rédaction d’une thèse

Top 7 des conseils pour réussir la rédaction d’une thèse

Partagez cet article !

Lorsqu’on est doctorant, on rêve généralement tous d’arriver à l’étape : Thèse de doctorat – passé avec succès. A ce niveau, nous savons que nous avons répondu aux attentes de nos directeurs et que nous avons réussi notre cycle doctoral avec brio. Cependant, comment faire pour réussir sa thèse ? La réussite d’une thèse passe par de nombreuses étapes parmi lesquelles la rédaction de la thèse. Avez-vous déjà rédigé votre thèse ? Découvrez dans ce guide, notre top 7 des conseils pour réussir la rédaction d’un mémoire thèse !

N.B : Certains de ces conseils pourraient aussi vous aider pour la rédaction de votre mémoire.

Vous vous demandez comment faire pour rédiger une thèse efficace ? Nous avons tout réuni dans cet article afin de vous permettre de rédiger une thèse remarquable. Mais avant cela, il est important de connaitre, qui peut faire un doctorat.

Qui est concerné par une thèse de doctorat ?

On ne s’engage pas à faire une thèse de doctorat au hasard. Les thésards sont généralement des étudiants très passionnés par leur domaine d’études et par la recherche. C’est après leur Master 2 et leur mémoire de fin d’études que ces étudiants ont décidé de continuer leur cursus universitaire avec un doctorat. Choisir de faire un doctorat, implique d’effectuer la rédaction d’une thèse de doctorat en 3 ans.

Le titulaire d’une thèse ou encore appelé thésard aura à la fin de son cursus le grade universitaire le plus élevé : docteur d’un domaine spécifique. Vous l’aurez compris, dans le système LMD européen (Licence Master Doctorat), il faut un Bac +8 pour être thésard.

Cependant, est-il vraiment nécessaire de faire une thèse de doctorat ? Découvrons-le par la suite !

Pourquoi faire une thèse de doctorat ?

Les étudiants qui s’inscrivent en doctorat sont généralement poussés par la passion des recherches et la curiosité. D’un autre côté, on a aussi l’envie d’enseigner. Toutefois, en dehors de la satisfaction d’avoir atteint ses objectifs, faire une thèse c’est se préparer à diriger des travaux de recherche dans le cadre d’une formation en master. En effet, à la fin de votre thèse, vous pourrez intégrer le corps des enseignants-chercheurs et faire partie de la communauté des scientifiques.

Dans le cadre des études en médecine, réussir sa thèse est une garantie pour l’obtention du diplôme de docteur en médecine grâce auquel vous pourrez exercer votre métier.

Tout ceci est tout simplement impressionnant, pas vrai ? Découvrez actuellement les différentes caractéristiques d’une thèse de doctorat.

Quelles sont les caractéristiques d’une thèse de doctorat ?

On peut définir la thèse de doctorat comme étant l’aboutissement de longues années de recherche portant sur un sujet n’ayant jamais fait l’objet d’une recherche scientifique. La thèse de doctorat est donc un document scientifique qui fera l’objet d’une soutenance devant un jury.

Cependant, selon Wikipédia, la thèse est un mémoire qui résume un travail de recherche universitaire soutenu devant un jury par un étudiant. Les étudiants qui effectuent la thèse le font généralement dans le but d’obtenir un grade universitaire ou un diplôme. 

Toutefois, la thèse est caractérisée par 03 points principaux : le choix du thème, la rédaction de la thèse et la présentation de la thèse.

Le choix du thème

Il doit s’effectuer en collaboration avec son directeur de thèse. Tout simplement parce que les résultats de votre recherche doivent constituer un apport indéniable à la communauté scientifique.

La rédaction de la thèse

Elle doit mettre en valeur une structure cohérente et conforme aux règles de rédaction établies par l’école doctorale dans laquelle vous êtes inscrit.

La présentation de la thèse

Une fois la rédaction terminée, votre thèse de doctorat sera présentée devant un jury lors d’une soutenance. Ici, le jury a pour rôle d’évaluer votre capacité à encadrer des recherches scientifiques dans votre domaine d’études.

Maintenant que vous connaissez exactement ce qu’est une thèse de doctorat et quelles sont ses caractéristiques, passons au vif du sujet : comment rédiger une thèse de qualité supérieure.

Nos 7 conseils pour réussir la rédaction d’une thèse

Rédiger une thèse demande de l’organisation. Nous avons regroupé ces 7 points, pour vous permettre de découvrir ce qu’il faut connaitre pour réussir la rédaction de votre thèse.

  1. Définissez des moments pour rédiger

Il est recommandé de se réserver tous les jours, de courtes périodes de temps pour rédiger votre thèse. Cela vous permettra d’éviter la procrastination et de moins ressentir la pression de la rédaction. Toutefois, la rédaction de votre thèse ne doit pas devenir l’unique activité de vos journées. Occupez-vous donc pour ne pas rapidement vous lasser par la rédaction de votre thèse.

  1. Fixez-vous des objectifs

Lorsqu’on rédige une thèse, l’on peut avoir divers types d’objectifs : à long terme, précis ou hebdomadaire, de temps ou de projet. En effet, pour réussir une maitrise ou un doctorat, il faut se fixer des objectifs ou des motivations. Pour la définition de vos objectifs, vous pouvez vous inspirer des objectifs SMART.

  1. Distinguez vos étapes de rédaction

Il existe trois étapes principales pour la rédaction d’une thèse : la planification, la rédaction et la révision. De ce fait, il vous faudra établir un plan de qualité afin de faciliter votre rédaction, et réduire votre stress et vos hésitations. Quant à la rédaction, elle consiste à écrire vos idées sans vous questionner sur le choix de chaque mot afin d’accélérer le processus et éviter d’être bloqué pendant trop longtemps à une étape précise. C’est à l’étape de révision que vous devrez bien peser l’importance de chacune de vos phrases afin de corriger toutes vos coquilles et soigner votre style. Car on écrit pour les autres et non pour soi.

  1. L’inspiration, une excuse

Ne faites pas partie de ceux qui attendent d’avoir de l’inspiration avant d’écrire, car le manque d’inspiration est la principale excuse des procrastineurs. Pour rédiger, vous n’avez pas forcément besoin d’inspiration, mais de structure et de méthode.

  1. Evitez la procrastination

La rédaction de thèse fait partie des tâches les plus remises au lendemain à cause de l’anxiété que cela suscite chez la plupart des personnes. Pour vous aider à combattre la procrastination, il vous faut respecter notre conseil 1 : planifier de courtes périodes de rédaction quotidiennes. En plus de cela, il est également important de se créer un endroit fonctionnel et propice à la rédaction.

  1. Résistez au perfectionnisme

Rédiger une thèse ne vous demande pas d’être parfait. Vous devez vous fixer de hautes attentes, mais surtout pas des attentes irréalistes, sinon vous ne finirez jamais la rédaction de votre thèse. Le perfectionnisme renvoi au séduisant, mais pas toujours au réalisable. Il vous faudra donc bien faire les nuances entre perfectionnisme et réalisme pour pouvoir atteindre vos objectifs.

  1. Discutez et gardez contact

Lors de la rédaction de votre thèse, il n’est pas conseillé de s’enfermer et de rester seul. Vous êtes donc libre de parler de vos problèmes, lorsque ceux-ci se présenteront. Un proche ou alors votre directeur pourra vous aider à les surmonter plus rapidement afin que vous puissiez continuer votre rédaction sereinement.

Parlant de difficultés, connaissez-vous véritablement les difficultés liées à la rédaction d’une thèse ? Nous vous citons quelques-unes juste en dessous. 

Difficultés liées à la rédaction d’une thèse 

La rédaction d’une thèse n’est généralement pas facile. Les étudiants font généralement face à des problèmes dus à leur impréparation, à un déficit d’encadrement et à un sentiment d’isolement. Vous isolez durant la rédaction de votre thèse vous rendra moins confiant, ce qui impactera négativement votre motivation. D’un autre côté, de nombreux doctorants ne se sentent pas assez bien encadrés par leur directeur ou directrice qui les abandonne dans un laisser-faire.

Toutefois, un autre facteur gênant est le manque de financement. Parfois, même lorsque les travaux de recherches sont financés, certains doctorants doivent travailler en même temps qu’ils font leur thèse. Ce qui n’est pas toujours facile à faire.

Voici ainsi résumé, ce que vous devez faire pour débuter la rédaction ou pour terminer sa thèse avec succès. Nous espérons que ces conseils vous seront utiles et qu’ils vous aideront à mieux appréhender votre période de rédaction de thèse de doctorat. Si vous avez d’autres conseils à partager avec nous, n’hésitez pas à les donner en commentaires.

Bon doctorat à tous !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !