Propriétaire d’un bateau : les obligations financières y afférentes

Partagez cet article !

Vous êtes désormais propriétaire d’un bateau ? Prenez connaissances des différentes obligations, notamment financières, auxquelles vous devez vous acquitter chaque année. Parmi tant d’autres, il est nécessaire que vous soyez titulaire d’un permis de navigation et que vous souscriviez un contrat d’assurance, tout comme avec les voitures. Par ailleurs, vous devez effectuer une série d’entretien sur votre bateau, à savoir l’entretien général, celui des moteurs et celui des voiles.

Souscrire un contrat d’assurance bateau

Le montant de la prime d’assurance dépend d’une part de l’organisme assureur et du type de couverture choisie et d’autre part des caractéristiques de votre bateau (type, longueur et son prix d’achat).

Il existe différentes offres de couverture à lesquelles vous pouvez souscrire, mais le minimum indispensable est la responsabilité civile ainsi que les frais de renflouement et de dégagement. Prévoyez ainsi de 100 à plusieurs milliers d’euros.

Assurer des entretiens réguliers

Aimez-vous ce texte ?

Afin d’assurer la longévité de votre bateau d’occasion, il est nécessaire de réaliser des entretiens réguliers. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à un professionnel ou le faire vous-même afin de réduire les dépenses. En observant certaines précautions, telles que le rinçage à l’eau douce et le recours à une bâche pour recouvrir votre bateau après chaque utilisation, vous évitez les risques de dégâts causés par le sel et les embruns.

Par ailleurs, les moteurs nécessitent également des entretiens spécifiques, tels que la vérification et le vidange des huiles moteurs, le changement éventuel des câbles de gaz, des filtres à gasoil, des turbines de refroidissement caoutchouc, le graissage des bagues de la ligne d’arbre… Comptez ainsi un minimum de 800€ pour tous ces entretiens si vous engagez un professionnel.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !