Aimez MaChronique !



RENCONTRER UNE PERSONNE ÉQUILIBRÉE : CA FAIT PEUR !

Partagez cet article !

RENCONTRER UNE PERSONNE ÉQUILIBRÉE : CA FAIT PEUR !

 

 

Après un coaching, mes clients me demandent systématiquement « Comment savoir si la personne que je viens de rencontrer est équilibrée ? ». Comment savoir si VOUS êtes équilibré ? Un client m’appelle, désarçonné : il revient d’un rendez-vous avec une femme qui n’a pas besoin de lui. Quel choc ! D’habitude, il aide, sauve, appuie, remorque tous ceux qu’ils croisent et a connu des relations de « belle en détresse sauvée par le super héros : lui ». Puis soudain, il tombe sur une femme qui est autonome financièrement, a un logement, une voiture, une vie et qui est heureuse, célibataire et sait ce qu’elle veut et ne veut plus. Lui, habitué à être un « pompier », ne sait plus quoi faire : il n’y a aucun feu à éteindre. Juste un à allumer : la flamme qui brûlera jusqu’à ce que la mort les sépare. Mais il ne trouve pas le moyen d’enflammer la dame : sa stratégie étant d’écouter le problème et de se poser en sauveur, la belle lui parle de bonheur ! Et lui ne sait pas profiter de l’instant présent en parlant d’avenir, de projets, en partageant avec sa nouvelle rencontre tout ce qu’ils ont compris de la vie, en riant, en ayant du plaisir à déguster un bon repas. Il a passé la soirée à attendre, les oreilles droites, la faille, le problème, la souffrance qu’il pourra réparer. Rien, nada, nothing ! « Mais à quoi vais-je servir ? Elle n’a pas besoin de moi !», réalise-t-il, horrifié !

 

Alors la dame le regarde droit dans les yeux et lui dit « Manquerais-tu de confiance en toi ? ». Elle a remarqué qu’au lieu d’être détendu et de profiter de la soirée et de sa présence, il est tendu et guette, déstabilisé, la procédure habituelle qui ne vient pas. Encore plus déstabilisé, notre héros sans personne à sauver, notre guerrier qu’on pousse au repos, notre Rocky prêt à monter sur le ring pour pulvériser  tous les problèmes ne sait que répondre : imaginez Loïs demandant à Superman d’enlever sa cape et ses collants, de laisser ses super pouvoirs au vestiaire, pour redevenir Clark. Tout perdu mon client ! Un Desperado ou ex-Desperado qui tombe sur une personne qui n’a besoin de personne mais demande simplement à être dans le plaisir avec vous et non dans le sauvetage, perd tous ses pouvoirs ! Il faut qu’il s’adapte. Plusieurs hommes m’ont dit « Pascale, il n’y a pas de place dans ta vie pour un homme ». Souvenez-vous que tous les commentaires que vous émettez parlent de vous : ils voulaient simplement dire « Pascale, tu n’as besoin de personne pour vivre ou régler tes problèmes, donc je n’ai pas ma place à tes côtés ». Forcément, ce sont des hommes qui pensent qu’être en couple, c’est être une béquille pour l’autre ! Je ne veux pas me promener avec une béquille à mon bras : je veux un homme à mes côtés, qui marche à la même vitesse que moi. Pas un homme qui me soutient comme si j’allais tomber, encore moins que je remorque !

 

De même que si vous êtes du genre à vous mettre dans les ennuis pour forcer Superman à remettre ses collants et sa cape pour venir vous sauver, vous ne comprenez rien s’il vous dit qu’il préfère les femmes qui n’ont pas besoin d’aide. L’homme est un protecteur par essence, je me tue à vous le dire, mesdames, cependant, il y a une différence entre servir de béquille à quelqu’un qui pourrait marcher et soutenir quelqu’un qui, ponctuellement, a besoin d’aide. Comme vous le savez, je n’ai pas froid aux yeux mais si j’étais dans une ruelle un soir avec un homme qui m’accompagne et que nous sommes attaqués, j’apprécierais que cet homme me protège et chasse l’assaillant. Même si je suis parfaitement capable de m’en sortir toute seule. Faites-vous la différence entre sauver quelqu’un qui a toujours les mêmes problèmes et soutenir quelqu’un qui, ponctuellement, doit faire face à un coup dur ? D’ailleurs, Superman ne sauve personne de la faillite, de la drogue, de l’alcool, du jeu, du malheur ou autre : il sauve des gens qui se retrouvent en difficulté parce qu’attaqués ou risquant un accident. Un accident a cette qualité d’être ponctuel et de ne pas se répéter tous les jours. Les héros ne sauvent pas des personnes qui sont inaptes au bonheur par mauvaises programmations : ils sauvent des personnes qui se retrouvent dans des difficultés accidentelles, pas chroniques !

 

Alors comment savoir si une personne est équilibrée ? En validant qu’elle est heureuse, n’a besoin de personne, surtout pas de vous : elle est dans le plaisir en votre présence et préfère une personne qui partagera ses joies et ses plaisirs, plutôt que ses difficultés. Ça fait mal quand on est Desperado : on se sent tellement inutile ! Ou ex-Desperado, car il vous faudra déprogrammer des habitudes : votre stratégie de survie était de sauver l’autre pour avoir une valeur à ses yeux. Automatiquement, vous qui avez l’habitude d’aider, de sauver et de tout donner, vous pensez que vous n’avez pas votre place à ses côtés. A partir de maintenant, c’est le fait d’être heureux qui attirera l’autre et non votre capacité à le traiter comme un « handicapé du bonheur » qui a besoin de béquilles. Vous qui avez toujours été responsable du bonheur des autres, va falloir vous recentrer ! Je sais, ça fait peur sur le coup. Et je préviens mes clients : « le jour où tu rencontres une personne équilibrée, tu vas avoir peur ou chercher le piège : tu n’as pas l’habitude ». J’en profite pour vous rappeler au passage que vous n’êtes responsable de personne et ne pouvez sauver personne, que vous-même ! C’est d’ailleurs en étant responsable de vous et en prenant soin de votre mental et de votre corps que vous travaillez sur votre équilibre. Comment savoir si vous êtes équilibré ? Quand vous avez la capacité à fréquenter des personnes autonomes et que vous n’êtes plus attiré par celles qui sont en détresse. Les beaux ténébreux qui souffrent et les belles en détresse, laissez-les sur le bord de la route, il y a des dépanneuses pour ça : moi ! Effectivement, en tant que sauveur, vous n’avez pas votre place. La distinction entre une personne équilibrée et une personne en déséquilibre se fait simplement : c’est la différence entre une personne qui a BESOIN de vous (déséquilibrée) ou qui est dans le PLAISIR avec vous (équilibrée). C’est la différence entre une personne qui aura besoin  d’une béquille toute sa vie parce qu’elle croit qu’elle ne pourra jamais marcher seule et une personne qui préfère marcher à vos côtés.

 

Pour savoir si une personne a besoin d’une béquille, posez-lui les 5 questions qui sont sur mon site (www.pascalepiquet.com) : Vous saurez si cette personne est prête à marcher à vos côtés, puis courir vers le bonheur à deux, qu’elle vit déjà toute seule. Eh oui, une personne équilibrée n’a pas BESOIN de vous ! Elle est heureuse par elle-même et a l’habitude de faire face aux nouveaux défis toute seule. Bien sûr, si vous êtes en mesure de lui apporter vos lumières, c’est toute la différence entre éclairer quelqu’un et régler à sa place. Voilà pourquoi la plupart des hommes ont peur des femmes qui sont autonomes : elles n’ont pas besoin d’eux. Tant mieux ! J’en ai assez d’entendre des paroles dans les chansons qui disent « j’ai besoin de toi ». Le BESOIN signifie la dépendance. Maintenant, vous pouvez dire « j’ai plaisir à être avec toi ». En ce qui me concerne, je n’ai pas BESOIN que l’on ait BESOIN de moi. Je préfère que l’on me dise « j’ai PLAISIR à être avec toi ». Parce que je n’ai BESOIN de personne. En revanche, j’ai plaisir à être avec ceux qui m’entourent et pour lesquels j’ai de l’affection. Quant à mon métier, je vous vois venir : vous allez me dire que je suis une mère Térésa parce que j’aide les autres. Eh bien c’est faux : je suis une « mer-cenaire » car je guide (au  lie d’aider) ceux qui veulent s’en sortir et vous me payez pour ça !

 

 

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?