Aimez MaChronique !



SANDRA BULLOCK, HALLE BERRY, JERRY ALL, ELIN NORDEGREN, UMA THURMAN : QUAND LES STARS DIVORCENT POUR INFIDÉLITÉ !

Partagez cet article !

SANDRA BULLOCK, HALLE BERRY, JERRY ALL, ELIN NORDEGREN, UMA THURMAN : QUAND LES STARS DIVORCENT POUR INFIDÉLITÉ !

 

Un de mes clients, que je salue au passage, me faisait remarquer que les stars et personnalités publiques sont souvent « descendues » par les médias et qu’il faudrait que quelqu’un fasse remarquer au public qu’elles montrent également l’exemple. En effet, au lieu de rire parce qu’elles ont été « cocufiées », ça vaudrait le coup de remarquer leur courage : elles ont décidé de divorcer.

 

Bien sûr, vous lisez cet article et vous pensez « moi, c’est sûr, si mon conjoint/ma conjointe me trompe, je le/la mets dehors ! ». Facile à dire, moins facile à faire. Est-ce que cela vous est déjà arrivé ? Parce que si ce n’est pas le cas, je peux déjà vous dire que vous serez peut-être surpris(e) par votre réaction… Décider un divorce ou une séparation  n’est pas une mince affaire, surtout lorsque vous êtes prisonnier ou prisonnière de la dépendance affective. La peur de la solitude plane au-dessus de vous… La même qui vous laisse souvent agrippé(e) à une personne infidèle… Si Sandra Bullock, Halle Berry, Elin Nordegren ou Uma Thurman ont décidé de divorcer pour cause d’infidélité, d’autres sont restées là : Hilary Clinton, Elisabeth Hurley, Victoria Beckham, Nicole Kidman ou Sarah Jessica Parker. Je ne dis pas qu’il faut ou ne faut pas divorcer ou quitter pour cause d’infidélité : je dis simplement que certaines de ces stars n’ont pas accepté la tromperie et d’autres ont pardonné. Mais pourquoi certaines passent l’éponge et replongent et d’autres mettent un terme ?

 

Tout dépend de la tromperie : ce qui fera la différence, c’est l’accident (l’autre n’a dérapé qu’une seule fois) ou l’infidélité chronique comme Tiger Woods ou Mick Jagger. C’est pourquoi il faut juger au cas par cas, mais force est de remarquer que vous attirez des personnes infidèles. C’est là que le bât blesse. D’autant plus si vous vous attachez à un(e) infidèle chronique : c’est vous qui l’avez attiré(e) ! Souvenez-vous que le sexe, qui pousse à l’adultère, occasionnel ou à répétition, est une compulsion. Il vous faudra déterminer si ce sont les circonstances (difficultés dans le couple) qui ont poussé l’autre à s’oublier une fois dans les bras d’une tierce personne ou si c’est un défilé permanent. Les difficultés de couple, l’un se sentant délaissé, provoquent des dérapages : comme on dit au Québec, « on saute la clôture ». Il faut vous remettre en question, car vous êtes responsable, en partie, de cet écart, mais les problèmes conjugaux que vous rencontrez ne justifient pas la tromperie : parlez-vous !

 

Quand le problème est chronique, compulsif, vous n’arrêterez pas la personne : c’est plus fort qu’elle. Qui aurait pu arrêter un Tiger Woods ou un Mick Jagger ? Quand une personne est en besoin de reconnaissance et qu’elle est un personnage public, les tentations sont grandes. Surtout si vous souffrez d’une compulsion au sexe : les femmes  se jettent dans vos bras ! Seul un coaching ou une thérapie peuvent libérer le compulsif. Mais encore faut-il qu’ils acceptent d’en faire une. Jesse James avait promis à Sandra Bullock de faire une thérapie après un écart, d’autres l’ont promis aussi, mais encore faut-il passer à l’action. Pas facile de passer par-dessus quand vous savez que l’autre a eu une relation sexuelle, voire plusieurs, avec une autre personne, voire plusieurs ! La confiance a été anéantie et il va falloir la reconstruire. Souvent, la femme trompée entre en compétition avec la maîtresse et au lieu de considérer son propre bonheur, elle s’acharne à arracher son homme des bras de sa rivale, le pauvre gars ne devenant qu’un trophée qu’on se dispute.

 

Comme le disait Sacha Guitry, « la pire vacherie que vous puissiez faire à la maîtresse de votre mari, c’est de le lui laisser ». C’est ce que j’ai fait ! Il l’a trompée pendant 13 ans et elle le savait. Quand elle m’a appelée, 13 ans plus tard, pour me dire qu’elle l’avait mis à la porte, convaincue que je serais ravie de sa défaite, je lui répondis simplement « Mais quelles valeurs défendait à tes yeux un homme qui trompe sa femme, mariés depuis six mois et enceinte de 6 mois ? ». Le plus difficile à affronter, dans le cas des stars, c’est que les médias s’en emparent : le monde entier sait que votre mari vous a trompée. Donc, quand une star comme Sandra Bullock vient d’être notoirement cocufiée, vous attendez la suite : va-t-elle divorcer ou pardonner ? Suspense. Va falloir acheter la presse à scandale pour connaître la suite. La saga Tiger Woods/Elin Nordegren a fait couler beaucoup d’encre et a alimenté et alimente toujours les journaux à potins, même les quotidiens ! Ils ont dénombré environ 120 maîtresses, vrai ou faux, je reste la tête froide. Quoi qu’il en soit, Elin n’est plus à une dizaine près. Comment imaginer qu’elle n’était pas au courant, qu’aucune preuve ne lui avait sauté au nez. Une femme sent ces choses-là. N’est-ce pas ? Je le savais que mon mari me trompait, mais je ne voulais pas le voir. Peut-être le savait-elle, peut-être pas, mais quand le scandale a éclaté dans les journaux, plus question de faire l’autruche : le monde entier attend sa décision !

 

Quelle que soit la décision que prendra une personnalité publique trompée, il en ira de sa réputation. Hilary Clinton a peut-être fait une erreur en gardant son Clinton de mari après qu’il ait été prouvé qu’il s’était livré à des gestes « inappropriés » avec une autre femme. Pour des raisons qui lui appartiennent, elle a gardé son infidèle de mari. Pendant la campagne électorale pour la présidence, elle avait écrit dans le front « femme trompée » : accepteriez-vous un leader qui est cocufié ? Est-ce une démonstration d’intégrité que d’accepter de passer l’éponge après un scandale public ? Soit elle ne tenait plus à lui et le laissait batifoler, fermant les yeux, soit elle y tient terriblement et souffre de dépendance affective. Sandra Bullock, Halle Berry, Jerry All, Elin Nordegren et Uman Thurman ont, elles, démontré que ça ne marche pas ainsi, même si une Jerry a mis du temps à mettre un terme à une relation avec un Mick volage. Elles envoient le message que la tromperie n’a pas sa place dans leur vie. Et je les respecte pour cela.

 

Peut-être vous demandez-vous pourquoi je ne parle que des stars féminines trompées ? Parce que je n’ai rien trouvé sur Internet au sujet des stars masculines trompées. Cela arrive certainement, mais à croire que ça intéresse moins les médias. Quoi qu’il en soit, peut-être êtes-vous dans la situation de Sandra ou Elin mais vous n’avez pas le courage de mettre un terme à la relation : vous préférez endurer la situation, tout plutôt qu’être seul(e). Je ne vous conseille pas de vous arracher la personne des tripes, parce que c’est bien là qu’elle est plantée. Pas dans votre cœur, dans votre amour, mais dans votre dépendance émotive. Avant de prendre une décision radicale, pourquoi ne pas aller chercher de l’aide : vous pourrez ainsi y voir clair dans cette relation, prendre du recul guidé(e) par une personne dont c’est la profession. Si l’autre n’a fait qu’un écart, peut-être que tout est encore possible, ce sera à vous d’en juger. Mais si c’est chronique, l’autre a un problème, mais vous en avez un aussi. Que diriez-vous de le régler ?

 

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?