Aimez MaChronique !



Que signifie assurance temporaire ?

Partagez cet article !

Une assurance temporaire est un contrat d’assurance à courte durée. Elle s’adresse souvent aux véhicules à usage occasionnel ou temporaire. Les véhicules destinés à l’importation ou exportation, à la revente, à l’emprunt sont concernés par cette offre spéciale des compagnies d’assurance. Celles-ci ont des formules variées selon leur concept et leur politique. Toutefois, les garanties restent plus ou moins les mêmes.
Les conditions sont également similaires pour toutes les compagnies d’assurances. Pour des besoins personnels ou professionnels, l’assurance provisoire est un bon compromis. Cette assurance prend effet le jour même de la souscription et prend fin à l’échéance du contrat.

Quand choisir une assurance temporaire ?

Une assurance temporaire présente tous les avantages possibles dans les situations suivantes. Cette formule est le meilleur choix possible si le souscripteur est soumis à des contraintes temporelles et/ou financières.
Certains véhicules tels que la moto ou la décapotable ne sortent pas en hiver. Il est ainsi préférable pour l’utilisateur de ne pas l’assurer pendant cette période étant donné qu’ils ne sont pas fonctionnels. Un contrat classique ne permet pas ce genre de choix, pourtant économique.

Ce type d’assurance est parfaitement adapté aux personnes ou entreprises qui sont dans l’import/export. Une telle assurance est également intéressante pour ceux qui empruntent ou prêtent un véhicule.

Quels sont les caractéristiques de l’assurance temporaire ?

Plusieurs critères et caractères définissent l’assurance temporaire. Le tarif de la souscription prend en compte trois facteurs majeurs dont le taux de bonus ou malus, le délai choisi ainsi que la puissance fiscale du véhicule.
Il est judicieux de bien déterminer à l’avance la durée du contrat pour que celui-ci s’adapte parfaitement aux besoins. Les documents nécessaires à la souscription sont une copie du permis (de deux ans au minimum), celle de la carte grise (même au nom d’un tiers et étrangère) et une déclaration sur l’honneur.
La durée minimale pour ce type de contrat varie selon les compagnies mais elle est généralement comprise entre 3 et 6 jours. La durée maximale est de 90 jours (3 mois).

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !