Aimez MaChronique !



Quel Rapport Entre Mazout Et Plateforme Pétrolière ?

Partagez cet article !

Si vous effectuez une virée en mer et que vous rencontrez sur votre route une grande structure, sachez que ce n’est toujours un central de pêche. C’est peut-être une plateforme pétrolière, cette immense construction en mer, implantée en plein océan ! En effet, fixe ou flottant, il s’agit d’une exploitation de gisement pétrolier et que, parfois, des milliers et des milliers de dollars sont souvent en jeu dans ce genre d’investissement énorme.

Un développement rapide de la production offshore

Plus précisément, c’est un lieu de forage de pétrole, produit de base pour obtenir du carburant, du gaz oil, de l’essence, du mazout… La plateforme dispose des équipements nécessaires, mais des navettes et des hélicoptères en assurent régulièrement le ravitaillement. Il s’y passe des activités intenses qui nécessitent encore la présence humaine à bord. Mais, par mesure de sécurité, des robots seraient déjà en cours de conception pour pouvoir aider dans les multiples tâches, mais également, à terme, pouvoir carrément remplacer l’homme.

Les plateformes pétrolières sont nées vers les années 50 avec la hausse constante de la demande énergétique. Parallèlement aux exploitations des fonds terriens, l’homme a donc décidé de se tourner vers les fonds marins. Ensuite, vers 1973, suite au premier choc pétrolier, la décision a été renforcée par une autre stratégie, mais cette fois-çi à tendance politique : la volonté de réduire la dépendance énergétique, dont le mazout, envers les pays arabes. La production offshore ne tarda donc pas à se développer et cela commença d’abord par le Royaume-Uni et la Norvège, qui ont été appuyés par une multitude de chercheurs et d’ingénieurs provenant du monde entier.

Spécificités des plateformes pétrolières

Avec les années et les expériences, les plateformes ont été améliorées et les techniques de forage sont devenues de plus en plus évoluées. À preuve : en 1970, les possibilités de forage étaient à 500 mètres et en 2000, elles étaient à 2500 mètres !

Il y a différents types de plateformes : fixes, flottantes ou mobiles. Certaines ont pour unique mission d’extraire le pétrole du fond de la mer. D’autres sont également munis des équipements nécessaires pour traiter le gaz naturel ou le pétrole afin qu’ils puissent être transportables avant d’être transformés en mazout. D’autres, pour des raisons de sécurité, ne sont uniquement que des lieux de transit du produit extrait.

Les plateformes pétrolières se composent de 2 parties distinctes : la partie plateforme proprement dite et la structure porteuse qui maintient l’ensemble au-dessus de la mer. Elles sont supportées par d’énormes structures rigides qui sont profondément implantées en mer. Certains types de plateforme ont des structures redéployables et ainsi, peuvent être implantés ailleurs quand le gisement sur un site est épuisé.

Le défi est énorme

En fait, ce qui est visible en surface des plateformes pétrolières n’est que la partie de l’iceberg. En dessous s’organisent des activités soutenues relatives à l’extraction du pétrole qui deviendra plus tard du mazout ou d’autres produits de ce genre.

Le défi est énorme. En effet, la structure et les équipes doivent faire face quotidiennement aux aléas de la mer, du vent, des vagues et du climat. Alors que parallèlement, elles doivent aussi s’assurer une autonomie quasi totale par rapport aux éventuelles réparations quotidiennes à laquelle elles doivent encore faire face.

Actuellement, il existe quelque 600 plateformes pétrolières, en activité, réparties dans les quatre coins du monde : au Mexique, en mer du Nord, dans le Golfe Persique, en Guinée, en Chine, au Brésil, en Méditerranée, en Caspienne, en Australie, en Malaisie, au Canada… Les implantations dépendent de la mission, mais aussi du contexte environnemental.

Chaque plateforme emploie 200 personnes environ. De plus en plus, les plateformes pétrolières ont maintenant tendance à devenir de véritables navires pour assurer à la fois le forage, la production, le stockage et l’hébergement des équipes.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !