Aimez MaChronique !



maître (1)

SUIS-JE UN(E) TROU NOIR AFFECTIF SI JE REPOUSSE UN(E) DESPERADO ?

Partagez cet article !

Vous êtes courtisé(e) par un(e) « Desperado » qui se met à votre service, vous couvrant de compliments et vous offrant toutes sortes de cadeaux et vous vous demandez si cette personne vous place dans la catégorie « Trous noirs affectifs » ? Pour rappel : Le « Trou noir affectif » est celui qui prend tout et qui domine le « Desperado » qui est celui qui donne tout et se laisse dominer (Cf. « Le syndrome de Tarzan » – Béliveau éditeur). Permettez-moi de répondre à cette question très pertinente et que l’on me pose souvent.

La dépendance émotive se joue par équipe de deux : celui qui prend tout et celui qui donne tout s’acoquinent à la perfection étant au même niveau de déséquilibre affectif, mais ne le manifestant pas de la même façon. C’est ce qui pousse le Trou noir affectif, coupé de ses émotions, à penser que c’est le Desperado qui a un problème, car ce dernier est branché sur du 220 volts, grimpe aux rideaux toutes les deux secondes, envahi par toutes sortes d’émotions. Celui qui donne tout se met au service de celui qui prend tout, dans le style « Ordonne et je t’obéirai », pour acheter l’amour qu’il n’obtiendra de toute façon jamais. Et plus il deviendra esclave de son maître, plus celui-ci le méprisera puisque personne n’a de respect pour un paillasson. Avez-vous déjà vu quelqu’un refuser de s’essuyer les pieds pour ne pas abîmer le tapis prévu à cet effet ?

Vous l’avez compris, le Desperado fait tout pour vous et le Trou noir affectif attend que vous le serviez sans modération. Sachant que le premier se soumet automatiquement sans que le second ne demande rien : l’un anticipe les désirs de l’autre pour se faire aimer. Alors, si un Desperado se met à plat ventre devant vous, devenez-vous automatiquement un Trou noir affectif ? Bien sûr que non, dans la mesure où vous repoussez les services trop nombreux qu’il veut vous rendre et les cadeaux démesurés qu’il veut vous faire : à partir du moment où vous n’abusez pas de la personne et de ce qu’elle vous offre, si vous la respectez sans l’utiliser et si vous avez signifié que vous n’êtes pas intéressé sur le plan affectif, vous évitez de tomber dans la catégorie des Trous noirs affectifs. Car ces derniers profitent au maximum de tout ce que ceux qui donnent ont à offrir. De toute façon, quand vous souhaitez une relation équilibrée, le Desperado aura vite fait de vous envahir et vous placera rapidement dans l’inconfort.

Une belle relation repose prioritairement sur la confiance et le respect de soi et de l’autre. Dans ce cas de figure, personne ne domine personne et chacun est attentionné envers l’autre : aucun déséquilibre ne se crée. Mais quand l’un profite de l’autre et va jusqu’à exiger et ordonner, plus la soumission sera grande, plus cela signifiera que le déséquilibre est élevé pour les deux personnes sachant que vous êtes exactement au même niveau de déséquilibre que celui ou celle qui est en face de vous. Essayez de jouer au tennis avec un champion du monde ou avec une personne non-voyante et vous quitterez le terrain : il faut le même niveau pour être capable de se renvoyer la balle. La meilleure stratégie reste la fuite : dès que vous repérez les symptômes du dominateur (Trou noir affectif) ou du dominé (Desperado) : COUREZ VITE !!! Car, ce à quoi vous aspirez, c’est une relation dans laquelle vous donnez et vous recevez de façon équivalente.

www.pascalepiquet.com

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?