Aimez MaChronique !



choisir une VMC double flux

Comment choisir une VMC double flux ?

Partagez cet article !

La VMC double flux est un appareil efficace pour bénéficier d’une excellente ventilation et d’un confort thermique agréable. En effet, c’est un dispositif qui permet de contrôler efficacement la chaleur et l’aération dans toutes les pièces de la maison. Mais pour profiter de sa performance, il est important d’utiliser le bon appareil. Le choix du modèle est donc primordial, notamment afin qu’il puisse accomplir correctement sa mission. En même temps, il est aussi indispensable d’assurer l’installation du système pour garantir son bon fonctionnement. Pour vous orienter dans votre quête, voici quelques conseils d’achat. Retrouvez donc dans cet article toutes les informations nécessaires pour bien choisir une VMC double flux.

Le fonctionnement d’une VMC double flux

Le principal rôle d’une VMC double flux est de rafraîchir une pièce en purifiant l’air qui y circule. Pour accomplir sa fonction, elle se compose de plusieurs éléments particulièrement résistants. Tout d’abord, il y a deux réseaux de gaines qui sont équipés chacun d’un ventilateur. Ils ont pour mission d’assurer la bonne qualité de l’air ambiant dans chaque pièce du logement. Le premier sert à purifier l’air, et le second d’évacuer l’air vicié des pièces de service.

En outre, l’appareil dispose aussi d’un échangeur thermique. Ce dernier sert à capter la chaleur de l’air condensé pour ensuite le transférer vers l’air entrant. En principe, le fonctionnement de l’échangeur se repose sur la production de vapeur d’eau. De ce fait, l’équipement a besoin d’un système de récupération pour pouvoir contrôler le flux. Enfin, la VMC double flux utilise un réseau d’entrée et de sortie d’air pour évacuer l’air vicié et introduire l’air propre à l’intérieur.

L’installation d’une VMC double flux

En général, l’installation d’un système VMC double flux se résume à poser la centrale. Cette dernière comporte l’échangeur, les ventilateurs, les filtres, la dérivation, le préchauffeur anti-givre et la carte électronique. Il est possible d’effectuer le montage soi-même, à condition d’être un bon bricoleur. Mais le moyen le plus sûr d’obtenir un résultat impeccable est de confier l’opération à un professionnel dans le domaine. Quoi qu’il en soit, les tâches restent les mêmes. Vous devez monter les réseaux de gainage. A savoir, la gaine isolée et le réseau de soufflage. Pour garantir le bon fonctionnement de l’appareil, il est aussi important d’assurer les différents raccords lors du montage. Ainsi, une équipe de Brink Climate Systems peut vous venir en aide en cas de besoin. De plus, en confiant l’installation à un expert, vous pouvez garantir la durabilité du système, en plus de son bon fonctionnement.

Les critères de choix d’une VMC double flux

La VMC double flux est soumise à des normes de sécurité strictes. Pour dire qu’il est indispensable d’opter pour un appareil qui y soit conforme lors de votre choix. Aussi, pour garantir un excellent fonctionnement, veillez à ce que l’échangeur soit performant et étanche. Si nécessaire, faites-vous accompagner par un professionnel lors de votre achat. Sachez que l’échangeur est aussi gage de la qualité de l’air ambiant. Et il peut aussi influencer le rendement VMC double flux. Par ailleurs, il est recommandé de considérer la qualité de la dérivation. Elle a un grand impact sur la purification et le bon flux de l’air. Enfin, certains modèles sont plus économiques que d’autres. Vous pourrez alors choisir un appareil moins énergivore pour réaliser plus d’économies d’énergie. D’autant que l’équipement va fonctionner en permanence.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !