Aimez MaChronique !



Tout savoir pour obtenir une indemnisation vol retardé Easyjet

Partagez cet article !

Créée en 1995 par le chypriote Sir Stelios Haji-Ioannou, Easyjet est une compagnie britannique low Cost très réputée. Une des plus grandes d’Europe, elle se hisse d’ailleurs au 4e rang dans le monde en termes de lignes de Vol. Et pourtant, malgré ce palmarès très alléchant, la compagnie britannique cause quelques fois des dommages à ses passagers : entre autres des retards, des annulations ou encore des vols déroutés. À cet effet, si en tant que passager, vous êtes victime de l’une ou l’autre de ces défaillances, Indemniflight est la plateforme à contacter en toute urgence.

Comment obtenir un remboursement Easyjet

Dans quel cas obtenir un remboursement Easyjet ? Les compagnies aériennes dans le monde, peuvent être sujettes à des retards au grand dam de leurs passagers. Mais, cela n’arrive que lorsque le retard est dû à la faute de la compagnie et non à toute autre raison. Ainsi, sont considérés comme retards imputables à la compagnie : les problèmes techniques, les grèves au sein de la compagnie easyJet (pilotes, PNC, etc.), le surbooking, etc.

À cet effet, tout passager se trouvant bloqué ou retardé pour son vol à cause des faits suivants n’est pas éligible à un remboursement easyjet :

  • conditions météorologiques ;
  • grèves des contrôleurs aériens ;
  • événements extraordinaires.
En effet, vous devriez remarquer que les raisons suscitées ne sont en aucun cas liées ni à un problème organisationnel de la compagnie ni à un défaut technique des avions. Et c’est pourquoi vous devriez prendre connaissance avant toute réclamation des raisons ayant occasionné le retard ou l’annulation de votre vol. Ainsi, selon le règlement européen relatif aux droits des passagers aériens, lorsque votre vol connait un retard de plus de trois heures à l’arrivée, vous pouvez prétendre à un dédommagement dont le montant dépendra du trajet et non du prix du billet. Mais, bien avant même le décollage, c’est-à-dire à l’aéroport, la compagnie vous doit quelques petits soins, dès lors que votre vol commence par accuser d’un retard de deux heures. À cet effet, tous les passagers ont droit s’ils le désirent :
  • pour les vols jusqu’à 1500 km, 2 heures de retard ou plus : boissons et collations, deux appels téléphoniques, deux fax ou emails ;
  • pour les vols entre 1500 km et 3500 km, 3 heures de retard ou plus : boissons, collations, deux appels téléphoniques, fax ou emails ;
  • pour les vols au-delà de 3500 km, 4 heures de retard ou plus : boissons et collations, deux appels téléphoniques, deux fax ou emails.

Néanmoins, si le retard dépasse largement les tranches d’heures suscitées, c’est-à-dire qu’ils avoisinent ou dépassent les 5 heures de temps, vous avez le droit de demander un remboursement billet easyjet. Et à défaut de l’obtenir, vous pouvez également demander un moyen de transport alternatif.

Par ailleurs, depuis 2004, la réglementation européenne CE 261/2004 qui prend en compte la défense du droit des passagers permet à ces derniers de réclamer des dédommagements, dès lors qu’ils sont victimes d’un retard supérieur à 3 heures de temps. Et la compagnie easyjet ne dérobe donc pas à la règle. À cet effet, une fois que votre avion atterrit, puisque ce dédommagement ne prend en compte que les vols à l’arrivée, vous pouvez manifester votre réclamation de remboursement easyjet. Ce remboursement est une indemnité qui varie également en fonction du trajet. Ainsi, on a :
  • pour les vols jusqu’à 1500 km au sein de l’UE et entre l’UE et le reste du monde : 250 euros ;
  • pour les vols entre 1500 km et 3500 km au sein de l’UE et entre l’UE et le reste du monde : 400 euros ;
  • pour les vols au-delà de 3500 km au sein de l’Union européenne : 400 euros et entre l’UE et le reste du monde : 600 euros.

Remboursement easyjet en cas d’annulation de vol et de surbooking

Que faire lorsque votre vol au sein de la compagnie easyjet connait une annulation ? Généralement, suite à une grève du personnel easyjet ou à un problème technique, votre vol peut connaitre une annulation. Dans ce cas, vous pouvez exiger un remboursement de billet ou carrément, vous vous laissez prendre en charge par la compagnie jusqu’au prochain vol. Cette prise en charge prend en compte aussi bien la gestion de vos frais hôteliers, mais aussi votre déplacement de l’aéroport à l’hôtel, et vice versa. Et ces indemnisations ne changent pas, même quand vous êtes victime d’un surbooking. Qu’est-ce que le surbooking ?

Le surbooking est une pratique commerciale développée par les compagnies aériennes, afin de faire le plein de leur avion, même quand des passagers ayant réservé leur vol sont absents. La technique est simple : elle consiste à vendre un nombre de places supérieur au nombre réellement disponible. Et dans ce cas, ce sont les passagers qui sont les victimes, car bien des fois, tout le monde se présente à l’aéroport le jour de voyage. C’est d’ailleurs l’une des causes majeures des retards ou de l’annulation de vol de certains passagers.

En outre, il est important de savoir que la compagnie aérienne prévient ses passagers ou à le devoir de le faire, lorsqu’un vol doit être annulé ou connait des modifications de trajectoires pouvant occasionner un retard. À cet effet, et conformément à la règlementation, le délai raisonnable pour informer les passagers est de 14 jours minimum.

Les modalités d’un remboursement

Comment obtenir un remboursement easyjet ? Comparativement aux autres compagnies aériennes, les démarches à suivre pour un remboursement ne sont guère compliquées. À cet effet, dès lors que vous êtes victimes d’un retard ou d’une annulation de vol, il vous suffit de vous rendre sur le site de la compagnie et de remplir le formulaire de demande de compensation.

Ici, après avoir lu les instructions, 5 étapes vous permettent de remplir et d’envoyer votre formulaire. Vous appuyez ensuite sur « continuer » afin de parachever votre réclamation. Les démarches de remboursement easyjet ne prennent en effet pas de temps, et au bout de quelques minutes, vous auriez terminé. Par ailleurs, vous pouvez effectuer votre réclamation par le biais d’une agence spécialisée ; elles sont nombreuses aujourd’hui. Indemniflight se démarque particulièrement par son suivi et les moyens qu’elle y met pour la satisfaction de la clientèle.

Des compagnies pour vos remboursements

Des plateformes constituée d’experts rompus à la tâche depuis quelques années, offrent des services à tous les usagers du trafic aérien victimes de retard de vol, de surbooking ou d’annulation de vol. Ainsi, dès lors que vous vous retrouvez dans l’une ou l’autre des situations suscitées, celles ci prennent en charge toutes les procédures d’indemnisation. À cet effet, ses services sont quasi gratuits, et vous ne payez qu’une fois satisfaction obtenue. Un taux de commission de 30 % est alors imputé à votre indemnisation pour service rendu et pour rémunérer les experts des plateformes. On pourrait ainsi dire : pas de succès, pas de frais !

Après lecture de cet article, vous savez comment vous y prendre désormais. N’hésitez pas à faire appel à des services compétents pour vos réclamations. Il y va de votre avantage en gain de temps et en succès !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !