5 composantes principales d’un moteur de voiture de course

Partagez cet article !

Le monde de la course requiert une ingénierie de pointe pour fabriquer des pièces de moteur résistantes et performantes. Certaines pièces d’un moteur de voiture sont indispensables et plus particulièrement lorsqu’elles sont utilisées pour remporter des prix en course automobile. Intéressons-nous de plus près aux composantes principales d’un moteur de voiture de course.

Première composante du moteur : le cylindre

Le cylindre est une des pièces les plus importantes au sein d’un moteur. C’est lui qui va concevoir l’explosion nécessaire pour entrainer les roues de la voiture.

Le moteur d’une voiture de course contient en moyenne une dizaine de cylindres. Le cylindre est relié à d’autres composantes telles que les soupapes, le piston ou encore la bougie.

Pour créer l’explosion, l’essence est introduite dans le cylindre en même temps que l’air. Le piston va ensuite compresser ces deux éléments. Lorsque l’explosion aura lieu, elle repoussera le piston vers le bas. Le piston reproduira ce même mouvement de manière cyclique.

Les voitures de course sont connues pour être de grosses cylindrées. La cylindrée représente l’espace au sein du cylindre. Un gros cylindre brulera plus de carburant et permettra donc au moteur d’aller plus vite.

Les soupapes du moteur de voiture

Par définition, une soupape est une valve permettant d’ouvrir ou de fermer un conduit à la demande. Dans un moteur à explosion, les soupapes servent à acheminer un mélange d’air et d’essence au sein des cylindres puis à expulser le gaz.

Des Livres pour Changer de Vie !




On distingue deux types de soupapes. Il y a tout d’abord la soupape d’admission qui injecte l’air et l’essence dans le cylindre. Suite à l’explosion dans la chambre de combustion, c’est la soupape d’échappement qui va expulser le gaz à l’extérieur du véhicule.

Le turbo : une composante du moteur indispensable

Le turbocompresseur est un processus de suralimentation. Il est très fréquemment utilisé sur les moteurs de voiture de course. Il est destiné à augmenter la puissance volumique.

Son fonctionnement est assez simple. Il va augmenter la pression des gaz admis, et permettra donc de mieux remplir les cylindres avec le mélange d’air et de carburant.

Le turbo est entraîné par une turbine. Cette dernière est animée par la vitesse des gaz qui sortent du bloc moteur.

Le volant moteur

Le volant moteur parfois appelé volant d’inertie constitue le lien principal entre l’embrayage et le moteur. Le volant moteur est placé en sortie du moteur et a la forme d’un disque en fonte. Le mouvement rotatif du volant moteur est possible grâce à la force motrice. Cette pièce à plusieurs rôles au sein d’une voiture de course.

Le volant moteur va tout d’abord transmettre le mouvement de rotation à l’embrayage et à la boite de vitesse.

Aimez-vous ce texte ?

Sa deuxième fonction est de limiter les à-coups et les calages afin d’offrir un démarrage rapide et efficace.

Il s’agit d’une pièce d’ingénierie indispensable dans une voiture de course. Son processus de fabrication très pointu est réalisé par des experts en conception d’engrenage sur mesure.

Le dispositif mécanique vilebrequin

Il s’agit d’un dispositif mécanique permettant de transformer le mouvement linéaire rectiligne du piston en un mouvement de rotation continu.

L’objectif de la transformation de ce mouvement est d’entrainer les roues du véhicule. Le vilebrequin d’une voiture de course doit être extrêmement résistant car la cadence des pistons est très rapide.

Des composantes essentielles dans un moteur de voiture de course

Les cylindres, les soupapes, le turbo, le volant moteur ou encore le vilebrequin sont des pièces essentielles au sein d’un moteur de voiture de course. Elles vont permettre au véhicule de faire fonctionner son moteur de manière robuste et efficace.

Partagez cet article !