5 conseils pour une maîtresse.

Partagez cet article !

Jouer l’indépendante.

Il ne faut surtout pas jouer les dépendantes. En premier lieu, ça pourrait le faire fuir, parce que si il se prend une maîtresse c’est probablement pour le manque de sexualitée et d’affection, il n’a pas besoin d’une deuxième femme. Ensuite, plus vous jouez à l’indépendante, moins vous en souffrirez lorsqu’il décidera de couper les ponts avec vous, parce que ça arrivera un jour ou l’autre.

N’acceptez aucun cadeau.

Souvent, par culpabilitée ou par simple plaisir, il cherchera à acheter votre silence ou votre compréhension de ne pouvoir avoir 2 femmes à la fois. Il payera votre restaurant, vos sorties au cinéma, ne le laissez pas faire. Payez tout ce que vous avez à payer et si vous n’en avez pas les moyens, refusez la sortie. Il ne pourra jamais vous remettre sur le nez combien il a été gentil et généreux avec vous.

Des Livres pour Changer de Vie !




Ne pas croire à ses mots doux.

Pour prendre maîtresse, il faut être bon menteur. Même si il vous caresse les cheveux d’une manière tendre, vous appelle « ma puce » et vous répète que vous êtes si bien ensemble, dites vous que si il serait si bien sa blonde aurait pris le bord depuis bien longtemps ! Il le dit pour vous garder près de vous, pour que vous posiez le moins de questions possible sur ses sentiments parce que vous serez convaincue qu’il en développe pour vous.

Ne vous attachez pas.

Aimez-vous ce texte ?

Il est facile de dire de ne pas s’attacher, mais comment ? Lorsque vous vous dites combien il est charmant, affectueux et drôle, dites – vous qu’une femme l’attend quelque part avec la naïvetée de croire qu’il est fidèle. Dites vous que peut-être quelques heures avant que vous ayez fait l’amour, il l’a fait à sa femme avec un petit quelque chose en plus : Il lui a chuchoté je t’aime à l’oreille.

L’ULTIME CONSEIL :

Fréquenter des célibataires. Vous n’êtes qu’un objet sexuel, ou un divertissement, et quoiqu’il arrive, vous sortirez toujours perdantes de cette situation.  Iriez-vous en couple avec un homme qui a trompé sa femme avec vous ? Il pourrait recommencer à tout moment, avec n’importe quelle femme. De plus, comme sa femme l’aime, elle lui pardonnera surement cet écart de conduite, alors que toutes les femmes vous blâmeront parce qu’elles ne comprendront jamais à quel point il est démoralisant d’être une maîtresse, ni à quel point cela peut faire mal. Et lorsque votre relation sera terminée, quand vous le croiserez dans la rue et lui ferez un petit sourire discret, il évitera votre regard et passera son bras autour des épaules de sa femme, c’est là que vous comprendrez le sens de l’expression : C’est comme recevoir un couteau en plein coeur.

Partagez cet article !