Aimez MaChronique !



adoucisseur

Quatre réflexes incontournables pour entretenir votre adoucisseur d’eau !

Partagez cet article !

Une fois que l’adoucisseur d’eau est installé, la plupart des gens le considèrent comme faisant partie des attributs de la plomberie. Cependant, le traitement de l’eau dure ne se limite pas à choisir son adoucisseur d’eau, mais à bien savoir en prendre soin.

À partir du moment où quelque chose se passe mal, vous vous demanderez certainement ce que vous auriez pu faire pour éviter que cela ne se produise. Pour vous épargner les remords, nous vous proposons dans cet article les quatre réflexes vitaux pour garder votre adoucisseur au top de ses prouesses le plus longtemps possible !

1.      Veillez à vérifier le niveau de sel toutes les 4 à 6 semaines

L’idéal serait de vérifier votre réservoir toutes les quatre à six semaines, en tenant compte du type de votre équipement, de la dureté de votre eau et de la qualité de votre plomberie. Comme il est très facile d’oublier son adoucisseur, vous pouvez établir un rappel sur votre agenda ou votre téléphone portable.

En plus de vérifier périodiquement le niveau de sel, assurez-vous d’inspecter le matériel de près tous les deux à trois mois. Vous devriez être vigilant en cherchant à remarquer une accumulation solide de sel dans le réservoir. Ce phénomène est connu sous le nom de pontage.

2.      Songez à utiliser le bon type de sel

Contrairement à l’idée répandue selon laquelle n’importe sel peut faire l’affaire, le choix du type de sel est d’une importance cruciale. Il doit absolument s’agir d’un sel conçu pour un  adoucisseur d’eau. Vous aurez le choix entre deux options : les cubes ou les cristaux.

La grande majorité des adoucisseurs modernes utilisent des cubes, mais ne présumez pas que le vôtre en fait partie. Consultez le manuel afin de vous assurer que vous utilisez le bon type. Si vous n’avez plus le manuel, recherchez le numéro de modèle sur internet, ou demandez l’avis d’un professionnel.

3.      Assurez-vous d’éliminer les ponts

Veillez à maintenir le réservoir à moitié plein. Ainsi, il présentera moins de risques de formation de croûtes de sel causées par l’humidité. Cette astuce vous permettra de surveiller précisément les baisses subites et d’empêcher un pont de sel de se produire.

Si vous venez toutefois à découvrir un pont dans votre bac, vous pouvez vous servir d’un isolant comme un manche à balai ou une spatule en bois pour le casser. Sachez cependant, qu’une fois développé, il vous sera obligatoire de surveiller votre réservoir de près, car il se reproduira rapidement.

4.      Gardez votre réservoir propre

Les adoucisseurs modernes ont rarement besoin d’être nettoyés, mais il vaudrait bien s’en occuper de temps en temps. Reportez-vous au manuel pour découvrir la meilleure façon de nettoyer votre réservoir. Vous devriez prévoir de le faire au moins tous les ans.

Vous pouvez même, de préférence, ajoutez un préfiltre, afin d’éliminer les sédiments et les boues dans l’eau. Les systèmes de traitement de l’eau ont des joints qui disposent de ports très réduits, pouvant être endommagés par les particules dans l’eau, ce qui peut affecter la durée de vie de votre système. Cela vous profitera également à l’élimination du chlore de votre maison.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !