Aimez MaChronique !



accidents sur le lieu de travail

7 façons de prévenir les accidents sur le lieu de travail

Partagez cet article !

Chaque année, des accidents sur le lieu de travail surviennent au Québec. Leurs conséquences sont parfois malheureuses pour les travailleurs. Cependant, il est possible de prévenir ces accidents en amont et faire en sorte que le risque soit moindre.

Alors comment prévenir les accidents sur le lieu de travail ? Quelles directives adopter pour réduire le risque qu’un accident arrive ?

Dans cet article nous allons vous présenter les différentes mesures et bonnes pratiques à adopter, pour faire du lieu de travail un endroit sûr où les collaborateurs peuvent évoluer sans risques.

Responsabiliser les collaborateurs de votre entreprise

La première chose à faire pour garantir un environnement sain et sécurisé sur votre lieu de travail est de responsabiliser les collaborateurs de votre entreprise. En effet, il a été démontré que les risques d’accidents sur le lieu de travail étaient plus faibles au sein des entreprises qui adoptent un comportement de sensibilisation vis-à-vis des leurs salariés.

Cultiver un climat de responsabilité et de sécurité dans son entreprise est important, car rendre les employés et les dirigeants responsables concernant les risques d’accidents permets d’envisager différemment le travail au sein de l’entreprise, que cela soit au niveau des mentalités mais aussi de la structure des espaces de travail et de la charge de travail, et cela n’est pas à prendre à la légère. 

Sécuriser les espaces de travail à risque

Dans certaines entreprises du secteur de l’industrie ou de la manufacture, certains espaces de travail présentent naturellement des risques (machines, métiers à risques ou en hauteur, laboratoires).

Bien que le risque zéro ne puisse pas exister dans ces espaces de travail, il est cependant possible de limiter les risques d’accidents en sécurisant au mieux ces espaces. L’utilisation de protection pour les employés, la mise en place de rondes de travail pour éviter les erreurs d’inattention ou encore la mise en place de barrières ou grilles et enfin, la limitation d’accès à certains espaces, les possibilités d’optimisation sont nombreuses. Et cela est d’autant plus important pour les entreprises car en cas d’accidents, celles-ci s’exposent à de potentielles poursuites si l’espace de travail n’est pas assez sécurisé. 

Contrôler le matériel à disposition des employés et le renouveler 

Au-delà des espaces de travail, un autre point qui peut présenter des risques d’accidents est le matériel. Machines, outils, équipements de sécurité, parc de véhicules, tous ces équipements doivent faire l’objet de contrôles vis-à-vis de leur état. Il est important de contrôler régulièrement l’état du parc de véhicules ou des machines afin de prévoir les risques d’accidents liés à leur utilisation. Pour ce faire, il est nécessaire de prévoir de renouveler les équipements en prévention des problèmes.

Enfin, pour ce qui est des équipements personnels comme les équipements de sécurité ou les dotations des employés, il est également important de porter attention au fait que chaque employé puisse disposer du matériel nécessaire pour qu’il puisse exercer son activité dans les meilleures dispositions. Proposer des équipements en nombre suffisant, de bonne qualité et renouvelés régulièrement est essentiel pour réduire les risques d’accidents.

Assurer une formation appropriée pour tous les collaborateurs

Nous l’évoquions précédemment, la sensibilisation est essentielle pour prévenir les risques d’accidents. La formation est le pas suivant vers la sécurisation de l’activité professionnelle de chacun des employés, comme des dirigeants. Il est donc primordial de proposer aux employés qui le nécessitent, les formations essentielles, comme notamment les formations liées à l’utilisation de véhicules lourds, l’entretien de machines ou encore le travail en hauteur. Proposer ces formations est essentiel tant sur le plan du travail que sur le plan légal, où en cas d’accidents, l’entreprise pourrait être jugée comme responsable.

Également, les dirigeants et chefs d’équipe doivent eux aussi être formés en interne à la gestion d’équipe et du temps de travail. Un chef d’équipe bien formé et suffisamment sensibilisé est essentiel pour que le travail se déroule au mieux au sein d’une entreprise. Il est le premier responsable de la bonne santé mentale et physique de ses employés.

Être à l’écoute de tous les collaborateurs

Employés comme dirigeants, tous ont leur mot à dire pour parler de la sécurité sur leur lieu de travail. Ce sont eux qui sont confrontés aux risques et de ce fait, ce sont eux qui sont le plus légitime et le plus à même de conseiller et de faire changer certaines choses en matière de sécurité. 

Il est donc important que les chefs d’équipes prennent en compte les différentes remarques et retours d’expérience des employés afin de les faire remonter à leur direction pour que certaines choses soient corrigées et améliorées. Cela peut également se faire au travers de points réguliers entre tous les collaborateurs portant sur la sécurité au travail, afin d’échanger et de réfléchir dans un cadre plus formel que de simples remarques et remontées d’informations de la part des employés.

Également, en ces temps de pandémie, le télétravail doit également être considéré comme un espace de travail à part entière, pouvant générer stress et anxiété. Il est donc important de prendre soin de ses employés en télétravail et dialoguer avec eux, pour s’assurer qu’ils évoluent dans de bonnes  conditions de travail.

Faites-vous conseiller par des professionnels

L’environnement de travail est régi par différentes obligations et normes que l’employeur doit respecter. De ce fait, l’entreprise peut faire appel aux services d’un professionnel, qui déterminera si l’entreprise respecte bien toutes les règles et si des choses doivent être améliorées.

Employer un avocat CNESST (Commission des Normes, de l’Équité, de la Santé et de la Sécurité au Travail), qui est expert sur les questions de sécurité au travail, peut être un bon moyen de s’assurer que le lieu de travail de l’entreprise est optimal pour que chaque collaborateur puisse exercer son activité en toute sécurité.  

Tirer des leçons des accidents 

Enfin, pour prévenir les accidents sur le lieu de travail, le meilleur moyen de s’améliorer est de tirer des leçons des accidents qui ont déjà eu lieu. Lorsqu’un accident survient, l’entreprise doit prendre le temps de comprendre comment cela a pu arriver, et qu’est-ce qui a failli, et écouter chacun des témoignages de l’accident.

Une étude approfondie des raisons de l’accident permettra dans le futur de ne pas commettre les mêmes erreurs, et de mettre en place les mesures correctives nécessaires pour qu’un accident du même type ne se reproduise plus. Vous pouvez notamment faire appel à un professionnel qui mènera son enquête pour déterminer les causes de l’accident. 

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !