Aimez MaChronique !



RUPTURE AMOUREUSE : VOUS AVEZ LA SENSATION QUE L’AUTRE A EMPORTÉ UNE PARTIE DE VOUS

Partagez cet article !

RUPTURE AMOUREUSE : VOUS AVEZ LA SENSATION QUE L’AUTRE A EMPORTÉ UNE PARTIE DE VOUS

C’est un discours que j’entends souvent : « Il est parti avec mon coeur » et « Elle a emporté une partie de moi » ou encore, comme je viens de le lire dans un message « Je ne sais pas ce qu’elle m’a pris, c’est comme si elle tenait encore mon coeur et que quand je prends confiance, elle me le presse pour que je ne me relève pas complètement ». Cette ex ne sait même pas qu’elle a encore du pouvoir sur cet homme et, qu’à distance, elle peut encore le malmener. Êtes-vous d’accord pour penser qu’il se malmène tout seul, que vous vous malmenez tout seul ? Pensez-vous vraiment qu’un ex peut partir avec un morceau de vous ? Croyez-vous réellement que vous ne serez plus jamais « complet » ? Pouvez-vous imaginer qu’il/elle détient une ou plusieurs pièces de votre puzzle et comme il/elle ne reviendra pas, il vous manquera des morceaux à jamais ?!

J’aimerais attirer votre attention sur l’expression ‘s’attacher à quelqu’un’ : avez-vous remarqué qu’on ne dit pas « il m’a attaché à lui« , mais bien « je me suis attachée à lui« . En fait, c’est vous qui vous attachez à quelqu’un et non ce quelqu’un qui vous attache à lui. Donc, vous avez le pouvoir de vous détacher. Mais la dépendance ne l’entend pas de cette oreille et, associée à tous les films et chansons dégoulinants de névrose, vous pensez que l’ex a emporté votre coeur et que vous n’aimerez plus jamais. Alors que dans la même phrase, vous avez dit qu’il/elle vous l’a broyé, piétiné : elle/il l’a broyé, piétiné ou emporté ? Vous avez conscience que c’est juste une sensation et que c’est votre façon de symboliser la souffrance que vous ressentez après une rupture. Mais vous savez aussi que ce n’est pas la réalité : personne ne vous a rien pris, que ce que vous croyez avoir donné. Et même si « vous avez donné votre coeur » à quelqu’un, vous savez bien qu’il ne peut pas partir avec : votre coeur est bien dans votre cage thoracique et n’en bougera pas !

Attention : je sais la douleur qu’une rupture peut provoquer et le mal au coeur que ça fait. Mais votre coeur est toujours à la même place et personne ne vous a rien pris : vous lui avez laissé ! Entendons-nous bien : personne ne peut vous arracher le coeur, ni prendre votre dignité, ni votre argent, ni votre temps ni rien d’autre. C’est vous qui lui avez tout donné… Cette fausse croyance vient du fait qu’on vous a bercé des mots « tu es ma douce moitié », donc, du coup, vous pensez que l’ex part avec un morceau de vous. Franchement, vous n’êtes le complément de personne, vous êtes un être à part entière, qu’on ne peut pas séparer en morceaux, que certains pourraient vous arracher. Pas plus que quiconque n’est capable de vous faire perdre votre confiance ou votre sang-froid, c’est vous qui les perdez tout seul.

Comment réussissez-vous à perdre votre confiance ? Encore une fois, personne ne peut vous l’arracher. Restant avec une personne qui vous dénigre et qui vous violente, vous la laisserez vous diminuer, mais elle ne peut le faire sans votre complicité. Bien sûr, vous savez pourquoi vous restez là : foutue dépendance affective et émotive ! Alors que si vous vous respectez, vous ne laissez jamais personne vous faire croire que vous n’êtes pas quelqu’un de bien et si quelqu’un essaie de vous rabaisser, vous lui tourner simplement le dos. Souvenez-vous que ce que vous croyez existe : si vous croyez que quelqu’un a le pouvoir de vous faire perdre votre dignité, de partir avec un morceau de vous, de faire de vous une demi-moitié, alors, pour vous, cela existera. Mais si vous comprenez que vous êtes un être à part entière et que personne ne peut vous en enlever un petit bout, ni un gros d’ailleurs, de vous-même, alors vous comprenez que vous avez simplement fait une erreur de choix et que vous pouvez vous détacher de la personne qui essaie de vous nuire et vous sauver !

Que diriez-vous, après une rupture, de cesser de jouer les victimes ? Souvenez-vous que c’est vous qui avez attiré ce névrosé, puis l’avez accepté dans votre lit et dans votre vie. Vous êtes responsable de ce choix, car, bien qu’ayant vu les voyants lumineux clignoter sur votre tableau de bord, vous avez tout de même embarqué dans l’avion. Peut-être parce que vous ne saviez pas les interpréter… Au lieu de jouer les victimes, prêtez donc l’oreille à ceux qui en s’en sont sortis ! Vous n’avez rien du Petit Chaperon Rouge et l’autre n’a rien non plus du Grand Méchant Loup : vous êtes les deux en déséquilibre affectif et l’un se nourrit de l’autre. Mais rien ne vous oblige à lui servir de casse-croûte : quand vous repérez qu’il/elle a de grandes dents, sauvez-vous ! Le grand paradoxe reste néanmoins que vous pleurez parce que l’autre est parti avec une partie essentielle de vous, sans laquelle vous vous dites incapable de fonctionner, que votre vie est finie et, pourtant, quelque temps plus tard, vous remettez dans votre lit un loup plus affamé que le précédent ! Et il lui reste de quoi manger !

Si je reprends la phrase : « Je ne sais pas ce qu’elle m’a pris, c’est comme si elle tenait encore mon coeur et que quand je prends confiance, elle me le presse pour que je ne me relève pas complètement », il faut tout de même savoir que cette relation est terminée depuis plusieurs mois. Donc, ce que vous constatez, c’est que lorsque l’autre vous quitte, vous l’accusez de toutes sortes de choses dont il n’est pas au courant : « Elle me le presse pour que je ne me relève pas complètement ». On s’entend qu’elle ne lui presse pas le coeur et que c’est juste sa sensation à lui ? Vous vous faites ‘monter la mayonnaise’ tout seul, dans votre coin, continuant le sabotage que vous attribuiez à l’autre, même quand il est parti ! C’est comme si l’autre vous avez planté un couteau dans le coeur, à travers la rupture (c’est le symbole classique de la douleur, quand on est rejeté), mais au lieu de retirer ce couteau du cœur, vous le prenez et vous l’enfoncez encore et encore ! Est-ce que l’ex vous a pris quelque chose ou est-ce vous qui continuez à vous mutiler ? Dans certains cas, si l’ex savait combien vous vous faites mal, il/elle en serait très satisfait(e). Lui laisserez-vous ce plaisir… ?

Ceux qui vivent sous des dictatures, dans certains pays, qui sont emprisonnés, torturés ou quand je repense à mon grand-père qui a vécu dans deux camps de concentration en Allemagne, là je comprends comment des êtres humains peuvent broyer la dignité et la confiance de quelqu’un. Et encore ! Mon grand-père avait toute sa dignité et sa confiance, malgré les atrocités qu’il a vécues. Mon père aussi, après la guerre d’Algérie. Votre confiance, vous ne la perdez pas, elle ne s’éteint pas, elle est bien là ! Personne ne peut la détruire, à part vous. Si vous laissez le pouvoir à quelqu’un de vous envoyer le message, chaque jour, que vous n’êtes pas quelqu’un de bien, vous finirez par le croire, mais vous pourrez aussi croire l’inverse, quand vous vous réveillerez. Quand j’étais dans la tempête, une phrase tournait en boucle dans ma tête « Ils n’auront pas ma peau« . Je ne sais pas de qui, de quoi je parlais, mais ce que je savais, c’est que j’avais un genou à terre et je n’y mettrai pas le deuxième, bien décidée à me relever. Votre confiance est toujours là, c’est VOUS qui l’avait mise en veilleuse : réveillez-la !

Vous êtes responsable de vos choix et si vous décidez de vous retirer ou si l’autre décide de mettre un terme à la relation, vous restez totalement entier/entière. Personne ne part avec quoi que ce soit. Votre orgueil peut être froissé, votre coeur peut saigner (pour reprendre les thèmes romantiques), mais aucun morceau ne manque : vous êtes parfaitement capable de fonctionner. Secouez-vous ! Mais si vous avez la sensation que l’ex est parti avec quelque chose et que vous éprouvez des difficultés à vous en remettre, moi, j’y vois la preuve de votre déséquilibre affectif. Serait-il temps de régler ça, afin de ne plus avoir la sensation que qui que ce soit partira avec un morceau de vous ?

Pascale Piquet sera à Paris du 24 juin 2013 au 4 juillet 2013 : si vous souhaitez faire un coaching, tous les détails sur le site : http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Nouveau ! Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet, chaque mercredi à la radio :


95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil


94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les mercredis à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?