Tout savoir sur les huiles essentielles

Partagez cet article !

Cela fait maintenant quelques temps que les personnes font preuve d’un intérêt grandissant envers la médecine douce connues de nos mamies et dont l’usage des huiles essentielles est l’une des bases. Nous vous proposons donc dans cet article d’en apprendre un petit peu plus sur les huiles essentielles.

Définition

Une huile essentielle (que l’on appelle aussi essence végétale) est un liquide obtenu via distillation ou extraction d’une plante. Cette huile est donc naturelle et il est préférable de privilégier des huiles essentielles de qualités possédant la mention « bio« .

La quantité d’huile essentielle extraite d’une plante est très faible et il faut compter de grosses quantités de plantes pour avoir suffisamment d’huile (il est nécessaire d’avoir 200 kg de lavande pour obtenir un litre d’huile essentielle).

Les huiles essentielles sont utilisées tout d’abord dans le milieu pharmaceutique mais également en cosmétique, en milieu industriel et dans le sanitaire.

Dans le passé

Les premiers signes d’usages des huiles essentielles datent de plus de sept mille ans. Mais nous savons que les huiles essentielles étaient employées par les romains ou par les égyptiens il y a environ trois mille cinq cent ans (les huiles étaient obtenues par pression des plantes). Mais elles furent beaucoup utilisées en masse au quinzième siècle et ce jusqu’au début du vingtième siècle.

Comment les utiliser

Il y a différentes manières de se soigner par les huiles essentielles : en les respirant, en application locale ou par voie orale.
En massage, il est conseillé de les diluer avec une base d’huile dite végétale (huile d’amande douce par exemple) et de faire un essai 24 h au minimum avant sur une petite zone de votre corps. Par voie orale, on les mélange généralement dans une grosse cuillère de miel ou sur un sucre de canne, à laisser fondre sous votre langue.

Dangers

Bien que l’usage des huiles essentielles fasse partie de la médecine naturelle, il faut les prendre avec grandes prudence car certaines pourraient être mauvaises pour votre santé ! Certaines donnent des réactions allergiques, d’autres sont photosensibilisantes, etc…
Elles sont de toute façon, et sauf avis médical contraire, à ne pas utiliser chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 ans.

Il est donc important de s’informer auparavant (votre médecin, pharmacien) et de croiser vos sources avant de tenter de l’automédication.

Et après ?

Maintenant que vous avez découvert les bases sur les huiles essentielles, nous verrons dans un prochain article les usages les plus courants de l’aromathérapie, notamment avec des remèdes de grand-mères.

Partagez cet article !
 
 
 

Des Livres pour Changer de Vie !