Quelques raisons qui pousseront les vacanciers à partir en Iran

Partagez cet article !

Lors d’un périple en Asie de l’Ouest, les globe-trotters seront invités à faire un petit détour en Iran. Ce pays de près de 1 648 195 km² mérite plus d’attention. Il possède tant d’atouts touristiques qui plairont aux estivants, à l’exemple de sa culture millénaire.

Des Livres pour Changer de Vie !




Les bons à savoir avant de partir visiter l’Iran

Avant d’entamer un voyage dans cette destination, il y a quelques informations qu’il faut savoir afin de passer un séjour sans encombre. Concernant la période idéale pour faire cap dans cet État, l’automne, soit entre la mi-septembre et novembre ainsi que le début du printemps qui s’étale entre la fin du mois de mars et le début du mois de mai sont recommandés puisqu’au cours de ces saisons, le territoire iranien jouit des températures plus ou moins élevées et le climat y est moins âpre que d’habitude. Quant aux formalités, il convient de souligner que cette contrée accorde un visa d’une durée d’un mois au maximum. Les vacanciers pourront obtenir ce document dès leur arrivée à Téhéran, la capitale iranienne.

Pour découvrir Téhéran

Afin de profiter au maximum de leur séjour en Iran, les routards seront conviés à rejoindre les adresses phares de cette contrée pour faire des découvertes intéressantes. Les globe-trotters pourront, par exemple, s’attarder à Téhéran. Cette ville a une superficie de près de 68 600 ha. C’est une municipalité qui s’explore facilement, car elle dispose d’un dense réseau autoroutier ainsi qu’un métro qui compte 5 lignes. Par ailleurs, elle comporte quelques attractions touristiques, dont la tour Milad. Culminant à une hauteur d’environ 435 m, Il s’agit de la 6e tour de communication la plus élevée de la planète. Les bourlingueurs auront la possibilité de se rendre à l’intérieur de cette construction. Lors de cette visite, ils apercevront un hall d’exposition, un centre culturel ainsi qu’un restaurant panoramique. C’est également une occasion idéale pour admirer la vue sur cette commune. Ceux qui souhaitent se rasséréner pendant leur escale dans cette localité, quant à eux, trouveront leur bonheur en allant au Baq ferdos, un parc propice à la détente. Ce lieu de repos possède un jardin et des petites fontaines.

Aimez-vous ce texte ?

Pour gouter à la nourriture iranienne

La gastronomie iranienne impressionnera les bourlingueurs par sa diversité. Elle varie en fonction des régions. En effet, chacune des provinces iraniennes a des spécialités et des traditions culinaires bien à elle. Pour découvrir les saveurs persanes, les gourmets n’hésiteront pas à ravir leur papille avec de l’abgochte ou dizi (l’eau de viande). Ce mets se prépare avec des tomates, des pommes de terre, de l’oignon, de la sauce tomate, du citron séché, des pois, des haricots blancs ainsi que divers rehausseurs de goûts comme le poivre, le curry et le curcuma. Il peut être accompagné du yaourt et de fines herbes. Les amateurs de bonne chère, quant à eux, se délecteront du kubide-kebab ou du juge kebab. Le premier est de la viande hachée avec du riz et le deuxième est une brochette de poulet macéré dans du citron et du safran.

Partagez cet article !