Aimez MaChronique !



Le chien Beagle, information et caractère du Beagle

Partagez cet article !

Photo Beagle - Photo chiot BeagleHISTORIQUE : Descendant d’anciens chiens courants français introduits en Grande-Bretagne vers le 11ème siècle, le Beagle a été croisé avec le Harrier pour les besoins de la chasse à courre. Réintroduit en France dans la seconde moitié du 19ème siècle, il y est devenu le chien le plus recherché pour la petite vénerie. Très populaire aux Etats-Unis, il y chasse le renard et le raton laveur. Rapide et résistant, il est remarquable pour le lièvre et la chasse à tir du chevreuil et du sanglier. Travaille en meute.

CARACTÈRE : Pacifique et très obéissant, ce chien se dresse sans problème. Intelligent et gentil, il se montre un compagnon attachant.

DIVERS : En raison de son caractère et de certaines spécificités physiologiques, ce chien est très recherché comme animal de laboratoire.
Durée moyenne de vie :13 ans.

Description : La taille et l’apparence changent énormément d’un pays à l’autre au point que certaines sociétés canines ont reconnu plusieurs variétés. En règle générale, le crâne est légèrement bombé avec de longues oreilles soyeuses et papillotées. La truffe est brun rosé, les babines bien dessinées. Les cuisses sont très musclées et la queue, à la pointe blanche, se dresse tout droit.

Le Beagle possède une voix mélodieuse et un nez subtil.
Vigoureux, vif et remuant il n’en reste pas moins un chien distingué.
Taille : 33 à 40 cm.
Poids : 8 à 14 kg (donné ici à titre indicatif).
Poils : Court, dense, résistant aux intempéries.
Couleur : Toutes les couleurs reconnues pour les chiens courants (autre que foie) sont admises. Extrémité du fouet blanche. TÊTE : Tête de bonne longueur, puissante sans être grossière, plus fine chez la femelle, sans ride ni froncement. Crâne légèrement en dôme, de largeur modérée, avec une légère crête occipitale. Stop bien marqué et divisant la tête dans sa longueur entre l’occiput et l’extrémité du nez de façon aussi égale que possible. Le museau n’est pas en sifflet; les lèvres sont raisonnablement bien descendues. La truffe est large, de préférence noire mais une pigmentation moindre esta dmise chez les chiens à robe plus claire. Les narines sont bien ouvertes.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !