Aimez MaChronique !



Voici pourquoi la Luminopédagogie fonctionne

Partagez cet article !

La pratique de la méthode est simple : il en existe beaucoup de variantes, mais la plus simple est celle-ci :

1 – votre enfant prépare le cours qu’il doit lire ;
2 – il fixe la lampe pendant 30 secondes ;
3 – il lit son cours dès qu’il le peut (en principe, il doit avoir d’abord une
 sorte de rond bleu qui est en fait la projection du phosphène et le gêne un 
peu pour lire au départ, mais très vite cette lueur se dissipe suffisamment 
pour qu’il puisse lire au travers) ;
4 – après 10 minutes-15 minutes maximum, il doit recommencer l’opération
 s’il n’a pas terminé son texte, jusqu’à la fin ;
5 – très important : il faut que vous soyez près de lui d’une part, par exemple,
pour lui faire réciter sa leçon si c’est une récitation, d’autre part parce
que les circuits neurologiques (voir explications ci-dessous) mettent environ
un mois avant de se créer ou de se renforcer.
Pourquoi la luminopédagogie fonctionne-t-elle ?
C’est une simple question de transfert (et de transformation) d’énergie.

Le processus de la vision est le suivant :
1 – L’énergie lumineuse (ce que votre enfant reçoit en regardant la lampe, en 
fait l’énergie du phosphène) puis l’information (le contenu du texte qu’il lit) 
arrivent par cette voie. Vous remarquez que l’un comme l’autre se dirigent 
vers l’arrière du cerveau, dans la région que l’on appelle le cortex visuel ou 
encore le lobe occipital.
Que se passe-t-il ?
L’énergie lumineuse du phosphène se transforme, au cours de ce premier
 circuit, en énergie cérébrale.
2 – La zone visuelle se situe à l’arrière du cerveau alors que la région de l’intelligence, du jugement, de la logique, de la réflexion, de la créativité est juste derrière le front, dans la zone dite frontale ou encore lobe frontal.
3 – Le transport de l’énergie cérébrale qui est arrivée dans le lobe occipital
 jusqu’au lobe frontal s’effectue à l’aide d’une voie neurologique spéciale.
Cette voie neurologique est en réalité double, puisqu’il existe deux faisceaux 
antéro-postérieurs, puisqu’ils vont de l’avant à l’arrière (ou l’inverse).
Ce sont des fibres nerveuses qui joignent la région occipitale à la région 
frontale du cerveau et c’est cette voie, donc, qui est utilisée pour transporter 
l’énergie du lobe occipital au lobe frontal, là où se situent les zones de l’intelligence, de la créativité et et l’originalité.
Quel est l’effet de la luminopédagogie sur les enfants ?
En général, au bout de trois jours, les enfants se rendent compte qu’il y a
 un changement, mais il faut attendre un mois pour que ces voies neurologiques,
qui existent bien entendu dans leur cerveau, se renforcent car elles 
n’avaient été que peu utilisées et fassent accomplir de remarquables progrès 
aux enfants.
Vous comprenez tout l’intérêt du mixage phosphénique : en mélangeant 
une pensée (ce qu’il vient de lire, tout simplement) au phosphène, votre 
enfant profite de cette voie neurologique chargée d’énergie qui se dirige vers
 son front et son texte s’imprègne dans sa mémoire beaucoup mieux que de
 n’importe quelle autre manière.
Mais il n’y a pas que la lecture des textes et leur mémorisation qui bénéficie
 des bienfaits de la luminopédagogie :
• votre enfant apprend ses leçons et les retient mieux que jamais ;
• votre enfant fait tous ses exercices et les comprend parfaitement ;
• votre enfant répond à toutes les questions de ses problèmes et les résout 
rapidement et exactement ;
• s’il souffre de troubles comme la dyslexie, la dysorthographie, le bégaiement,
etc., il peut guérir rapidement, parfois très vite.
Voyez comment l’inscrire au Cours de Luminopédagogie pour qu’il réussisse ses études :
http://www.les-dossiers-secrets.com/reussir_a_l_ecole.php

Mais il y a mieux !

Pour tout le mois de septembre, les éditions Les Dossiers Secrets vous proposent quelque chose d’exceptionnel pour aider vos enfants. Allez voir à la page
http://www.les-dossiers-secrets.com/reussir_a_l_ecole.php,
cela vous intéressera certainement.
==========
A Propos de l’Auteur : Guy Poursin, auteur et éditeur, a commencé ses premières armes sur le Net par un site consacré à la Bourse, en 1998 (http://www.succes-bourse.com). Devenu sans le faire exprès un spécialiste des warrants (ce qui lui a valu plusieurs passages sur Bloomberg-TV), il n’a pas pour autant renoncé à ses deux autres passions, l’écriture et le développement personnel sous toutes ses formes, auquel il a consacré un nouveau site (http://www.les-dossiers-secrets.com).
Guy Poursin s’est spécialisé dans l’étude de la lumière appliquée au développement personnel et à la scolarité des enfants et des adolescents. Il a repris les travaux du Docteur Francis Lefebure, le créateur ou plutôt le réinventeur du phosphénisme en 1959 et les a développés pour les mettre à la portée du plus grand nombre et permettre aussi bien aux enfants qu’aux adolescents ou aux étudiants de réaliser des progrès très rapides dans toutes les disciplines scolaires et universitaires.
Récemment, il a décidé de mettre son expérience de l’amaigrissement au service de toutes celles et de tous ceux qui ont un problème de surpoids. Il s’en explique sur son nouveau site : http://www.mangez-et-perdez-du-poids.com
©2009, Guy Poursin/Guy Poursin Editions

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




2 thoughts on “Voici pourquoi la Luminopédagogie fonctionne

Comments are closed.