilité dans de nombreux cas d’être prévenu au bon moment pour déjouer le départ d’incendie, ou au moins avoir le temps d’évacuer les lieux. L’installation d’un détecteur de fumée autonome dans toutes les maison deviendra obligatoire en France dès mars 2015.

Partagez cet article !